World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Le Piégeur piégé

    Partagez
    avatar
    gonfires

    Messages : 198
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Le Piégeur piégé

    Message par gonfires le Mar 20 Aoû - 13:22

    L'heure de la traque à sonnée.

    Valek était partit en avant. Méon le rejoignit et ils partirent pour Baie-du-Butin.
    D'après Felix ou peu importe son nom, La victime ! voila, la victime, qui à dit que ces agresseurs étaient sans doute à Strangleronce.

    Le repérage pouvait commencer. Méon au nord et Valek au sud.
    Ils n'étaient pas dans le Nord mais à BaAie-du-butin.

    Bon après s'en est suivi une looooooooooooooooooongue phase d'espionnage où à plusieurs reprises Valek à faillit se faire avoir et où Méon discutait avec les poissons grâce à son magnifique scaphandre qui lui permet de rester sous l'eau pendant des heures et d'évoluer dans l'eau. En comptant sa capacité à être discret, le prédateur ultime des fonds marin est né.
    D'ailleurs on se demande avec Valek comment le gars savait que valek l'espionnait puisque le reprouvé qui était avec lui n'a jamais dit qui il était.
    En même temps il ne nous avaient jamais vue avant.

    Ah oui ! Ils ont essayé de nous gruger aussi. Le gars qu'on voulait choppé et son pote le nain (oui entre temps le reprouvé s'est barré et un nain l'a remplacé) ont cru qu'ils étaient plus malin que que Valek et Méon.

    Valek montait à bord du bateau grâce à son anneau d'invisibilité pendant que Méon les suivraient au cas où ils sauteraient au dernier moment.
    Bah c'est ce qu'ils ont fait.
    Méon les a suivit. Avec un peu de mal puisque qu'ils avaient l'air de nager un peu plus vite. Mais il réussi à les suivre.

    Ils parlèrent de trahison et autre pendant une dizaine de minute dans la flotte à plusieurs dizaines de mètre du rivage (je savais pas qu'on pouvais tenir aussi longtemps dans la flotte sans avoir pied pendant aussi longtemps).

    Entre-temps Valek est revenu à Strangleronce est se tenais prêt à intercepter des deux larrons.

    Ils sont revenu vers le rivage et Valek et Méon ont décidé de les chopper.

    Une fois ramené au rivage ils les ont chargé dans leur motos et ont prit la direction de la prison.

    Après le reste c'est pas vraiment important. J'me souvient que Méon m'a parlé d'une bande de débiles qu'ils ont croisé à strangleronce et qui les on suivi comme des mouton sans savoir ce quoi il s'agissait et d'un nain qui devrait se reconvertir comme tenancier plutôt que tireur.

    Sinon l'opération est un succès. Il reste un autre complice à chopper mais avec l'avis de recherche qui va être lancé, je lui donne pas longtemps.
    avatar
    Valek Bérille

    Messages : 327
    Date d'inscription : 02/09/2011
    Age : 24
    Localisation : Hurlevent

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Valek Bérille le Sam 24 Aoû - 12:50

    "S'attaquer a Hurlevent, c'est m'attaquer à moi. S'attaquer à un sujet de Hurlevent, c'est m'attaquer moi."

    Valek avait enfin vu son suzerain, sa majesté Varian I Wrynn, premier du nom, Roi de Hurlevent. La décision avait été prise, comme le sentait Valek. Le Roi en personne avait dit que l'execution aurait lieu un dimanche, une pendaison avait été préparé. Cependant, Valek n'était pas satisfait de cette sentence, il fallait un message fort, il proposa une décapitation, simple, propre. Le Roi demanda cependant à Félix si il voulait le faire lui même, ce à quoi il répondit par gestes qu'il voulait que Valek le fasse lui même. Le Roi accepta.

    Restait à savoir quoi faire de ce nain. Et trouver le complice de Xezio et le traîner devant la justice.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par milinda le Sam 24 Aoû - 18:08

    La visite que fit Emiade à celui que Valek prétend être Xezio n’avait pas été très concluante. Malgré toute sa bonne volonté, Elle ne parvint pas sonder l’humain. Il semblait prendre un malin plaisir à brouiller les cartes, provoquant le contraire de ce qu’il cherchait à faire : Prouver son innocence. Mais c’était une question de principe. Emiade, au nom de la Lumière, souhaitait une justice impartiale et digne de son royaume. Il était hors de question que l’homme soit condamné avant même son procès, même si pour cela elle devait subir les foudres du Roi.
    avatar
    Pholoween

    Messages : 114
    Date d'inscription : 14/08/2011
    Age : 22

    L'évasion de Xezio

    Message par Pholoween le Sam 24 Aoû - 23:25

    Bellegar avait passé déjà quelques jours en dehors de ses livres, et s'était décidé à aller à Baie du butin pour y découvrir les livres. Malheureusement, il n'y trouva rien, et décida de se diriger vers la taverne.
    Il s'assis, se mit à lire le grimoire de son grand père, quand un autre homme arriva à la table à côté, l'air inquiet, et tourmenté.

    Le gnome l'observait, intéressé par les émotions négatives que l'homme ressentait, il éprouvait même une certaine satisfaction à le voir tourmenté. Quand l'humain le vit, il lui lança : "Qu'est ce que tu veux, le gnome ?!
    -Oh mais rien du tout, j'ai simplement remarqué votre air tourmenté, répondit je le gnome en descendant de sa chaise. Puis-je savoir ce qui vous tracasse ?
    -Pourquoi tu veux savoir ça ? ça te regarde pas, que je sache.
    -Peut être pourrai-je t'aider ? *le regarde d'un air malicieux* La magie est puissante, et rend puissant, or, je suis puissant.
    -Pas assez pour libérer un homme de la prison de Hurlevent, rétorqua l'humain.
    -Peut être que je pourrait, je t'ai dit : La magie est puissante... Passons un marché, mais soyons clairs, si je libère cette personne, tu aura une dette envers moi. Aussi, tu ne posera pas de questions sur mes méthodes"

    Après hésitation, le jeune homme fit oui de la tête. Puis ils discutèrent quelques instants, se dirent mutuellement leurs noms, Samuel, et Hezio.

    C'était la rencontre d'un gnome et d'un homme qui allaient faire évader un prisonnier condamné pour avoir torturé un agent du SI:7.
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Satrama le Dim 25 Aoû - 1:40

    Satrama:
    Qui est ce Samuel ?


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Satrama le Dim 25 Aoû - 8:23

    Satrama:
    Bien. Il falloir éclaircir ce RP. Je pense que, en même temps, ce sera un bon cours de RP pour ceux qui ne maîtrise pas vraiment le sujet.

    Tout commence par Pholoween, alias Félix, qui enquête sur Xezio et Hezio, deux suspects aux yeux du SI:7 et les trouve en Strangleronce en train de bavarder avec Gildas.

    Il les suit dans la jungle et leur tombe dessus, voulant les arrêter. Mais les deux frangins se défendent et terrasse Félix. Pour une raison HRP, ils ne le tuent pas, mais ils ne veulent pas qu’ils parlent et tout. Ils décident donc de lui crever les yeux et lui couper la langue, après l’avoir légèrement tabassé pour le faire parler. Ils l’abandonnent ensuite dans la jungle, quasiment agonisant.

    Premier problème : Ici, nous n'avons pas de texte sur cette action sur le forum, et aucun animateur n'était présent pour valider.

    On retrouve un peu plus tard Pholowwen à Comté du Nord, en compagnie de Shae, qui demande Emiade pour le soigner.

    Première question : Comment Pholoween a-t-il trouvé Shae et a réussi, malgré ses blessures conséquentes, à se trainer jusqu’à Comté du Nord ?

    Deuxième problème : Il n'y a aucun texte sur ceci, non plus.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).
    avatar
    Pholoween

    Messages : 114
    Date d'inscription : 14/08/2011
    Age : 22

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Pholoween le Dim 25 Aoû - 13:35

    Explication:
    Samuel est en fait le gnome démoniste qui a passé un marché avec Hezio, (pour des fins personnelles, bien entendu).

    Mon personnage, avant de se rendre à Compté du Nord a essayé de parler dans la radio que Berugian nous avait donné. Bien entendu, il n'y a eu que des sons gutturaux et Shae a dit dans une phrase qu'elle était au camp bûcheron de l'est, alors Pholoween a essayé de monter sur son cheval, et est arrivé au camp, avec Shae affalé sur ce dernier (l'animal connaissant le trajet été conscient de la situation) presque en train de mourir (étant donné que le fait de monter sur un cheval et le trajet est très éprouvant pour un blessé). Alors Shae est monté sur le compagnon, a prit les rênes et l'a mené jusqu'à Emiade.

    Et je n'ai pas pu faire de texte, étant donné que j'attendais celui de Altaïr pour pouvoir mettre le point de vue de Pholoween, ce qui me semble logique.
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Satrama le Dim 25 Aoû - 13:59

    Satrama:
    Donc ça, c'est recevable. Nous attendons le texte d'Altaïr pou que tu fasses le tiens et qu'on avance sur la suite. En attendant, c'est bloqué.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).
    avatar
    Pholoween

    Messages : 114
    Date d'inscription : 14/08/2011
    Age : 22

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Pholoween le Dim 25 Aoû - 14:07

    Texte pour l'évasion:
    Voilà le texte sur l'évasion de Xezio

    Samuel était à la marche de l'Ouest, négociant un article qui l'intéressait, quand Hezio vint à lui. Celui ci dit simplement : "Suis moi, c'est l'heure...". Et ils se mirent en route, le gnome ayant comprit de quoi il s'agissait.
    Ils arrivèrent à un petit camp à la marche de l'Ouest (je ne dirais pas où pour une raison RP), et attendirent le dernier membre nécessaire au rituel. Pendant ce temps, Samuel vérifia qu'il avait son cristal violet, qui était en fait un fragment d'âme, venue d'un orc vaincu en Outreterre.

    Irastant Eau-profonde arriva timide, mal à l'aise et méfiant. Avant de commencer, Samuel dit : "Je veux votre parole que vous ne direz rien
    -O.. Oui, dit le nain mal assuré. Je vous assure que je ne dirais rien !
    -Si je te dénonce, je plonge avec, alors...
    -Bien ! On peut commencer !"
    Samuel dessina des symboles rituels sur le sol, concentra une bonne partie de son énergie et commença l'incantation. Puis, après avoir fini son rituel d'invocation, une porte sombre apparut face à eux. Le démoniste les mit en garde et expliqua :

    "-N'allez pas le chercher vous même, seul votre esprit doit pénétrer dans la porte, concentrez vous sur votre ami, et donnez votre énergie à son image, nous on aura qu'à concentrer la notre à travers ce portail ! Si vous vous concentrez assez fort, mon pouvoir saura trouver son chemin à travers le néant distordu, et nous ramener votre ami !"
    Hezio ferma les yeux et s’exécuta, puis une sorte de portail apparu. Le gnome et Irastan concentrèrent leur énergies à travers, mais rien ne se produisit. Samuel dit alors : "-N'ayez pas simplement l'image en tête, ayez tout son être, toute sa personne, dans votre esprit ! Et vous, le nain, donnez plus d'énergie, ça ne vous tuera pas, je vous l'assure !"

    Ils recommencèrent, et après quelques instants, Xezio apparu, sortant de la porte du néant distordu. Et les deux frères se retrouvèrent, c'était donc le début du nouvel exil ce ces deux condamnés recherchés.

    Suite:
    Hezio et Xezio devaient déconnecter rapidement, pour des raisons personnelles (IRL), donc il y a certaines précisions que je dois apporter :
    Toutes les paroles n'ont pas été dites directement, justement parce que ils devaient déconnecter rapidement. CEPENDANT : On s'est tous mis d'accords sur ce qu'ils se diraient avant de commencer le RP, pour éviter les incohérences.
    avatar
    Pholoween

    Messages : 114
    Date d'inscription : 14/08/2011
    Age : 22

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Pholoween le Dim 25 Aoû - 14:08

    HRP:
    RP torture avec Pholoween : écrit
    RP évasion de Xezio : écrit
    avatar
    Argentlam

    Messages : 61
    Date d'inscription : 04/07/2013
    Localisation : Dans le Sud-Ouest ! Gallia i Occitania Nostra ;)

    Le Piégeur piégé

    Message par Argentlam le Dim 25 Aoû - 16:03

    J'attendais mon frère pour une livraison de peaux dans un coin reculé de Strangleronce pour ne pas compromettre ma nouvelle identité... J'ai attendu approximativement un quart-d'heure. Je m'étais camouflé dans la jungle sur un petit promontoire qui surplombait le lieu du "rendez-vous".

    Mon frère est alors apparut avec un autre homme inconnu à mes yeux... J'ai préféré me cagouler avant de m'avancer : on est jamais trop prudent. Je me suis donc approché discrètement et après m'être raclé la gorge pour montrer ma présence, Hezio et l'inconnu firent volte-face. L'homme ce présenta comme un "vendeur de poison" qui cherchait un "Xezio". Après lui avoir serré la main il lança un fumigène et un combat au corps à corps s'en suivit. Il fut rapidement mis hors-d'état de nuire, ligoté et baïllonné
    Je ne pense pas qu'il est pris en compte tous les risques que comportait ce plan : j'avais affaire à un sacré imbécile... Sachant qui plus est qu'il connaissait notre "réputation et carrière"... Seul un suicidaire aurait pu penser s'en tirer sans "dégâts collatéraux" en s'attaquant à deux coupe-jarrets...

    Nous nous sommes donc enfoncé plus profondément dans la jungle pour le passer "à la questionnette" : nous l'avons mis à terre et poser une série de questions, nous avons appris qu'il mené une enquête pour les deux dégénérés Lomion et Shae qui semblait encore vouloir me traquer... Le gars était loquaces : quelques coups de poings bien appuyé et un ou deux gestes visant à lui faire peur (comme le fait d'apposer une lame sur son entre-jambes)...

    Une fois le travail terminé il fallait supprimé les preuves... Je ne sais pas pourquoi mais je répugné bizarrement à enlever une autre vie, bien qu'il l'avait dûment mérité... Malheureusement vu son son acte stupide et irréfléchi, il allait forcément mouchardé même si il me jurait qu'il ne ferait jamais rien de al sorte... J'ai du donc en contrepartie de lui laisser la vie sauve lui crever les yeux et lui couper la langue. Même si cet acte peut sembler barbare il n'en est pas moins généreux : tout homme agressé de la sorte l'aurait abattu rapidement, et le laisser en vie pourrait bien me coûter la mienne...
    avatar
    Argentlam

    Messages : 61
    Date d'inscription : 04/07/2013
    Localisation : Dans le Sud-Ouest ! Gallia i Occitania Nostra ;)

    Marchander avec un démoniste ou comment s'évader de prison

    Message par Argentlam le Dim 25 Aoû - 16:37

    Mon étrange générosité m'a joué un tour...
    J'ai été capturé de manière étrange, et apparemment sans enquête... J'ai donc croupis en prison pour les actes que j'avais commis envers "Pholoween" pendant environ une semaine... Les jours me semblais plus long que d'habitude, probablement l’œuvre de l'ennui...

    J'ai reçu une visite du légat et d'une sœur. Ils me posèrent de nombreuses questions sur mes supposé crimes. J'ai nié et menti sciemment en bloc : connaissant l'imbécile de légat, il m'aurait condamné dans la minute qui aurait suivi mes aveux à la peine capitale... J'ai également appris que le type qui me servait de gabier et qui avait été également emprisonné avait mouchardé...

    Le soir, alors que je marchais autour de ma cellule pour me dégourdir les jambes, je reçu tout d'un coup un tiraillement sur le mon corps...tout mes membres étaient crispé...je me sentais divisé de toute-parts...

    Trou noir.

    Je me suis retrouvé dans les collines de la Marche de l'Ouest, dans un de nos campements... J'ai aperçu mon frère, Irastan, et un gnome qui m'étais étranger. Après avoir embrassé joyeusement mon frère et saluer mon fidèle et sympathique cuistot d'équipage qui ferais au passage un bon moucheur sur un rafiot, j'ai observé le "quart-d'homme" et son portail... C'était un démoniste... Mon frère m'a alors confié par la suite qu'il l'avait recruté dans une taverne en vue de me faire évader. Je ne le connaissais pas mais ses talents nous seront utiles pour nos exactions...

    A présent nous n'avons plus rien à espérer si ce n'est notre mort en ces terres : l'Outreterre ou Norfrend nous attend...


    Dernière édition par Argentlam le Lun 9 Sep - 0:09, édité 2 fois
    avatar
    Pholoween

    Messages : 114
    Date d'inscription : 14/08/2011
    Age : 22

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Pholoween le Dim 25 Aoû - 16:55

    Pholoween cherchait dans la vieille ville un homme du nom de Xezio pour lui poser quelques questions de routine sur l'enquête de Lomion, puis son frère lui demanda pourquoi il voulait lui parler. Cherchant une excuse, il analysa rapidement l'homme et répondit alors ce qu'il pourrait vouloir entendre : il se fit passer pour un vendeur émérite de poisons extrêmes, qui aurait entendu parlé de l'adresse de son frère, et voulait que ces flacons soient utilisés par quelqu'un comme lui... Enfin bref, des éloges et des éloges...

    Les deux hommes se rendirent à Strangleronce, et rencontrèrent le suspect, cagoulé. Ce dernier dit être Xezio, et c'est alors que Pholoween lança une fumigène, pour revêtir son armure et révéler son identité, ensuite il aurait posé les questions qu'il voulait. Cependant, le frère qui semblait être un lapin effrayé par la fumée, décida de l'attaquer directement, et se jetèrent tous deux dessus. Pholoween, était pris par surprise, déjà de voir que deux coupes jarrets à la réputation bien trempée, paniquaient à cause d'une fumigène de base, et aussi d'être attaqué de dos et de face, puis il fut vaincu, ligoté et bâillonné. Après cet épisode des plus surprenants, il s'enfonça plus loin dans la jungle avec ses interrogateurs, et ils le frappèrent à plusieurs reprises.

    Pholoween s'était pris plusieurs coups, et ses entres jambes étaient menacées, la dague appuyée elles, et la pression qui augmentait dessus, il décida alors de révéler les information publiques, en espérant qu'ils s'en contenteraient : Il était chargé de l'enquête de Lomion. Heureusement, ils étaient simples d'esprits (sans doute à cause de la panique), et ils s'en contentèrent. Sauf le frère qui jugea utile de lui crever les yeux et lui trancher net la langue, sans savoir que l'enchantement et l'ingénierie existaient, et qu'il aurait aussi très bien fait de le laisser partir sans rien faire. Après le départ du coupe jarrets, le pauvre homme rampa jusqu'à son cheval, parvint à se hisser dessus, et prit fébrilement sa radio. Il tenta donc d'alerter quelqu'un qui serait sur la fréquence, mais seuls des "Grrlls !" était audibles.

    C'est Shae qui répondit, en ne comprenant rien de ce qu'il se disait, mais elle dit toute fois dans une phrase qu'elle était au camp de bûcheron du val d'est. Entendant ces mots, le cheval Fend-les-plaines, se mit en route aussi vite qu'il le pouvais sans blesser encore plus son maître, c'est à dire au trot. Quand il arriva face à la fiancée de son ami, elle prit les rênes du cheval, et l'emmena au plus vite auprès d'Emiade.
    C'est alors qu'il parvint à dénoncer les deux hommes en écrivant sur le banc de l'Abbaye de compté du Nord avec son sang : "Hezio, Xezio, torture, moi. Xezio, crever, trancher, yeux, langue". Quand Emiade, Shae, Lomion, et Valek arrivèrent à déchiffrer cela, Valek jura de retrouver Xezio.
    avatar
    Pholoween

    Messages : 114
    Date d'inscription : 14/08/2011
    Age : 22

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Pholoween le Dim 25 Aoû - 17:04

    Samuel avait passé déjà quelques jours en dehors de ses livres, et s'était décidé à aller à Baie du butin pour y découvrir les livres. Malheureusement, il n'y trouva rien, et décida de se diriger vers la taverne.
    Il s'assis, se mit à lire le grimoire de son grand père, quand un autre homme arriva à la table à côté, l'air inquiet, et tourmenté.

    Le gnome l'observait, intéressé par les émotions négatives que l'homme ressentait, il éprouvait même une certaine satisfaction à le voir tourmenté. Quand l'humain le vit, il lui lança : "Qu'est ce que tu veux, le gnome ?!
    -Oh mais rien du tout, j'ai simplement remarqué votre air tourmenté, répondit je le gnome en descendant de sa chaise. Puis-je savoir ce qui vous tracasse ?
    -Pourquoi tu veux savoir ça ? ça te regarde pas, que je sache.
    -Peut être pourrai-je t'aider ? *le regarde d'un air malicieux* La magie est puissante, et rend puissant, or, je suis puissant.
    -Pas assez pour libérer un homme de la prison de Hurlevent, rétorqua l'humain.
    -Peut être que je pourrait, je t'ai dit : La magie est puissante... Passons un marché, mais soyons clairs, si je libère cette personne, tu aura une dette envers moi. Aussi, tu ne posera pas de questions sur mes méthodes"

    Après hésitation, le jeune homme fit oui de la tête. Puis ils discutèrent quelques instants, se dirent mutuellement leurs noms, Samuel, et Hezio.

    C'était la rencontre d'un gnome et d'un homme qui allaient faire évader un prisonnier condamné pour avoir torturé un agent du SI:7.

    -------------------------

    Quelques jours après, Samuel avait bien préparé ce qui lui fallait pour son rituel, et se trouvait à la marche de l'Ouest, comme prévu, négociant un article qui l'intéressait chez un honnête marchand. Quand Hezio vint à lui et dit simplement : "Suis moi, c'est l'heure...". Et ils se donc mirent en route, le gnome ayant comprit de quoi il s'agissait.
    Ils arrivèrent à un petit camp à la marche de l'Ouest, et attendirent le dernier membre nécessaire au rituel. Pendant ce temps, Samuel vérifia qu'il avait son cristal violet, qui était en fait un fragment d'âme, venu d'un orc vaincu en Outreterre.

    Irastant Eau-profonde arriva timide, mal à l'aise et méfiant. Avant de commencer, Samuel dit : "Je veux votre parole que vous ne direz rien
    -O.. Oui, dit le nain mal assuré. Je vous assure que je ne dirais rien !
    -Si je te dénonce, je plonge avec, alors...
    -Bien ! On peut commencer !"
    Samuel dessina des symboles rituels sur le sol, concentra une bonne partie de son énergie et commença l'incantation. Puis, après avoir fini son rituel d'invocation, une porte sombre apparut face à eux. Le démoniste les mit en garde et expliqua :

    "-N'allez pas le chercher vous même, seul votre esprit doit pénétrer dans la porte, concentrez vous sur votre ami, et donnez votre énergie à son image, nous on aura qu'à concentrer la notre à travers ce portail ! Si vous vous concentrez assez fort, mon pouvoir saura trouver son chemin à travers le néant distordu, et nous ramener votre ami !"
    Hezio ferma les yeux et s’exécuta, puis une sorte de portail apparu. Le gnome et Irastan concentrèrent leur énergies à travers, mais rien ne se produisit. Samuel dit alors : "-N'ayez pas simplement l'image en tête, ayez tout son être, toute sa personne, dans votre esprit ! Et vous, le nain, donnez plus d'énergie, ça ne vous tuera pas, je vous l'assure !"

    Ils recommencèrent, et après quelques instants, Xezio apparu, sortant de la porte du néant distordu. Et les deux frères se retrouvèrent, c'était donc le début du nouvel exil ce ces deux condamnés recherchés qui les mèneraient en Outreterre, ou en Norfendre.

    Peut être allaient t-ils détrousser quelques personnes en chemin, quand ils retourneraient en Azeroth ?... Seul l'avenir et la témérité des compagnons nous le dira...

    Moracross

    Messages : 5
    Date d'inscription : 03/08/2013

    Le nain emprisonné

    Message par Moracross le Dim 1 Sep - 11:55

    Alors que je pêchais à Baie du Butin pour des raisons …personnelles, un humain, fort et tatoué, marin, par sa démarche, se présenta à moi comme futur corsaire cherchant un équipage. Etant sans le sou, je lui ai dit que j’ai été gabier une fois, ce qui n’est pas faux d’ailleurs, seulement, j’ai aussi dit que je ne savais ni lire ni écrire, chose courante en mer, ce mensonge pourra, en cas de besoin, réfuter le contrat qu’il m’a fait « signer ».On s’est séparé la pour se retrouver, quelques jours après il disait qu’on était suivis, nous a fait monter dans un bateau, sauter en cours, nager…une fois loin des cotes il m’a accusé de travailler pour Valek, comte de la marche de l’ouest, seulement, ses indics étaient nuls : « un nain correspondant a ma description », c’est un nain avec une grosse barbe noire, j’applaudis le travail d’informateur, je lui ai dit que jamais je ne trahirais un homme me faisant confiance et c’est vrai, jamais je ne ferais ça… seulement, on est resté longtemps dans l’eau, heureusement que j’avais vidé mes bouteilles pour mieux flotter, alors, à moitié ivre je l’ai suivi jusqu’au rivage mais deux hommes nous attendaient, je voyais trouble, j’ai cru qu’ils étaient quatre au début. J’ai pas pu me défendre dans mon état alors on a été ligotés, mis sur des bécanes gnomes, et l’action triplée de l’odeur d’essence, des mouvements et de l’alcool m’ont fait ressortir ce dernier facteur, j’ai régurgité a plusieurs reprise sur le conducteur. Il y avaient des gens qui nous suivaient, des elfes qui racontaient n’importe quoi, un nain qui a manqué de me tuer, bref, je me suis retrouvé en prison ! La suite, c’est mon affaire, ce que vous avez a savoir c’est que je suis ressorti par la grande porte et ça, c’est bien !

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Piégeur piégé

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 0:55