World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Partagez
    avatar
    Hydrox

    Messages : 459
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Hydrox le Jeu 31 Juil - 20:51

    30 de Hautzénith

    Il y a quelque jours, des éclaireurs des rangers d'Elyzia m'ont rapporté avoir trouvé une île, qui n'apparaissait sur aucune carte connue. Pas étonnant, le Norfendre est encore largement peu exploré aujourd'hui.
    Mes rangers ont affirmé avoir trouvé ce qui ressemblait selon eu à une architecture s'apparentant à celle des Titans. Voulant en savoir plus, je décida de faire le voyage afin de m'assurer par moi-même de la véracité de leurs propos. Une île aux titans, quelle trouvaille !
    A mon arrivée, mes premières impressions furent grandioses ! Nombre de Navires furent abîmés en Mer, autant de témoins à jamais réduits au silence. Après un accostage difficile, je foulai le pied sur une terre vierge de toute civilisation actuelle. Plusieurs millénaires d'histoire me contemplait.
    La visite fut brève, le capitaine du navire m'annonçait qu'une tempête approchait. Je ne m'emparai que de l'artéfact ayant la plus grande valeur, un orbe scintillant, et regagnait l'esquif avec mes compagnons.
    J'aurai tant aimé étudier cette île ! Mais nous manquons tant de temps, d'hommes et de ressources pour ce faire ! C'est la peine dans l'âme que je vais vendre les coordonnées de cette île, c'est un moindre mal que de laisser cette île au Fléau ou aux Réprouvés. Avec le temps, quelqu'un d'autre finira par la trouver, autant choisir qui, et maintenant.





    Aectalion de Havreciel







    Dernière édition par Hydrox le Dim 3 Aoû - 18:43, édité 2 fois
    avatar
    Hydrox

    Messages : 459
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Hydrox le Ven 1 Aoû - 1:12

    31 de Hautzénith

    Cette journée a été l'une des plus fastes depuis fort longtemps.
    D'abord, contre toute attente, j'ai trouvé un acquéreur pour l'île Titan au large du Norfendre. Des investisseurs privés ont vite répondu à l'appel d'offre. Cantha Aubelame a fait un travail exemplaire encore une fois. Même si dans l'absolu j'aurai préféré la gérer par mes rangers, la laisser à des humains est un moindre mal.
    J'ai aussi, plus tôt dans la journée présenté la Bibliothèque-Ouverte à Cantha Aubelame et à ma nouvelle élève, Irilia. Cette Cantha souhaite étudier les Arcanes, dont elle a jadis abandonné l'étude. avec un esprit aussi vif que le sien, je suis sûr qu'elle maîtrisera les rudiments très vite. Irilia a une soif d'apprendre fascinante, et souhaite même apporter sa pierre à l'édifice de notre cumul de savoir. C'est une excellent chose.
    Une vieille connaissance est apparue aux portes de ma belle ville. Je crois que nous avons rempli le quota mensuel de visiteurs cette semaine ! Cet individu ne souhaitait rien, mais venait courtoisement demander des nouvelles. Je suis content de lui avoir tendu la main jadis..
    Enfin, une excellente nouvelle en fin de soirée, mais je n'en parlerai pas maintenant, superstition quand tu nous tiens...





    Aectalion de Havreciel







    Dernière édition par Hydrox le Ven 1 Aoû - 11:41, édité 2 fois
    avatar
    jaguda

    Messages : 179
    Date d'inscription : 07/02/2014
    Age : 21
    Localisation : Le Havre

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par jaguda le Ven 1 Aoû - 3:44

    Irilia avait entendu parler de Havreciel, bien que vaguement, et a decidé d'aller voir par elle même. Tout d'abord, son but était d'avoir les connaissances nécessaires pour completer ses recherches pour Quel'thalas et Havreciel semblait être le lieu parfait... Peut-être trop parfait... Cela ne ressemblait pas a Irlia, mais un sentiment d'affection vis a vis de cet endroit se developpait, bien plus qu'à Lune d'argent... Un refuge, un espoir. Elle a rencontré le seigneur Aectalion qui lui a fait grande impression. C'était un homme comme elle en a jamais rencontré auparavant. Cela se sentait, il était aimé des siens. Un chef respecté. Un chef juste. Un chef droit. Son souhait de s'integrer a cette ville est grand, maintenant, et elle veut réellement apporter une pierre a l'edifice... Mais ses recents choix le permettront?... C'est ce que l'on verra par la suite. En tout cas, d'abord venue pour sa mission, Irilia a decidé de rester pour un bout de temps a Havreciel, un bout de temps indeterminé... Reste à esperer que la lame de damoclés representée par la marque sur sa poitrine n’interrompra pas cette aventure qui est sur le point de commencer pour elle.
    avatar
    gonfires

    Messages : 198
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par gonfires le Ven 1 Aoû - 10:13

    "On était en train de finir les derniers détails pour l'inauguration du vaisseau quand Cantha m'a parlé de cette endroit.
    Un endroit remplis de technologie et de connaissances Titan.
    Un endroit dont lui a parlé un ami.
    Un ami qui propose de leur donner les coordonnées de l'île en échange d'une somme.
    Une somme assez conséquente.
    Conséquente comme 100 000 pièces d'ors.
    Pour 100 000 pièces d'ors j'ai dit que j'allais réfléchir.
    J'ai réfléchie et je me suis dit que les connaissances qu'on aurait là bas intéresserai surement Valek.
    Valek est donc au courant, je lui en ai parlé.
    Lui parler fût suffisant. Il est d'accord pour qu'on achète la carte contenant les coordonnées.
    Mais ces coordonnées sont trop chère, même pour nous, nous avons donc décidé, sur les conseils de Cantha, d'aller voir les nains de Forgefer.
    A Forgefer nous sommes aller voir Magni.
    Magni nous à écouté et il a accepté de nous aider en échange d'un partage totale des connaissances amassée.
    Ces connaissances amassées, on avait prévu de leur en faire don de toute façon.
    De cette façon nous avons la carte, un soutien, j'ai le moyen de transport et des membres de la Ligue des Explorateurs se joindrons à nous.
    Nous sommes satisfait. Aussi bien de notre côté que des nains.

    Cantha doit se charger de prévenir Aectalion que la carte à trouvée preneur."
    avatar
    Hydrox

    Messages : 459
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Hydrox le Dim 3 Aoû - 18:42

    3 de Vifazur

    J'ai bien fait de dépêcher des rangers s'assurer discrètement de la sécurité de Cantha. Dans la journée, ces éclaireurs m'ont apporté la nouvelle qu'une Wyrm avait attaqué un village non loin de la position de Cantha, et que celle-ci s'était retrouvée piégée dans l'attaque. Le temps de venir à la rescousse dans ce village de trapeurs perdu des Grisonnes, ceux-ci avaient disparu. Les villageois ont dit que Cantha et une autre personne, visiblement draenei, auraient tenu tête à la Wyrm, et l'auraient combattue depuis le sommet d'une tour de guet. Seulement, après l'avoir suffisamment affaiblie, celle-ci s'envola et pris direction vers le nord ouest. Enhardis par leur victoire, Cantha et son associé du moment seraient partis à sa poursuite, pour atterrir dans un sinistre repaire, une nécropole.

    Je ne sais pas ce qui s'est passé entretemps. Le temps que nous retrouvâmes leurs traces, ils étaient enchaînés au sommet de la Nécropole. je connais cette mise en scène : Un chevalier de la Mort que je connais hélas trop bien fait ainsi pour que ses prisonniers se fassent dévorer par des Wyrms de givre. Nous sommes arrivés à temps !

    Nous avons fait très vite pour les libérer, et décidâmes de regagner Havreciel au plus vite avant que la nécropole ne bouge. Le Draenei nous remercia brièvement, puis regagna une autre destination. Cantha et moi avons discuté un moment, puis s'est effondrée, morte de fatigue, sur un banc en front de mer. Elle m'a assuré ne pas avoir subi d'altération de la part du Fléau, mais pense que son ami a eu moins de chance. Si tel est le cas, nous devons mettre un terme à la menace qu'il représente, et très vite. Je ne sais pas ce qu'elle lui a fait, mais un seul agent infecté peut causer des ravages monstrueux. Il ne faut pas un deuxième Stratholme.

    Le Norfendre s'agite de partout, en ce moment. C'est mauvais signe.






    Aectalion de Havreciel

    avatar
    jaguda

    Messages : 179
    Date d'inscription : 07/02/2014
    Age : 21
    Localisation : Le Havre

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par jaguda le Lun 4 Aoû - 16:23

    Durant l'un de ses nombreux survols du Norfrendre en journée, Jaguda entendit des bruits d'explosions dans les grisonnes. De puissants bruits. Se rendant là bas, et en demandant avec plus de precision l'endroit où elle se passaient aux habitants locaux, il arriva a Ruissargent, où il vit Cantha. Celle-ci l'informa qu'une Wyrm l'a attaquée, et ensuite est venue attaquer le village. Jaguda, ne voulant pas laisser ces habitants seuls contre la Wyrm, decida de faire quelque chose. Lorsque la Wyrm revint, il la chassa un peu de temps, et utilisa ensuite la lumiere pour la provoquer, et l'affronta avec l'aide de Cantha. Le combat fut long et eprouvant, mais ils reussirent à la blesser et a la forcer a battre en retraite. Voulant en finir, ils se rendirent a une necropole où elle s'est refugiée, et decouvrirent là une etrange femme, la même femme qui a brisé la rune de la prison de Jaguda. Le doute s'était emparé de l'esprit de Jaguda. Pourrait-il combattre cette femme avec la Wyrm a coté d'elle? Aprés lui avoir fait un discours moralisant, la femme, lassée de celui-ci, ordonna a sa Wyrm de s'occuper des deux intrus. La lumiere elle-même ne sut defendre Jaguda face a cette explosion de puissance. La femme les enferma dans une prison avec une goule, et demanda un volontaire. Jaguda, se sentant coupable d'avoir voulu pourchasser cette Wyrm, fit un pas en avant. La femme lui dit qu'elle voulait qu'il lui ramene une humaine enfermée dans Hurlevent lui ressemblant fortement, et pour le forcer, lui injecta un produit qui rendit Jaguda malade, et l'informa que s'il ramene cette femme, elle l'epargnera en lui donnant un antidote. Quelle stupidité. Pas de Jaguda, mais de cette femme.
    A-t-on déja vu un redresseur de torts sacrifier une innocente pour son propre compte? Jaguda a maintes fois été aux portes de la mort. Une fois de plus ne lui faisait pas peur. Que vaut la vie si on sacrifie son honneur et ses idéaux? Rien.
    Le seigneur de Havreciel vinet sauver Cantha, et delivra Jaguda par la même occasion. Sachant les effets de la peste, Jaguda retourna directement a Brume-azur, au plus vite, pour ne pas exposer les autres peuples a sa future maladie, et medita pendant des heures. Allant ensuite demander de l'aide a Tezca pour qu'elle le soigne, celle-ci lui promit de l'aider. Quels effets allaient avoir une maladie conçue pour les humains sur les draeneï? Nul ne sait.
    Heuresement que Tezca est là... Elle le remerciait souvent d'être là à ses cotés, mais c'est lui qui devrait la remercier. Il a bien plus besoin d'elle qu'elle de lui.
    avatar
    Hydrox

    Messages : 459
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Hydrox le Ven 8 Aoû - 1:16

    6 de Vifazur

    Nous avons attendu presque toute la journée ces humains qui devaient venir au nouvelles. Dans l'attente, j'ai continué l'éducation arcanique de Cantha. Elle apprend à une vitesse ahurissante. C'est certain que la pratique des arcanes fini par demander du temps pour être pleinement maîtrisée, mais elle a su dominer les bases avec une facilité déconcertante. je suis enclin à pousser un peu plus l'entrainement...

    Plus tard dans la soirée, le Draenei s'est présenté en ville. son comportement était tout ce que l'on pouvait attendre d'un draenei. Patibulaire, obtus, et très peu futé. Malgré tout, il a fini par  comprendre que son cas ne le regardais pas seulement, et qu'analyser sa maladie était d'une importance cruciale.


    Plus tard, une amie de Cantha s'est présentée cette Haute-elfe s'appele Elleanore. je n'ai pas retenu son nom, il sort de l'ordinaire. Elle semble manquer de repères, et voit en Havreciel ce qu'elle attend. Normalement, je n'accorde pas l'asile d'Havreciel si vite, mais Cantha s'est portée garante d'elle. Je lui fais confiance.



    Aectalion de Havreciel



    avatar
    Hydrox

    Messages : 459
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Hydrox le Ven 8 Aoû - 1:23

    7 de/

    Bo/




    La page est déchirée.


    Dernière édition par Hydrox le Sam 9 Aoû - 19:28, édité 1 fois
    avatar
    Aodhann

    Messages : 58
    Date d'inscription : 28/05/2014
    Age : 23
    Localisation : Belgique

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Aodhann le Ven 8 Aoû - 9:25

    Hier matin, j'ai reçu du courrier de Cantha : elle me proposait de venir la visiter à Havreciel.
    Sans attendre, je lui écrivis afin d'accepter son invitation et je préparai quelques affaires.
    Je suis partie aujourd'hui même, et je ne savais alors pas même si elle avait déjà reçu ma réponse... ...il faut croire que j'étais pressée de la revoir.



    Me voilà aux portes d'Havreciel... La cité est impresionnante et semble être protégée d'un shasuoor protecteur émanant de cristaux hauts placés sur les remparts... Je m'annonce à la sentinelle et fais mander Cantha. Assez rapidement, je l'apperçois venir accompagnée d'un grand personnage à la mine sévère mais bienveillante. C'est sans doute ce thos Aectelion auquel elle s'est unie il y a peu. Cantha me salue, resplendissante dans une robe aux couleurs chatoyantes d'une élégance peu commune. Le thos revêt quant à lui une armure de combat, il me souhaite la bienvenue.

    Tous deux me font visiter la ville aussitôt, Aectelion commente la visite. Ce que je vois ensuite fait renaître en moi la dévotion, l'admiration et l'amour pour mon peuple qui dormaient au fond de mon coeur. Les batîments sont remarquables et la vue qu'on a depuis les plus hauts est imprenable. Mais le plus intéressant de ses batiments est sa bibliothèque immense d'anciens ouvrages quel'dorei, certains d'origine, certains retranscrits : je suis séduite. Quand Aectelion mentionne enfin qu'une résidence est inoccupée, mon sang ne fait qu'un tour.

    Suite à la visite, il m'invite à venir discuter dans ses appartements. Il a lu mon souhait de m'établir ici et il me faut alors lui expliquer que je vois en Havreciel le rattachement avec mon peuple que je n'ai jamais eu auparavant et que la cause d'Havreciel me semble noble.

    Grâce à Cantha qui interfère en ma faveur, il décide de me laisser une chance... Pour la résidence vacante, je devrai m'adresser à l'intendant; en attendant, je peux toujours m'établir à l'auberge après tout j'y suis quelque peu habituée...



    Conversions thalassiennes:
    Thos : seigneur
    Shasuoor : champ
    avatar
    Hydrox

    Messages : 459
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Hydrox le Sam 9 Aoû - 19:44

    8 de Vifazur

    Avec les conseils de Cantha, j'ai décidé d'annoncer officiellement la nouvelle. J'ai dépêché des émissaires qui sont allé jusqu'à Hurlevent pour inveiter la famille royale aux noces. Le roi des hommes n'est pas certain de pouvoir venir, mais il pense que son fils sera ravi de venir. Aussi, il m'a demandé , en gage de main tendue diplomatique d'inviter la délégation Worgen. je ne suis pas enthousiaste à l'idée, mais Cantha connait personnellement cette personne et c'est une amie à elle. J'y inviterai une amie, et ils y verront une délégation officielle, tout le monde sera content. Autre suggestion de sa part, sa soeur jumelle serait du clergé humain. Ces fanatiques fou de Lumière obtus et intolérants, je ne les aime pas. je ne serai pas content de les voir à mes noces, mais il faut savoir faire preuve de bonne volonté. Je préviendrai Elyzia, un mot de travers, et dehors.

    Reste à inviter Théramore, le concordat argenté, et .... Quel'Thalas.. Ce ne va pas être facile....



    Aectalion de Havreciel



    avatar
    jaguda

    Messages : 179
    Date d'inscription : 07/02/2014
    Age : 21
    Localisation : Le Havre

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par jaguda le Dim 10 Aoû - 19:15

    Décidement, Jaguda n'aimait pas Havreciel, mais alors pas du tout, mais par dessus tout, il n'aimait pas leur "seigneur", Aectalion. Mais alors, depuis hier, il fallait pour lui fuir cet endroit de son mieux. Quelque part, Jaguda se retrouvait en Aectalion. Mais, celui-ci était un Sin'dorei, et surtout, c'était la premiere personne a le prendre a contrepied sur son domaine. Toutes ses idées étaint a chaque fois balayées d'un revers de la main. Il lui fournit une solution possible pour sauver sa vie :
    Amener la fille que Larisa demande, comme prevu, se faire injecter l'antidote, et contraindre Eizzaar Glacéclat a la delivrer et a la mettre en securité... Tellement d'imprévues, mais tellement peu de solutions fiables.
    Eizzaar est un non-mort dont on ne connait rien, même Aectalion, mis a part qu'il était au service des reprouvés, du fléau, de la lame d'ebene, et de Larisa. Il fallait trouver un moyen sûr d'avoir sa fidelité. Aectalon proposa de le prendre par les sentiments.
    Les recherches de Jaguda debuterent aux archives de Dalaran, a propos de son amoureuse de l'époque, Sinnera Manazur. Une mage nommée Fleur l'aida, bien que au début son attitude était non-chalante, au fur et a mesure, Jaguda la trouva trés aimable. Il lui revaudrait son aide. Sa mission le mena donc jusqu'aux Maleterres où il inspecta le lendemain, aprés une nuit de sommeil, une charrue, et trouva une armoirie Quel'dorei, differente des autres. Un professeur de Dalaran l'informa que cette armoirie est un blason de la maison Coursevent. Il demanda donc audience et rencontra Vareessa Coursevene, et celle-ci lui apprit que Sinnera Manazur habitait auparavant au village Coursevent.
    Jaguda envoya une lettre a Daerwyn sombre-chant pour demander a celui-ci de venir le rencontrer a la frontiere maleterre de l'est-Quel'thalas.
    avatar
    jaguda

    Messages : 179
    Date d'inscription : 07/02/2014
    Age : 21
    Localisation : Le Havre

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par jaguda le Ven 15 Aoû - 13:43

    Daerwyn accompagna le draeneï dans ses recherches aux terres fantômes, offrant ainsi un laissez-passer.
    Arrivés au village Coursevent, aprés avoir demandé a un garde la permission de fouiller les maisons, ils commencerent, et ne trouverent rien avant la derniere maison qui contenait une grande quantité de mousse absolument immonde.
    Aprés avoir decoupé la mousse, et affronté une horde de limons, Jaguda ne decouvrit rien. Mais... A coté de la bibliotheque se trouvait un écrin de bois qui attira son attention avec les lettres EBGSM gravées dessus. SM, Jaguda savait ce que ca voulait dire, Sinnera Manazur, mais EBG?... Il devait trouver cette archimage a Dalaran, Fleur. Elle saurait lui repondre.
    Il la trouva, et elle l'aida. EBG signifie Eizzaar Balthazar Glacéclat. Son nom d'humain, avant qu'il ne sombre dans la non-mort. Elle utilisa un sortilege qui fit decouvrir deux objets, un collier et une lettre ecrite par Eizzaar juste avant la mort de Sinnera.
    Avec ces deux artefacts, Jaguda partit au nord de la foret des pins argentés, et trouva Eizzaar. Il obtint sa promesse de faire evader la jeune femme que Jaguda doit livrer.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par milinda le Dim 17 Aoû - 21:20

    « Aectalion ! Il y avait longtemps que je n’avais entendu parler de lui. Qu’a-t-il encore mis dans la tête de Jaguda ? Et Larisa qui refait des siennes ! Je n’aime pas cela. Cette histoire de peste n’est encore sans doute qu’un bluff pour obtenir ce qu’elle veut du draenei. Larisa n’a jamais détenu une peste plus puissante que celle du Fléau. Celle-ci n’a déjà pas d’antidote, Je le sais bien, j’ai vu mourir le Chevalier Bridenbrad dans mes bras, même A’dal n’a pas pu le sauver. Comment un draenei peut accorder foi à de telles sornettes ? »

    Emiade tenait deux fioles dans ces mains. L’une contenait un peu se salive de Jaguda, l’autre, un peu de sang. Il fallait analyser cela pour vérifier de quoi il retourne. Elle était experte en alchimie depuis longtemps mais par quoi commencer ?

    Et puis il va falloir aller parler à cette étrange jeune femme qui prétend s’appeler Larisa et qui lui ressemble si parfaitement que le garde l’a prise pour elle et voulait la jeter en prison. Il faut la mettre en sécurité. La cathédrale ne semble plus être un lieu si sûr.
    avatar
    jaguda

    Messages : 179
    Date d'inscription : 07/02/2014
    Age : 21
    Localisation : Le Havre

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par jaguda le Dim 17 Aoû - 21:42

    A la base, Jaguda était venu ce soir là voir Emiade pour lui demander de bien vouloir lui laisser voir cette jeune femme qui ressemble tant a cette Larisa, et compléter le plan conseillé par le capitaine Marchelieux... Mais tout s'est déroule différemment. Comme depuis le début de cette fâcheuse aventure.
    Emiade le reçut dans les sous-sols de la Cathédrale, et alors que Jaguda lui expliquait le tout, il laissa échapper le nom d'Aectalion. Emiade comprit que le draeneï a été manipulé, et l'informa que Aectalion travaillait autrefois pour Larisa.
    Elle lui demanda egalement de donner un peu de son sang, et de la salive...
    Ça faisait longtemps que ce n'était plus arrivé à Jaguda de se faire manipuler de la sorte. Le test de la peste... Se pourrait-il que ce ne soit qu'un mensonge? Un plan monté pour lui faire croire a sa maladie? Pourtant, il est malade, il le sent. Une simple maladie, et non pas une maladie incurable comme on le croit?
    De plus... Jaguda a trouvé étrange que Aectalion mit Jaguda sur la piste de cet Eizzaar aussi rapidement.
    Faire confiance à un siphonneur et drogué de magie gangrenée... confiance forcée, certes, mais on a toujours le choix, et il aurait mieux faire de suivre ses instincts.
    Jaguda s'est fait leurrer du début à la fin. Pourquoi ne pas être venu voir Emiade comme l'a conseillé Rekhii dés le début? Ca lui aurait évite un déshonneur tel que celui qu'il connait là.
    Il avait besoin maintenant d'aller voir Xoharii, et le fait que Rekhii ne donne plus de nouvelles l'inquiete encore plus.
    -----------
    Xoharii, ayant répondue a son courrier, Jaguda la rejoignit a l'Exodar, dans le hall de cristal. Ils allèrent ensemble a la maison de Jaguda, et celui-ci lui expliqua tout.
    Celle-ci lui apprit que sa maladie provoque un déséquilibre en lui.

    La terre le mal de tête.
    L'air la toux.
    Le feu la fievre.

    L'eau ne provoquait rien, et peut apaiser le feu. Cependant, il faut trouver un moyen de ramener l'equilibre entre la toux et le feu, et Jaguda pensait maintenant demander a Tezca et a Uktena.
    En attendant, il suivit les conseils de Xoharii, et boit de l'eau. Beaucoup d'eau. C'est un traitement étrange, certes, mais pourquoi pas?
    avatar
    jaguda

    Messages : 179
    Date d'inscription : 07/02/2014
    Age : 21
    Localisation : Le Havre

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par jaguda le Mar 26 Aoû - 15:31

    Jaguda était allé un soir à Havreciel, dans le but de subir un test pour connaitre l'avancée de sa maladie, et savoir jusqu'où elle le rongeait maintenant. Il fut surpris de voir un elfe legerement elogieux devant lui, contrairement à son habitude... Mais ces eloges cachaient des pics bien placés. Quelle arrogance venant de cet homme... Il surprendrait toujours le draeneï. Mais enfin.
    Aectalion le conduit à Radiel, et aprés quelques prises de sang, Jaguda ressortit aussi vite qu'il était rentré, cette piece lui était tout aussi derangeante que le fait de regarder un démon dans les yeux.
    Aprés cela, une discussion s'engagea entre les deux homes, avec encore une fois des remarques de mépris, même plus cachées cette fois ci. Il est difficile vivre en respect des trois piliers, parfois...
    avatar
    gonfires

    Messages : 198
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par gonfires le Ven 10 Oct - 19:51

    Cérémonie sobre et solennelle. Tout ce qu'il fallait à Méon. Enfin tous ça dépend puisque des worgens étaient là :swen et Ophra. Tout les parasites d'Azeorth de présent en sommes.
    Enfin là n'étais pas la question. Et puis la présence de Méon était purement égoïste: localiser l'emplacement précis de la relique des Titans.
    Il ne pu s’éclipser pendant la cérémonie, Shae étant juste derrière lui.
    Vint le banquet. Là c'était le bon moment pour faire sa recherche mais c'était sans compter sur les tempo-vision personnelle de Méon qui l'envoyèrent dans un futur proche/probable d'Havreciel. La ville n'était plus qu'une ruine sous un ciel vert et personne dans le coin. Puis retour à la réalité en plein banquet.
    Fatigue ? Délire ? Vision ? Peut être un peu des trois. Quoiqu'il en soit Méon prit une chambre à la taverne de la ville se disant qu'il reprendra ses recherches demain dans la journée.
    Peine perdu il ne trouve rien. Pourquoi il ne trouva pas l'emplacement de la relique alors qu'il était persuadé qu'elle était dans la ville. Il ne vît qu'une solution. La relique était dans la ville mais hors de portée...du moins visuellement. Quoi vous n'avez pas compris ? Et si je dit Déphasage ? c'est plus clair maintenant ? Bon.
    Ah et non l'explication de l'invisibilité n'a pas été retenue.

    Il ne lui reste plus qu'à trouver le moyen de se déphaser....ce qui risque de ne pas être simple.
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Satrama le Sam 15 Nov - 1:14

    Après le mariage d'Aectalion et de Cantha, Havreciel ne fit plus parlé de lui. Des Worgens surveillaient cette cité étrange, à la fois attirante et repoussante. C'est ainsi qu'ils apprirent que le maître des lieu, le seigneur Aectalion, avait disparu. Avait-il confié la direction de la cité à Cantha ? C'était probable. Des rumeurs circulaient même comme quoi ce serait elle qui serait parvenue à l'aboutissement d'un plan monté de longue date dont le but était de prendre la ville en se débarrassant du maître après avoir mis le grappin sur lui.

    Peut-être qu'un jour, ceci sera éclairci et que la vérité percera.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Soleil vermillon d'Havreciel.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 21:32