World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Rumerus à la Cathédrale de Hurlevent

    Partagez
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Rumerus à la Cathédrale de Hurlevent

    Message par Satrama le Sam 17 Sep - 12:54

    Cette conversation à pu être entendue par une oreille fine et indiscrète qui aurait pu se trouver là par hasard.

    - Évêque Farthing (F) : Il n'est toujours pas réveillé ?
    - Emiade (E) : Non
    - Archevêque Bénédictus (B) : C'est ennuyeux. Qu'allons-nous en faire ?
    - E : Je ne sais pas Monseigneur. Nous ne pouvons rien faire tant qu'il de reprends pas connaissance.
    - F : un cachot, un trou pour l'emmurer, voilà ce qu'il lui faut.
    - B : Vous n'y pensez pas, mon cher frère. Il n'a pas encore été questionné par nos interrogateurs.
    - E : Il a voulu nous rendre service, Monseigneur. Il se trouve que les chasseurs de démons ne n'ont pas l'habitude de chasser les créatures ténébreuses des Dieux Très Anciens, mais plutôt les démons de la Légion Ardente. Je demande un peu de clémence à son sujet, en attendant de pouvoir l'interroger et en savoir plus.
    - F : Ah ! Emiade et sa légendaire clémence !
    - Grande Prêtresse Laurena (L) : Cet individu peut être dangereux pour le royaume. Et il est un blasphème à la foi en la Lumière. Même son propre peuple l'a rejeté.
    - F :Selon les préceptes, il n'y a que deux solutions : La mort ou la purification.
    - E : Et l'exil, le bannissement ?
    - F : Le bannissement ne fait que reculer le problème. Où va-t-il aller ? Que va-t-il faire ?
    - L : Cela est vrai mais... nous devrions attendre qu'il se réveille avant de tenter quoique ce soit.
    - F : hmm... alors il faut le garder en un lieu secret d'où il ne pourra ni nuire, ni s'échapper.
    - B : Mes enfants, ne nous emballons pas. Il n'est pas avéré qu'il soit un danger pour autrui. Je crois que la solution que nous adopterons sera de le garder pour le soigner dans les sous-sols de la crypte Nord, en attendant d'être questionné pour en savoir plus.
    - E : Monseigneur, puis-je vous demander une faveur ?
    - B : Fait donc mon enfant.
    - E :Vous savez bien que ma soeur est très attachée à lui, alors, pourra-t-elle avoir le droit de venir le voir quand elle le voudra ? Ce sera le meilleur moyen de garantir qu'elle ne fera pas de bêtises et nous pourrons aussi être sûrs qu'il sera bien soigné.
    - F : Et pourquoi pas aussi un service de courtisanes dans la cathédrale ! C'est impensable ! Vous n'allez pas accepter cela, Monseigneur ?
    - L : Cela permettrait à Soeur Shaina Fuller de ne pas trop à avoir à s'en occuper.
    - B : Bien ! Donc, j'autorise la jeune sin'dorei Lethaliw à le visiter quand elle veut à la seule condition que ce soit sous ta surveillance, Emiade. Tu en seras la responsable. Après tout, c'est une affaire de famille. Les agents du Roi devront aussi pouvoir l'approcher si ils le souhaites. Mais tant qu'il est dans l'enceinte de notre cathédrale, il est sous le couvert de la d'asile de l'Eglise. Espérons qu'il se réveille rapidement.
    - L : Bien Monseigneur !
    - F : Vous êtes trop bon, Monseigneur. J'espère que nous n'aurons pas à le regretter.
    - E :Merci, Monseigneur. Que la Lumière nous garde contre les drames.
    - B : Qu'il en soit ainsi !

    C'est ainsi qu'on fit transporter le kal'doreï chasseur de démon Ashurei toujours inconscient dans la crypte Nord, sous les pieds mêmes de l'évêque écarlate Crowley. Ce n'était sans doute pas un hasard que ce soit là et non de l'autre côté, sous les pieds de la Légat Emiade.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).

      La date/heure actuelle est Sam 20 Jan - 9:37