World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    L'invasion de la porte des ténèbres

    Partagez
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Jeu 14 Mar - 0:44

    *une personne entre dans la bibliothèque du Rempart-du-Néant, prend un conte et s'installe sur sa chaise. Aussitôt un groupe de personne laissent tombé leur lecture et se rassemblent autour de lui.*

    L'histoire peut commencer !

    Les démons ont repris la porte des ténèbres !

    Nous ne savons pas comment ! Mais un soir, les 3/4 de la garnison de l'alliance chargé de sécuriser la porte, aux côtés de la Horde, s'est faite empoisonnée.

    le résultat est dramatique. les démons ont réussi à faire une percée. La Horde n'a pas réussi à suivre et les deux camps ont été repoussé à leurs tentes.

    tant qu'ils n'auront pas d'aide, les démons continuerons de déferler sur Azeroth. Les démons ont déjà passé la porte et commence à monter vers le bastion qui garde les terres foudroyée. Pour le moment ils sont arrêté par les membres du Kirin'tor mais pour combien de temps encore ?



    Dernière édition par Elorfiwyn le Lun 12 Aoû - 11:45, édité 1 fois


    _________________
    avatar
    Alizahef

    Messages : 105
    Date d'inscription : 24/02/2013
    Age : 24
    Localisation : Villeneuve-la-garenne

    Le bon qui devint méchant !

    Message par Alizahef le Jeu 14 Mar - 0:45


    Chapitre I : Approche[b]

    Cela faisait un petit moment que j'enquêtais sur la légion , en fait je désirait plus de pouvoir , de puissance , j'étais satisfait de ma force physique mais j'avais bien en vu de faire naître un nouveau monde , un monde lavé de toutes les hypocrisies , telle que l'on pouvait voir à Hurlevent...

    J'avais appris que des démons avait été chassés des tarides , il en restait quelques uns au nord près d'une montagne , je me rendit là-bas afin d'en apprendre plus.

    J'ai tenté d'approcher les membres en leurs demandant ce qu'ils savait , ils m'ont bien sur pas répondu , j'ai tenté de chercher une approche simple , mais je n'étais surement pas le bienvenu , alors le combat s'est engagé , j'ai mis fin à la vie de quatre , cinq membres , j'ai epargné ceux qui n'était pas hostiles.
    Deux hommes , des cabalistes se sont approchés , et j'ai engagé la conversation , ils me disait que je finirais comme "nourriture" ou objet de "sacrifices" , j'ai alors bien rit , je leurs ai montré que j'étais bien plus utiles que tout ces chiens idiots qu'ils avait comme membres , ils m'ont alors testé en m'envoyant à désolace , j'eu du mal à trouver le coin , il était désert , un peu plus haut se trouvait deux hommes , l'un discuta avec moi , et décida alors de me lancer un défi ;
    Permettre aux démons d'entrer en Azéroth...
    avatar
    Alizahef

    Messages : 105
    Date d'inscription : 24/02/2013
    Age : 24
    Localisation : Villeneuve-la-garenne

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Alizahef le Jeu 14 Mar - 1:08


    [url=]

    Chapitre II : Tentative

    Donc , l'homme voulait que j'empoisonne l'ensemble de la garnison...
    C'était semblable à de la trahison , mais je vouais de plus en pus de haine à ce peuple , j'ai donc décidé d'accomplir cette tâche , c'est marrant de pouvoir côtoyer les mêmes personnes en ayant une arrière pensées , oui une arrière pensée qui me disait
    << Toi, peut-être que bientôt t'es mort !>>
    M'enfin , je suis allé la-bas , je connaissait déjà le chef de service ayant fait mes débuts en tant que mércenaire la-bas , j'ai donc salué le régiment en parlant individuelement à chaque homme , je me suis rendu au chaudron et j'ai donc verser un sachet de safran qui contenait un poison assez nocif pour permettre aux démons de passer, Ce qui fut rapide , les gardes sont maintenant en train d'envahir Azéroth !
    Ensuite je suis allé voir ceux qui m'y avait envoyé , faisant part de mes actions...
    avatar
    Alizahef

    Messages : 105
    Date d'inscription : 24/02/2013
    Age : 24
    Localisation : Villeneuve-la-garenne

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Alizahef le Ven 15 Mar - 3:40

    Chapitre III : Récupération.

    Je me rendais alors à désolace , là ou l'on devait se rencontrer , et je vis le deux cabaliste debout devant le porteguerre infernal géant , je leur fit vent de mes exploits, il était , ravi...
    Il me donnèrent alors un nouvel objectif , reprendre Hache-tonnerre !

    Un bataillon de diablotins m'attendait devant le bastion , nous avons commencer à semer mort derrière nous ,c'étais le borde ! J'ai vidé le premier batîtment, le second , puis je me suis attaqué à la tour , ou se trouvait un Troll plus fort que les autres , mais je l'ai défoncé.
    Une fois toute vie ôté à ce bastion , nous avons décidé de partir , je me suis alors rendu à notre endroit de rendez-vous habituel , ils furent surement surpris du peu de temps qu'il m'avait suffit pour reprendre un bastion.
    En fait , je me sentait de plus en plus....fort , aucune âme à part ce Troll* n'avait réussi à me battre ! Je me rendis alors à Hurlevent.
    [url=
    Trop souvent , les gens oublient que la pitié n'est qu'une faiblesse...

    Spoiler:
    *Voir le Bg de Ham'za Kad'hal ou Alizahef.
    Spoiler:
    Validé par Elorfiwynn
    avatar
    Pluie de Plumes

    Messages : 163
    Date d'inscription : 26/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Besançon

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Pluie de Plumes le Ven 15 Mar - 23:31

    Quelques Démons ont pénétrés à Hurlevent par la tour des mages, directement.
    L'alarme avait sonnée : Brofin accourait apporter son aide là où on la demandait.

    Sur les lieux, il tomba sur d'autres personnes, certains qu'il reconnaissait, d'autres non. Appuyés par des gardes, ils s'occupaient des chiens démoniaques et autres démons qui se glissaient dans le quartier et essayaient d'investir la ville.

    Tombés deux fois, il se releva.
    La seconde fois, couvert de sang, boitant et le bras salement amoché, il se mit en chemin tant bien que mal pour Forgefer, prenant le tram, tout juste arrivé - en même temps que lui. Il n'allait pas retourner au combat dans cet état et préférait protéger Hurlevent d'une autre manière, tout comme Adrya, qui avait elle aussi été contrainte de fuir.

    Là, à Forgefer, il griffonna une lettre, rapidement, et la colla dans les mains d'un garde, attiré par l'allure du Nain. Ce dernier refusa d'aller se faire soigner et ordonna qu'on donne sa lettre au roi Magni en personne.


    Espérons que les autres s'en soient bien tirés...

    Spoiler:
    Libre aux autres de poster à la suite leur point de vue, des précision ou tout autre chose en rapport avec ce qu'il s'est passé à Hurlevent, hein ^^
    J'ai empiété sur le topic de l'invasion entière mais il ne faut pas que ça empêche de parler de choses plus primaires ou, justement, plus secondaires... Smile
    avatar
    Adrya Stredo

    Messages : 15
    Date d'inscription : 05/02/2013

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Adrya Stredo le Sam 16 Mar - 13:25

    Adrya se trouvait à l'infirmerie. Elle parlait avec le soldat étant revenu par le portail de Hurlevent, couvert de sang. Le pauvre homme ne savait même pas où il se trouvait, à son réveil. Alors qu'il lui expliquait vaguement ce qu'il s'était passé, l'alarme sonna. Le rythme cardiaque de la demoiselle s'accéléra peu à peu, figée. Il lui fallut quelques secondes pour réaliser qu'il fallait faire quelque chose. Elle rassura le soldat, à la mesure de ce qu'elle pouvait faire, et sortit de la cathédrale alors qu'un homme criait que toute l'aide possible était requise au Quartier des Mages. Ni une, ni deux, Adrya se précipita pour détacher sa jument, qu'elle laissait toujours près du bâtiment, lors de ses brefs passages.

    Le reste s'enchaîna pour le moins rapidement. Arrivée sur les lieux, elle s'était trouvée bien idiote, la bouche entrouverte, face à de pareilles créatures. Des démons. C'était la première fois qu'elle en voyait. Elle finît bien par se ressaisir, péniblement, et par aider du mieux qu'elle le pouvait, non loin d'un certain Brofin. Chacun fût durement envoyé au sol deux fois.

    La prêtresse ne s'était pas acharnée plus que de raison, de même que son compagnon d'infortune. Lui, partait pour Forgefer dans l'idée d'y trouver du soutient. Quant à elle, il lui fallait trouver Emiade. Après une course effreinée à cheval jusqu'à l'Abbaye de Comté-du-Nord, on lui apprît que celle-ci était repartie en Kalimdor. La demoiselle n'avait absolument pas le temps de s'y rendre, et se trouvait encore moins en état de tenter pareille folie. Aussi avait-elle dû se contenter d'une missive, écrite à la hâte, alors que la nuit tombait et que le calme revenait, les combats passés. Ce n'est qu'après avoir eu un résumé de la situation de celui que tout le monde appelait le "Comte", rencontré à tout hasard, et après qu'il ai insisté pour qu'elle aille se reposer, que la jeune femme se décida enfin à rejoindre sa chambre, à la Cathédrale, le cœur lourd de peurs et d'inquiétudes dissimulées derrière sa froideur, ou de brefs sourires. N'était-ce qu'un avant-goût de ce qui allait se passer ?

    Spoiler:
    Bon, petit ajout de ma part, simplement pour le plaisir de l'écrire. C'est purement facultatif. Smile
    avatar
    Valek Bérille

    Messages : 327
    Date d'inscription : 02/09/2011
    Age : 23
    Localisation : Hurlevent

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Valek Bérille le Sam 16 Mar - 19:34

    Des démons à Hurlevent ? Ce n'était pas bon du tout. Valek rentrait juste de la Marche quand cela arriva, entendant les cris des gardes qui repoussait les démons. S'affublant de son casque à cornes et fonça, armé de Justice et Ordre, ses lames imprégné de Lumière. Là bas il rencontra soeur Adrya, blessé ainsi que le nain Brofin, le nain qui n'aime pas les vantards les gens réalistes. Il gueula des insanités sur les démons et commença à attaquer les gangrechiens et gangregardes qui occupait la tour. Tranchant et plantant les corps diformes et répandant leur sang vert sur l'herbe et la pierre de la route il se fraya un chemin vers la tour, affronta quelques succubes -non sans mal vu leur tenues. La tour fût reprise, il vit ce Alizahef de loin mais n'eu pas le temps de lui adresser la parole.

    Il ordonna ensuite, en tant que Comte de la Marche de l'Ouest et Légat du Roi Varian Wrynn de fouiller les maisons, à la recherche de groupuscule ou de personnes susceptible d'avoir aidé. Car utiliser un portail dans un sens contraire, il y avait forcément une complicité intérieur.

    Il discuta un peu avec soeur Adrya après, essayant de la réconforter mais en ne mentant pas : Cette histoire sentait le paté.

    Et ces rêves qui n'arrêtent pas...
    avatar
    Alizahef

    Messages : 105
    Date d'inscription : 24/02/2013
    Age : 24
    Localisation : Villeneuve-la-garenne

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Alizahef le Jeu 21 Mar - 4:53





    Chapitre IV : Puissance

    Je suis assis sur mon trône , dans mon bastion , tel le roi-liche sur son trône de glace , je me propage tel un poison , une gangraine.
    Je peux même me balader partout sur Azeroth et partout sur l'outre-terre sans craindre attaque, m'enfin la légion n'as pas pris encore conscience que s'ils éxistent encore en ce monde c'est grâce à moi , et à tout moment je pourrais les arrêter en gros ils croient que je suis leur pantin , mais je me sers si bien de mes ficelles qu'au final je peux même les faire chanter, mais je reste plutôt froid avec eux contrairement à la civilisation d'Hurlevent, j'attendrais la prochaine mission pour taper du pied et ordonner plus d'impact !
    Moi et mon sabre Akura allons prendre plus d'ampleur , et je vais m'élever au niveau des dieux parmi les dieux.
    Je penses que ma force est constitué à ma capacité à vouloir , j'ai voulu force , j'ai obtenu.

    En ce moment des problèmes physiologiques commences à avoir effet sur moi , j'ai un oeil dont l'iris à rétréci , comme celui d'un reptile mon globe oculaire est maintenant rosé et j'ai la peau autour de l'oeil qui devient bleuâtre , c'est très discret mais inquiétant.
    Si cela continue je devrais masquer mon visage ce qui est inquiétant car je ne pourrais plus avoir ces interactions de "gentilhomme"

    J'ai d'ailleurs déjà organisé mes plans , après ma victoire à la forteresse Hache-tonnerre pourquoi ne pas faire une grosse perte d'équilibre à l'alliance , et envenimer la situation avec la horde à fin de les affaiblir , en plus la horde perdras aussi des effectifs...

    Il faut savoir que je ne fait pas sa pas simple méchanceté , mais disons que le monde à besoin d'un sérieux lavage , les hommes et femmes sont impur , les démons eux ne mentent pas , ils veulent la déstruction et le revendique , je sait que je vais devoir me retourner contre eux tôt ou tard quand j'aurai atteint mon objectif , on pourrais dire que je suis le futur créateur...


    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Dim 24 Mar - 19:07

    La nouvelle à fait l'effet d'une bombe. Les Terres Foudroyée sont passé sous le contrôle démoniaque. Rempart du néant, dernier bastion résistant est maintenant tombé !

    C'est après une intense bataille contre les démons que les gardes furent forcé de se replier dans les casernes et d'en condamner l’accès. Pourtant la bataille n'était pas encore perdu. la grande porte résistait et les démons perdaient plus de troupe qu'ils n'en avaient.

    Mais ! il y a toujours un mais. Un traitre permit à des cabalistes de s'infiltrer dans le fort. ils prirent la tour en otage et pendant qu les gardes tentaient tout pour tenir la porte le reste ne pouvais pas les aider car l’intérieur du fort était aussi attaqué. Les cabalistes lâchèrent leurs succubes et se fût très vite le chaos total. les démons de la porte en profitèrent et ce fut une véritable boucherie.

    Une tête d'un garde du fort planté sur un pieu est planté à l'entrer du territoire comme un avertissement.
    "Au bout de ce chemin la mort vous attend. Vous attend dans le seul but de grossir ses rangs. Venez pauvres mortel ! Venez hâter notre soif perpétuelle !
    Mort ! destruction ! désolation ! venez grossir nos rangs !"
    ce message semble planer sur tout le territoire.

    Maintenant le combat pour la survie commence !

    Spoiler:
    votre attention s'il vous plait. Si tout le monde le peut Lundi ou mercredi (j'aviserais en fonction du nombre de joueurs) je déclencherai une anim des deux côtés donc j'auais besoin de l'alliance ainsi que de la horde. Le rendez-vous sera en la capitale orc pour la horde et dans la capitale humaine pour l'alliance.
    L'heure serait entre 17h et 21h encore une fois j'aviserais.


    _________________
    avatar
    Daerwyn

    Messages : 141
    Date d'inscription : 04/03/2013
    Age : 24
    Localisation : Dijon

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Daerwyn le Mar 26 Mar - 11:31

    L'elfe sortait d'une échoppe lorsque les cris retentirent dans Orgrimmar. Il se précipita vers la vallée des esprits d'où venait l'alarme, croisant en chemin d'autres combattants de toutes races qui répondaient aussi à l'appel. C'est une fois arrivé qu'ils découvrirent l'ampleur de leur tâche : Une armée de gangregardes avait investie la vallée. Ils se jetèrent tous à l'assaut des démons, soutenus par les grunts qui défendaient la ville.

    Au terme d'un combat rude et long, tous les démons et invocateurs étaient éliminés. Sauf un cabaliste agonisant, aussitôt emmené en cage pour un futur interrogatoire, malgré le peu de chance qu'il avait de révéler des informations.

    Alors que tout semblait terminé, un démon vint les narguer. Perché du haut d'un bâtiment, il se moquait ouvertement de ses adversaires. Il disparu en blessant un troll et en laissant entendre que la croisée n'était plus qu'un tas de ruines. Les combattants n'hésitèrent pas un instant et accoururent sur les lieux pour découvrir que la seule chose qui les attendait était un simple paquet, déposé dans l'auberge et que la ville était intacte.

    Spoiler:
    Voila un petit récit de ce qui s'est passé à Ogrimmar, j'ai plus trop de détails en tête pour la suite donc je la laisse à d'autres Smile
    avatar
    Adrya Stredo

    Messages : 15
    Date d'inscription : 05/02/2013

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Adrya Stredo le Mar 26 Mar - 19:14

    Kedra se trouvait à Orgrimmar, lorsque l'attaque est survenue. Tous les combattants se sont rendus à la Vallée des Esprits, tandis que les citoyens et les marchands la fuyaient. Des Démons ? Comment avaient-ils pu arriver jusque là ? Si chacun se posait la même question, toujours est-il que l'heure était au combat. Chacun se battit courageusement au nom de la Horde, sans reculer. La Taurène n'eut que peu de blessures, notamment une entaille au bras droit, sans grande gravité. Le silence revenu, un dernier Démon vînt les narguer, se moquant ouvertement du groupe, visiblement très sûr de lui, et clamant que la Croisée était déjà perdue. En partant, il blessa un Troll répondant au nom de Gal'Razyn par des rayons s'échappant de sa main.

    Les combattants se rendirent donc à la Croisée, laissant derrière eux un prisonnier qu'il faudrait interroger, à leur retour. Ils purent constater qu'arrivés à destination, rien ne s'était passé, tout était intact. On ne leur signala que la présence d'un colis, parvenu dans la dernière demie-heure. Si Kedra soupçonna un piège, ou un élément destiné à les distraire, elle ne fit preuve que de peu de prudence. Alors que certains s'occupaient d'un Troll mourrant, elle demanda à voir le mystérieux arrivage. Des morceaux de viande grésillants, une lettre, et un livre visant à pouvoir traduire le langage des "Démons". L'histoire se termina en une plainte générale du groupe, qui après une traduction plus ou moins laborieuse, put comprendre qu'il s'agissait à nouveau de moqueries. On leur faisait remarquer qu'ils étaient bien stupides pour songer à aller ouvrir un colis, ou même croire les paroles de leur ennemi quant au sort de la Croisée. Là-dessus, chacun rentra en Orgrimmar. Kedra, quant à elle, avait l'esprit gorgé de colère et d'inquiétude. La situation semblait tendue, et la Horde courrait probablement un grand danger. Mais encore une fois... Peut-être n'était-ce que du bluff ? Le Démon avait-il, au fond, de véritables raisons d'être si sûr de ses propos ?

    Spoiler:
    J'ai donc fait plutôt bref sur le début, Daerwyn l'ayant déjà décrit. Smile
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Mar 26 Mar - 21:17

    QUELQUE PART DANS LES TERRES FOUDROYEES:

    Cabalistes A: Alors ? les résultats des tests sont t-ils concluant ?

    Observateur: Ho rien à dire du côté de l'Alliance, ils sont aussi stupide qu'arrogant et ils sont complétement désorganisé.
    Pour la horde c'est la même chose avec la stupidité en moins et ils étaient bien organisé en revanche ils sont d'une naïveté incroyable on peut leur faire gober ce qu'on veut.

    Cabaliste A: Bien bien on va pouvoir faire quelque chose maintenant. Ah ! et ils ont apprécié le cadeau ?

    Observateur: je pense mais je ne sais pas si ils ont reconnu que les chairs étaient celles d'orcs ou d'humains.

    Cabaliste B: Ce n'est qu'un détail ça. Bon et les opérations sur le territoire ?

    Observateur: Les Terres seront bouclée d'ici 12h. nous avons aussi le soutient de Gangrénaire et de Razelikh le Souilleur.

    Cabaliste A: C'est parfait tout ça. Bon accélérons les opérations. Que le Couvent de Mannocroc soient connectés. Envoyez du monde en Outreterres pour leurs dire de nous envoyer des ingénieurs. si on veut que le territoire soit bouclé il va nous falloir des canons ainsi qu'un mur.

    Observateur: oui oui oui bien sûr. A ce propos on va commencer à fortifier Rempart du Néant. est-il nécessaire de nettoyer les casernes ?

    Cabaliste B: Non mais j'ai une idée. Choppons un des leurs chaque jours et on le renvoi dans une capitale quelconque en pièce détachée.

    Cabaliste A: Très bonne idée ça. Ça me fait penser qu'il faut commencer les sacrifices, nos otages commencent à s'impatienter ils ont hâte de commencer héhéhé

    Observateur: oui oui oui surtout quand ils sont là de leur plein mauvais grès. Je vais commencer le rituel tout de suite. Je pense que 5 enfants suffiront pour le moment.

    Cabaliste A: Que notre espion se bouge pour nous faire un rapport sur les activités de la horde et l'alliance tous les deux jours. Parfait nous pouvons disposer. rendez-vous pour la prochaine réunion dans un demi-cycle.

    Spoiler:
    Au faite tant que tout le monde n'a pas mis ce qu'il s'est passé hier ou si je n'ai pas au moins un post avec tous les membres présent, je ne distribuerai les récompenses qu'à ceux qui auront posté. Compris ? Smile


    _________________
    avatar
    Alizahef

    Messages : 105
    Date d'inscription : 24/02/2013
    Age : 24
    Localisation : Villeneuve-la-garenne

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Alizahef le Mer 27 Mar - 4:51

    Je me baladais dans hurlevent , encore blessé.

    Quand l'alarme retentit j'hésita à attaquer , il semblait clair que c'était encore les démons , puis j'y suis allé , deux attaques sans participation paraitrait louche.

    J'ai donc rejoint le petit groupe qui était posté devant le quartier des mages il semblait désorganisés, et à bout , ils avait déjà donné corps et âme je suppose.

    Je suis alors descendu de mon cheval et j'ai couru , j'ai sauté la barricade afin de me joindre au combat...
    Et une fois arrivé j'étais seul face aux démons , les autres perdant leur temps à faire des stratégie je décida d'engager le premier gangregarde, il m'envoyait de bonnes claques mais ensuite , ce paladin senghir m'épaula, nous battons les démons sur notre passage, et ensuite le groupe décida de nous accompagner et là ca se passait bien.
    Jusqu'au moment ou tout les autres combattant pris de panique prirent la fuite de tout les cotés , ils avait reçu beaucoup de dommages , j'ai donc continué seul , seul dans mon espoir.
    Je m'occupais d'eux avec les nobles gardes d'Hurlevent , beaucoup périrent aussi...

    Lorsque ils virent que la situation était en main les autres combattants se remirent à la bataille , nous tuâmes les deux-démons qu'il restait en prenant soin de détruire les portails...

    Pfiew, j'ai mérité un peu de repos...
    avatar
    Pluie de Plumes

    Messages : 163
    Date d'inscription : 26/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Besançon

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Pluie de Plumes le Mer 27 Mar - 9:13

    Spoiler:
    Elor' > Perso' j'attendais d'avoir le temps, comme toujours Wink
    En revanche il manquera le récit de Hirwen (Morgendhal) et Mibar (Gal'Razyn), côté Horde

    Hrul'n

    De visite à Orgrimmar. L'alarme.

    Si le premier point n'a rien de surprenant, le second non plus. Non, il baigne complétement du côté de l'inquiétant.


    La Légion Ardente est revenue, en ce jour, en Kalimdor, sur les terres de la Horde et pire encore : dans sa capitale, celle-là même où l'on garde comme trophée l'armure de Mannoroth, souvenir d'une victoire tant sur les démons que sur l'esclavage - le premier - des Orcs.

    Chacun se rendit aussi vite qu'il le pu là où l'on entendait le son de la bataille, les cris des grunts portaient loin leur rage et leur haine, tandis que les grands démons pointaient le bout de leur tête infâme, même au loin.
    Comme instinctivement, les guerriers de la Horde se regroupèrent en un groupe uni pour se ruer sur chaque démon qui oserait rester ainsi et se tenir debout devant eux.

    Bien vite, les Orcs et leurs alliés et leurs frères - et sœurs - découvrirent plusieurs démonistes occupés à maintenant ouverts deux ou trois portails démoniaques. Ça puait le démon.
    Ils ne tardèrent pas à tuer les sorciers, limitant une première fois l’afflux impressionnant d'horreurs et d'immondices.
    Inévitablement, les pertes furent aussi du mauvais côté quoique, par chance, mineures comparé à la raclée que prit la Légion.


    Un avant-goût, ce n'était qu'un avant-goût.

    Bien que la bataille dura quelques temps - un long moment parcouru de cris tant de guerre que de plaintes -, l'ardeur ne quitta pas un seul instant les défenseurs de la cité. Ils finirent par venir à bout de leurs assaillants qui, sans arrêt, se jetaient encore et encore sur eux, venus d'on ne sait où... L’hémorragie s'arrêta petit à petit, elle diminuait de manière inexpliquée.

    Quelques cabalistes, un groupement de sorciers des plus sombres, pointèrent le bout de leur nez, soutenus par un rire et quelques moqueries auquel peu prêtèrent attention. Par Hrul'n, en tout cas, prit dans la bataille et enfermé en elle, colérique et déterminé, comme possédé par les éléments qu'on aura mis en colère.
    Eux aussi tombèrent, écrasés par les coups d'une Horde exemplaire.


    Les choses ne furent pas si faciles. La rage cachait à Hrul'n les maux, les mauvais côtés de la "guerre", les blessures tant corporelles que celles d'Orgrimmar, à feu et à sang.
    On brûlerait les corps des Démons, ces "Ardents" ne porteraient jamais mieux leur nom. Le nettoyage serait long, mais ce ne serait rien à côté de ce qu'il faudrait oublier...

    Alors, quand ont finit par se rendre compte que le bout du tunnel avait été atteint, une partie des combattants passait en revue les pertes tout en vérifiant que les ennemis soient morts. L'autre se regroupa autour d'un survivant, non pas un démon mais sans doute un homme ou quelque chose qui, un jour au moins, y ressembla.
    Des grunts mirent le prisonnier en cage pour l'emmener devant Thrall lui-même, au milieu du premier hall du Fort. Il y serait interrogé.


    Un survivant? Était-ce vraiment le seul de ces foutus démons, le seul à être encore, non pas debout mais vivant? Non. En haut d'un toit, celui-là même en dessous duquel était situé le portail menant à Draenor, observait un ultime parasite, ailé, le corps sombre, athlétique et malfaisant. Aussi grand qu'un Orc, le malin osait rire, perché là haut il ne risquait pas grand chose.

    Il narguait les combattants jusqu'à s'approcher d'eux. Il tua un Troll, de sang froid, et en blessa un autre avant de partir, ainsi que Hrul'n. Fort heureusement, ce dernier acte fut un échec, grâce à la vigilance d'un Réprouvé.

    Le démon quitta les lieux emportant, on s'en rendrait compte plus tard, le prisonnier et laissant deux choses : une grand blessure dans le dos du chaman Orc, sorte de brûlure dont la douleur n'était que très mineure, et un sombre présage au sujet de la Croisée.

    Le Troll fut soigné et on lança une série, courte, de remerciements à l'intention des valeureux combattants, en honneur à leur courage. Puis, dans l'inquiétude générale, quelques-uns d'entre eux prirent la route pour la Croisée, qu'ils s'attendaient à voir mise à sac...
    Il n'en fut rien.

    Les gardes là bas se moqueraient presque de l'inquiétude justifiée de leurs frères et sœurs, soufflant, rassurés.
    Le sourire fut de mise, bien qu'éphémère, comme si cette histoire ne cesserait pas de rebondir.
    Ham'za, le Troll des Scalp-Rouge que côtoyait Hrul'n et Chayem depuis un petit moment déjà, était venu lui aussi. Il avait guerroyer comme un chef au côté des autres, et il en paya le prix.

    Son corps était complétement mutilé. Et lambeau, sa peau et son corps avaient étés lacérés de part en part, transpercé et marqué à jamais. A jamais? A jamais...
    Des points vitaux furent touchés, gravement. Plusieurs, de surcroit. La légendaire capacité naturelle à guérir des Trolls ne pourrait rien pour celui-ci. Même les Esprits, que le chaman implora plusieurs fois, à genoux devant le corps de son infortuné compagnon, refusèrent de lui venir en aide. Son sort était scellé et son destin s'arrêtait là.

    Alors on prit Ham'za Kad'hal et on l'emmena à l'auberge, où il fut allongé.
    Morgendhal, dont l'aide avait été aussi primordiale qu'inespérée, tenta de lui appliquer un baume. Rien n'y ferait.
    Les derniers mots de celui qui était devenu un ami de Hrul'n firent couler ses propres larmes. Il cru lui-même que rien n'y ferait, que la tristesse de perdre le peu de bonnes personnes, le peu d'amis qu'il avait pour lui, ne passerait pas. Même Chayem était passée à deux doigts de le quitter, à Un'goro!
    Il en aurait presque voulu aux Esprits...

    Alors qu'il serrait la main du Troll qui lançait là ses ultimes battements de cœur, accompagnés d'une dernière volonté au sujet d'un certain "Zula", d'autres s'occupaient - désolés de ne rien pouvoir faire - d'un colis qu'un mystérieux inconnu aurait déposé là il y a peu.

    L'Orc quitta l'auberge et prit l'air.
    Bien qu'un de ses compagnons de bataille vint à lui, inquiet, rien n'y faisait : il s'en voulait.


    Le soir, il retrouverait Chayem, sa Pointue. Il lui raconterait pour, le lendemain, accompagné du Comte Valek Bérille alors en visite diplomatique, se rendre auprès du Chef de Guerre au sujet d'une contre-attaque à mener et du prisonnier; disparu.

    Les décisions furent prises et la machine était lancée.

    "Ham'za..." murmurait-il.
    "Accompagne moi encore, au côté de tes ancêtres et des miens, au côté des autres Esprits..."
    C'était peut-être là que ces derniers l'attendaient.
    avatar
    Mibar

    Messages : 15
    Date d'inscription : 06/02/2013

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Mibar le Mer 27 Mar - 13:50

    Spoiler:
    Oui oui, ça vient, pas de panique.

    Bien trop occupé à songer à son repas du soir, Gal'Razyn n'eut pas de réaction quand l'alarme retentit. Après quelques secondes, le troll sursauta, suivant le mouvement de troupes pour aller vérifier l'origine de l'alerte.

    Quand il fût arrivé près de la Vallée des Esprits, il ne pût que constater l'horreur en place : Des guerriers essayaient de tenir en respect des Démons de deux fois leur taille en encaissant tant bien que mal leurs coups.

    Les yeux grand ouverts, le Troll se jeta dans la bataille quelques secondes plus tard, bien décidé à bouter ces immondices hors d'Orgrimmar. Quand il dût plier genoux face à l'une de ces atrocités, il dût s'éloigner de la mêlée pour se concentrer sur le soin partiel de ces Grunts mal lotis qui tombaient tout de même, à force d'encaisser les coups d'une violence rare. A plusieurs reprises, Gal'Razyn concentra ses efforts sur un Sin'Dorei, le voyant essuyer quelques mauvais coups. Un des démons fût laissé agonisant, les gardes ayant proposé de le garder captif pour l'interroger par la suite.

    La bataille fût longue, l'ennemi affluait comme si leur nombre était infini. Le Troll prît du repos, éloigné des combats. Au fond, le fait de voir un Grunt tomber ou encore voir les cadavres s'empiler lui importait peu, mais être envahit par ces "choses" et risquer qu'on puisse voir les Tarides plier, suivies par les régions alentours ... non, c'était hors de question.

    Bientôt les vagues s'épuisaient et laissèrent place à l'arrivée de Cabalistes. Ne comprenant pas tout de suite leur présence, Razyn ne chercha pas plus d'explications et se rua dans la mêlée, accompagnant ses camarades aussi déterminés que lui à en finir. Les sorciers occultes cédèrent rapidement, la violence du groupe aidant, imposant leur domination chez eux, emplis d'une rage rare.

    Vînt la victoire. Epuisé, le troll se laissa tomber sur le sol, regagnant quelque peu de vigueur pendant que les survivants levèrent bientôt les yeux vers une voix que le troll trouvait presque familière, tant elle avait résonné pendant toute la bataille sans qu'il s'en rende compte vraiment, concentré sur les combats. Une chose sombre, avec des ailes. Elle démarra bientôt son petit jeu, apparaissant et disparaissant ci et là, se moquant clairement de l'attroupement. Quand elle fît sous-entendre que la croisée était déjà tombée, tous furent choqués. Une simple distraction à Orgrimmar ? non, c'était stupide, l'inverse aurait été bien plus logique. Pendant qu'il se perdait dans ses pensées, une douleur retentit en Gal'Razyn. Sans pouvoir en déceler l'origine, il chuta lourdement sur le sol, avant d'ouvrir à nouveau les yeux devant Hurl'n. Ils parlaient tous trop vite et trop fort et sa poitrine le lançait terriblement. C'était à peine s'il pouvait tenir debout, hors de question de se rendre aux Tarides, à son grand désarroi.

    Redescendant Orgrimmar lentement - se traînant plus qu'autre chose - pour aller prendre du repos à la taverne, il ragea intérieurement. Et si les Tarides étaient dans un état catastrophique ?

    Sans se rendre compte qu'un blessé serait une gêne en cas de combat, il soulagea la douleur dans sa poitrine, espérant que cela suffirait pour le voyage.


    Sur le transport aérien, il se rendît compte que la Croisée ne flambait pas et pût également déceler des silhouettes familières. Mais une jonchait le sol, agonisant. Un troll, touché sévèrement par le précédent conflit. L'heure n'était pas aux blagues de mauvais goût, même Razyn l'avait compris. Le chaman Orc s'évertuait à le remettre sur pieds, en vain. Le corps encore animé fût emmené à la taverne, mais les Esprits refusaient visiblement de venir en aide au blessé. Razyn ne prît pas la peine de les solliciter pour épauler l'Orc, considérant déjà le troll comme un cadavre au vu de son état.

    Kedra, femelle du peuple Tauren qui l'avait déjà accompagné en Outreterre pour y combattre les diverses menaces, se chargea d'un colis qui semblait être en vérité la seule menace potentielle ayant débarquée. Le Chaman Orc se retira pendant ce temps pour aller ruminer sa haine dehors. Razyn le suivit pour le convaincre de les rejoindre, recevant pour seule réponse les doutes de l'individu. Pas vraiment doué ni volontaire pour réconforter ce genre de "chagrins", il l'invita à les rejoindre une fois qu'il aurait finit de blâmer les Esprits, dans la taverne.

    Il trouva, en revenant en l'endroit, la Tauren occupée à ouvrir le colis contenant de la chair et une lettre, ainsi qu'un livre étrange. Quand la chair commença à ronger la table, le Troll se reculé brusquement, tandis que le Mort vivant affublé d'une armure lourde, présent depuis le début des combats - dont l'odeur n'avait pas quitté les narines de Razyn une seconde - se décida à pulvériser les morceaux de "viande".

    Étrange façon de faire qui fonctionna pourtant. Vinrent les minutes interminables de la traduction de la lettre que la Tauren avait trouvé dans le colis. Une langue étrangère au groupe, mais le livre semblait aider à déchiffrer les écrits.

    Une perte de temps, en somme, quand le message complet fût décrypté. Une moquerie de plus, et du soucis à se faire pour la Horde, c'est la réflexion que se fît le Chaman en rentrant à Orgrimmar, ayant mérité de s'écrouler dans une couche improvisée, la douleur lancinante refaisant surface.


    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par milinda le Dim 31 Mar - 14:45

    Sithyne se rendait depuis Azshara à Rampart-du-Néant pour une affaire de la plus haute importance diplomatique pour un nain de la Péninsule des Flammes. En effet, afin d’entretenir de bonne relation avec un certain Barbe-longue, elle devait de procurer... quelque chose au Rempart et le lui ramener. Mais du haut de son griffon, elle vit que rien n’allait bien par là. Elle avait bien sûr entendu parler de l’invasion des démons, mais ne pensait pas que cela était à ce point-là. Des gardes funestes, des gangre-gardes, des gangre-soldats, des molosses de mana, de succubes et, chose plus inhabituelle, des cabalistes marchaient sur les cadavres des soldats du Kirin’tor et de Hurlevent. Toute la population avait-elle donc été massacrée ?

    Le griffon, que par chance – ou par bêtise – les démons ne remarquèrent pas, se posa à l’endroit habituel. Sithyne usa donc de ses talents pour se faire très discrète et inspecter le Rempart sans se faire remarquer. Les corps de morts étaient tous atrocement mutilés, déchirés, consumés partiellement par des flammes qui ne semblaient pas de ce monde. L’horreur régnait dans toute la place forte. Sithyne en vomit ses boyaux avant de se reprendre pour poursuivre sa mission.
    Elle découvrit quelques survivants qu’elle parvient à convaincre de se réunir afin de remettre en marche quelques machines de guerre laissées à l’abandon. Puis elle se rendit jusqu’au donjon où s’étaient réfugiés d’autres survivants. Elle parvint à s’y introduire sans être vue et pu échanger quelques mots avec les réfugiés, leur expliquant que le Roi ne les laisserait surement pas à l’abandon, que les choses se préparaient pour les aider, etc. En fait, elle n’en savait absolument rien mais faisait tout pour les rassurer.

    Elle ressortit du donjon aussi discrètement qu’elle était venue après avoir trouvé ce qu’elle était venue chercher. Il fallait maintenant retourner en Outreterre. Le plus simple était la pierre de téléportation car la porte d’entrée était trop bien gardée pour y passer inaperçu. Il fallait maintenant prévenir Hurlevent de ce qu’elle avait découvert.
    avatar
    Valek Bérille

    Messages : 327
    Date d'inscription : 02/09/2011
    Age : 23
    Localisation : Hurlevent

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Valek Bérille le Lun 1 Avr - 13:42

    Un légat, une mage, une gnome et une espionne.

    Tout commença par l'arrivée au palais de Valek Bérille, le Légat du Roi, Comte de la Marche, tout les titres qui s'ensuivent, rencontra Emilie, l'espionne du SI:7. Cela faisait longtemps qu'il ne lui avaient pas parlé, ils allèrent dans le bureau et discutèrent.

    Emilie prétendait que les rares survivants de Rempart du Néant était affamés, en siège et surtout bloqués dans leurs baraquements. Valek eut donc l'idée de génie -puisqu'elle venait de lui- de sauver les soldats de Rempart du Néant, une cinquantaine d'hommes à tout casser mais avec sûrement beaucoup d'informations concernant les démons.

    Malgré ça, la seule faille de son plan : Sa sœur, qui allait accompagner Emilie pour créer les portails direction Hurlevent. Il la savait tête en l'air et pourrait faire capoter la mission et tuer pleins de gens. Néanmoins, digne de confiance -l'une des seules- il lui confia la mission...

    Nicia rejoint le donjon de Hurlevent, où elle fût accueilli par le Roi en personne, elle exposa le plan, puis vint Emilie, puis le Roi demanda à ce que l'on voit avec une gnome du nom de Evie qui se trouvait au Marais des Chagrins à la frontières des Terres Foudroyés.

    Elles partirent et chevauchèrent jusqu'au rassemblement de l'armée des Humains et des Orcs. C'était un curieux rassemblement, puisqu'il y a environ 30 ans ils se battaient ici. Les choses changent il faut croire.

    Evie arriva puis ils partirent chercher un endroit où ils pourraient entrer dans la mine, en premier il y avait peut être des survivants à l'intérieur. Elles passèrent par les grottes du marais habités par les Murlocs et Evie utilisa des parchemins pour se téléporter "30 mètres plus loin, et 18 mètres plus haut". Ce fut ensuite un curieux manège, les filles rassemblèrent les mineurs et les firent passer dans les portails magiques. Hélas elle durent attendre un peu avant d'aller au Rempart du Néant, les entrées de la mine étaient bouchées et elles devraient passer par Hurlevent puis gravir la montagne du Nord des Terres Foudroyés.

    Ce qu'elles firent.

    Elles atterrirent derrière la caserne nord de Rempart du Néant, Nicia fit un portail pour sauver les hommes derrières les balistes puis elle entra discrètement dans la caserne, a la stupeur des gardes, agitant la lettre de son frère prouvant que c'était pas des démons, sceau à l'appui. Ils se rassemblèrent puis quittèrent cet enfer.

    Vint ensuite la seconde caserne, qui eut le résultat escomptés, sauvetage complet, les trois filles partirent ensuite via le dernier portail direction Hurlevent.

    Plus d'une centaine de membre du Kirin Tor fut sauvés ce soir là. Et Nicia pu dormir dans son lit en plume d'oie.
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Lun 1 Avr - 21:04

    quelque part dans les Terres Foudroyées:

    "-Chère cabalistes où en somme nous ?
    -et bien l'alliance à libéré les survivants du remparts d'après ce qu'on a compris.
    -Bien. et nos chères cadavres ?
    -on à commencé l'envoi. Nous avons également envoyé notre nouvelle recru dans les murs de Hurlevent pour connaitre les nouvelles décisions.
    -Quand allez-vous commencer les sacrifices ?
    -dès ce soir je pense. nous somme en train de les déplacer ça devrait prendre quelques heures.
    -Bien nous pouvons disposer. prochaine réunion dans trois cycles."

    Des survivants libéré ? qu'à cela ne tienne nous avons d'autre solutions.


    _________________
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Mar 2 Avr - 21:26

    *Quelque part dans les terres Foudroyées*

    Chef de bataille: Bon vous avez reçut son rapport ?

    Cabaliste: oui nous lui avons répondu ainsi que de nouvelles consignes. Nous avons également lancé l'opération abandon

    chef de bataille: Bien.

    Ingénieur en chef: Nous avons lancé la construction de la contre-attaque. Nous sommes en ce moment en train de positionner les générateurs. Le camp de forge est également en cour de construction et les portails sont tous connecté si l'alliance tente de faire usage de ses jouets tout neuf.

    Chef de bataille: parfait. Voici d'autre consignes. Nous avons assez joué avec ses pantins de l'autre côté de la porte. mettez-y un terme.

    Surveillant Gangregarde: A vos ordres !

    Cabaliste: bien bah je crois qu'on a fait le tour....Démonistes ? quelque chose à rajouter ?

    Démoniste: Non. nous avons placé les mages de la tour en stase et la canalisation du mana à commencé.

    Cabaliste: ah c'est parfait ça. veillez à ce qu'ils ne puissent pas être libéré ceux là.

    Démoniste: aucun risque dès que les générateurs seront activé personne ne pourra s'échapper. Mais ça nous laissera aussi un peu démuni.

    Cabaliste: nos ingénieurs travaille à une solution. Bien nous pouvons nous séparer. Prochaine réunion dans 3 cycles.


    _________________
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Mar 16 Avr - 19:08

    *Rempart du Néant, Caserne principale*

    Chef d'assaut: Alors ? où en est-on ?
    Ingénieur: c'est prêt ! Nos générateurs sont partout dans le fort et près à l'emploie !

    Cabaliste: Parfait. et le plan numéro 3 ?

    Démonistes nos hommes ont commencé à infiltré hurlevent et orgrimmar. on lancera l'opération non violence dans les heures à venir

    Chef d'assaut: c'est quoi ce nom pourri ?

    Démoniste: parce que c'est marrant et qu'on peut en parler en public, avec un nom pareil qui peut penser que ce plan n'est pas ce qu'il prétend ?
    Par contre on a un os, notre agent s'est fait choppé par l'église.

    Cabaliste: ce n'est pas grave nos hommes feront bien leurs travail. Commencez par les bourgs alentour pour pas éveiller les soupçons.

    Chef d'assaut: A vos ordres. Je vais transmettre les informations.


    _________________
    avatar
    Arack

    Messages : 9
    Date d'inscription : 26/04/2013
    Age : 28

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Arack le Ven 3 Mai - 15:18

    Compte rendu d'Arack, chaman au sein de la Horde à destination des autorités d'Orgrimmare.

    C'est au milieu de la journée qu'un appel aux volontaires eu lieu au Bastion de Thrallmar, la mission consistait à intercepter un convoi de la Main Brisée qui vraisemblablement détenait de précieuses informations sur les mouvement des forces d'invasions de la Légion.

    Le contingent de grunt et moi même avons pris place en embuscade sur les bords de la route principale de la région en attendant le passage du convoie.

    Celui ci ne tarda pas, il était composé de quelque soldat de la Main Brisée, d'un démon et d'un démoniste.
    L’assaut fût lancé et nos ennemis tombèrent rapidement.
    Une fouille des corps s'en suit mais nulle informations ne fût trouvé, il ne nous restais que le cadavre du démoniste à fouiller quand plusieurs démons se ruèrent vers notre groupe.

    Nous avons put éliminer les deux premières vagues, mais une troisième composé de démon majeur nous força à nous replier sur le Bastion en emportant le corps du démoniste.

    Le temps de rassembler les soldats de Thrallmar, les démons étaient déjà au portes, il s'en suit une violente bataille.
    Malgré leur supériorité numérique, l'intervention des mages Sin'dorei et des catapultes du Bastion nous permirent de remporter la victoire.

    Le corps du démoniste fût ensuite fouillé et une missive fût trouvé, malheureusement gangrèné et donc illisible.
    J'intervint donc pour purifier la lettre et permettre ainsi au commandant du Bastion de la lire, une fois cela fait il me la remis a nouveau pour que je vous l'apporte afin que notre chef Thrall en prenne rapidement connaissance.

    *Une signature est griffonné en bas de la feuille*
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Ven 3 Mai - 15:23

    Contenu de la lettre interceptée et remise à thrall:

    ordre a transmettre au QG. Nous avons les généraux de la porte des ténèbres. L'alliance veut lancer un bombardement sur le rempart du néant.
    Si c'est le cas assurez-vous que la horde récupère leurs généraux en pièces détachée.

    Dernière précision. Aucun des camps ne doit être au courant. Que cette lettre soit détruite en cas d'interception.


    _________________
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par milinda le Mer 8 Mai - 9:43

    L'intendante Rekhii reçut Roam dans son bureau.

    - Le Prophète souhaite que vous partiez au plous vite pour la Péninsoule des Flammes, lui dit-elle. Votre mission est de vous mettre à la disposition des combattants du Bastion de l'Honneur. Thrallmar devrait être de la partie pour former oune coalition destinée à harceler les démons de la Légion. Peut-être faudra-t-il en prendre le commandement.

    - Bien, sœur, répondit Roam avec la froideur d'un guerrier bien décidé à en découdre. Je m'y rends dès aujourd'hui. Les saletés de créatures innommables vont comprendre leur erreur.

    - Je sais votre attachement pour notre ancienne patrie, Roam. Mais ne vous laissez pas aveugler par votre désir de vengeance. Elle pourrait être néfaste à tout le monde.

    - Né vous en faites pas, sœur. Je sais faire la part des choses entre mon devoir et mon Intérêt personnel. Il se trouve jouste sur, pour cette mission, ils se rejoignent.

    - Bien, nous comptons sur vous. Que la Loumière des Na'arous vous protège.

    - Merci sœur. Je vous tiens informée de la souite des événements. que la Loumière vous baigne.

    Et Roam se mit immédiatement en route pour Draenor.
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Mer 8 Mai - 23:04

    *lettre adressée à Thrall. Elle semble avoir été écrite dans l'urgence*

    Spoiler:
    Chef Thrall ! L'alliance vient de lancer une opération de bombardement sur Rempart du néant alors que nous avons des otages à l’intérieur et ils le savent. on a essayé de les en empêché mais ils ont riposté en disant que cela ne nous regardaient pas. Plusieurs des nôtres sont déjà tombé. je suis l'un des survivant. on s'est regroupé et on soigne nos blessés. il faut que cette lettres partent tout de suite et qu'elle ne soit pas interceptée par l'alliance. Sinon nous somme fichu.

    *quelque minutes plus tard le Roi Varian reçoit une lettre écrite également dans l'urgence et signée par l'un des capitaines de l'assaut des terres foudroyée*

    Spoiler:
    Sire ! La Horde est devenue folle ! Elle nous accuse d'avoir bombardé rempart-du-néant ! une émeute à éclatée. il y a déjà des morts et des blessés.
    Il faut réagir avant que la situation nous échappe totalement.
    Les orcs se sont emparé des tourelles que votre ingénieurs nous à livré. il nous reste plus qu'un char pour nous défendre et on sait que les tourelles qu'on a reçut sont aussi puissante que notre char.


    _________________
    avatar
    Elorfiwyn

    Messages : 462
    Date d'inscription : 16/05/2011

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Elorfiwyn le Mer 8 Mai - 23:18

    *barricade de la frontière des terre foudroyées, côté démons*

    démoniste A: Bah ? qu'est-ce qu'il font ?
    Cabaliste: Ils.........s'entretuent......va savoir pourquoi. ceci dit ça arrange nos affaires
    Démoniste A: ouais héhé...enfin c'est bizarre quand même.
    Cabaliste: Ouais mais on s'en moque. ça doit être les autres qui font monté la pression.
    Démoniste A: sans doute.


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: L'invasion de la porte des ténèbres

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Juin - 20:51