World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    La chasse aux clodos

    Partagez
    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Dim 24 Nov - 10:42

    Les "clodos". Le terme avait été employé par Gildas et convenait bien à la cible, d'autant que ça permettait d'en parler sans que personne ne sache de qui il s'agissait.

    Cela faisait la deuxième entrevue avec ce Gildas, un genre de représentant de la Dame Noire qui passe la moitié de son temps au milieu des gobelins de Baie du Butin.

    Il fallait garder en tête que c'était un Réprouvé, donc une enflure en puissance, mais pour le moment ils avaient besoin de lui et lui d'eux. Est ce que c'est possible pour un Réprouvé d'être fidèle à un certains nombre de valeurs ? Enfin, bref, la chasse aux clodos on disait.

    Une opération conjointe de la Compagnie et des Réprouvés. On avait longtemps discuté des différents moyens d'approches et on a fini par tomber d'accord. Ca allait être sacrément chaud pour la Compagnie, mais ils étaient pas là pour batifoler dans les bois, sinon fallait aller à Lune d'Argent.

    Ce serait la première opération d'envergure. Elle s'inscrivait dans un contexte général des buts à atteindre par la Compagnie mais aussi dans un cadre régional spécifique, la première des trois étapes. L'échec n'était donc pas permis.

    Une fois réussie, si la mission ne l'était pas c'est qu'ils seraient mort donc inutile de l'envisager, ils pourront poser leurs culs, sans pour autant se reposer, et se pencher sur la suites des opérations. Des dizaines de plans avaient été dessinés, des dizaines de pages écrites, ils savaient ou ils allaient, et à peu près comment. On ne pouvait pas leur reprocher leur manque d'organisation tout été mit en oeuvre pour mener une action pérenne, depuis la rédaction du contrat qu'ils avaient fait signer à Thrall.
    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Mer 27 Nov - 16:40

    Lok'tar Gildas,

    Voici la carte comme promis.


    https://redcdn.net/hpimg15/pics/788508attaquekurzen.png

    L'approche est commune le long du trait violet. La compagnie se sépare des Réprouvés pour suivre le trait rouge. L'assaut est donné simultanément sur la tour en ruine et la mine. La Compagnie se devra de rentrer dans cette dernière et de bloquer tout passage tout en procédant à un nettoyage efficace et méthodique des lieux.

    Les réprouvés devront s'occuper des ennemis sur leurs chemin pour accéder au bâtiment le plus important que nous appelons « administratif » pour s'occuper des têtes pensantes et des dirigeants qui sont pas dans la mine. Un point rouge marque la porte du bâtiment la plus proche du point d'arrivée. Une fois a cas de ce bâtiment réglé il restera pas mal d'ennemis dans le camps mais sans chef et donc théoriquement plutôt désorganisé. Une fois sortis du bâtiment il conviendra de jeter un œil de temps en temps sur l'entrée de la mine afin de s'assurer que la Compagnie n'est pas prise à revers par des renforts venus du camps tout en continuant le jeux de massacre. A titre indicatif les bâtiments importants sont indiqués sur la carte mais aucun d'entre eux ne présentent la moindre protection particulière.

    Une fois qu'un groupe a fini son travail, le point de rendez vous est fixé dans le bâtiment administratif, il devra y attendre l'autre.

    Le pillage est autorisé pour les mercenaires. Tout dommage aux infrastructures est prohibé. Tout mercenaire se livrant à cela sera scalpé.


    Indiquez moi si ça vous va autant pour les directives que pour la carte que je le retravaille rapidement si ce n'est pas le cas.

    Puisse les faveurs de la Dame Noire vous accompagner,
    Rashnak
    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Mer 27 Nov - 16:55

    Lokt'ar Gildas,

    Thrall nous accorde dix gardes. Etant donné qu'il n'y en a uniquement six sur Baie du Butin nous prendrons ceux là pour l'opération. Ils accompagneront la Compagnie dans la mine au cours de l'opération.

    Puisse la mission se dérouler sans (trop) d'accrocs.

    Rashnak
    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Jeu 28 Nov - 0:12

    Chef de Guerre,

    La prise à été un succès mais c'est déroulée non sans effort. En raison des stratagèmes vils et sournois des Kurzens nous nous sommes retrouvés tout trois, seuls, face à la quasi totalité des ennemis, accompagnés de trolls renégats et soutenu par le Crépuscule.

    Il y avait quatre gardes en permission, nous avons utilisés les six restants et tous sont indemnes, Gildas nous a indiqué que leurs collègues les rejoindrait. A voir si vous estimez que la lutte contre le Crépuscule qui semblent toujours présent dans la région et auquel nous avons infligé une sévère estocade dans ses projets de destruction du monde en nécessitent plus. Nous avons embauchés des mercenaires gobelins pendant cinq jours histoire de tranquilliser la transition.

    Conformément à notre accord, je vous transmet donc les besoins en personnel de la base, que nous avons rebaptisé Base de l'Aube Pourpre afin d'exploiter les différentes ressources, donc la Horde touchera la moitié comme prévu.

    Il y à présentement trois activités possibles, bien que nous comptons développer cela.

    L'élevage, les infrastructure sont déjà présentes, de loups ou de panthères et des tigres.

    La scierie.

    La mine.

    En conséquence, pour l'élevage des belluaires pour l'élevage et la vente (à l'export entre autre). Il reste d'ailleurs un tigre.

    Des péons pour la scierie.

    Des péons pour la mine.

    Un technicien a même de superviser l'usage de ces infrastructure et d'utiliser les ressources naturelles pour fabriquer des palissades avec notre "part" de bois ainsi que des balistes ou catapultes à l'avenir.

    Nous avons des projets pour développer la vie et l'activité en général sur place de même que le commerce. Par ailleurs maintenant que la première pierre est posée, il faudrait que nous vous fassions part de notre projet pour Stragleronce, chose pour laquelle nous déposerons une demande d’entrevue une fois le problème Ragefeu réglé.

    PS: Un étendard de la Horde, et plusieurs petits, seraient du plus bel effet.

    Lok'tar

    Rashnak.



    Dernière édition par Erenya Istaryl le Jeu 28 Nov - 2:24, édité 1 fois
    avatar
    Pipin

    Messages : 530
    Date d'inscription : 19/03/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Pipin le Jeu 28 Nov - 1:02

    Lettre envoyé à un commandant à Hurlevent :

    Commandant,
    je vous informe suite à une patrouille routinière, que les soldats Kurzen semblent s'être fait chasser, ou du moins de leur campement. Des orcs, ainsi que des gobelins semblent occuper les lieux. Je pense que c'est un coup de la Kapital'Risk, qui semblait nourrir des aspirations affichées pour ce lieu. Mais rien n'est sur pour le moment. Cela marque un grand tournant pour notre camp rebelle à Strangleronce.

    Lieutenant Doren.

    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Jeu 28 Nov - 10:20

    Sacrés clodos...

    Ils avaient obtenu des gardes de Thrall, il avait été sympa sur le coup. Bon c'est sûr y'avait quand même de l'or à la clef, une scierie dans une jungle c'est mieux qu'aux Tarides, et la mine est immense.

    Le réprouvé avaient embauché une bande de gobelin, les "Tard venus", le chef se nommais Tazgoc et se baladait les tétons à l'air.

    L'assaut fut donné. Cependant en raison d'un vil stratagème des Kurzens qui avaient piégé l'entrée de la mine la Compagnie se retrouva seule et isolée face à la masse des ennemis dans la mine.

    Les ennemis humains, et les autres.

    En effet ils étaient soutenus par des trolls renégats et les pouvoirs du Crépuscule. Un espèce de truc acide vert leur tomba plusieurs fois sur la gueule et ce fut très éprouvant.

    C'est peu après les combats que Gildas vint les rejoindre, ayant pu finalement désactiver les pièges Kurzens.

    Ils firent rapidement le point sur la situation, les gardes orcs déployés dans un peu partout, leurs collègues en permission les rejoindrait plus tard. Ils embauchèrent aussi les gobelins pour une période de cinq jours supplémentaires.

    Rashnak avait écrit à Thrall pour lui rendre compte et demander le personnel nécessaire à l'exploitation de l'endroit. Il est allé voir Chayem plus tard pour voir si elle pouvait lui trouver un éleveur et des animaux pour nourrir la future population. Non pas que ce soit absolument nécessaire, mais Rashnak préférait que les colons soient nourris à leur faim, quitte à revendre le surplus de l'exploitation.

    Rashnak avait également proposé un commerce plus une gestion des affaires à Lethaliw histoire d'impliquer une Sindo'rei dans l'histoire, aussi excentrique fut elle, mais tout dialogue sérieux fut impossible, notamment à cause d'une viande froide qui se croyait drôle à l'ennuyer pendant qu'il discutait sérieusement. A voir donc, mais c'était mal parti.

    Il ne restait plus qu'a aller voir Krizz, pour acheter des meubles, des portes, changer la serrure de la cage, c'était certainement la personne qui pourrait leur fournir ça le plus facilement, en bon gobelin qu'il était.

    avatar
    Argentlam

    Messages : 61
    Date d'inscription : 04/07/2013
    Localisation : Dans le Sud-Ouest ! Gallia i Occitania Nostra ;)

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Argentlam le Jeu 28 Nov - 12:57

    Haaaalala.... Ces clodos...

    Beaux massac'wes mais foutument ép'wouvant... Le c'wépuscule a compliqué les choses avec un t'wuc ve'wdât'we dégueulasse qui picotait sac'wément.

    En 'wésumé, t'wois beaux scalps : deux de t'woll co'wompus (qui ont pactisé avec une 'wace infé'wieu'w !), et un aut'we d'un cochon d'humain qui ce battait ext'wêmement bien... pou'w un cochon du moins.

    Passé la magie somb'we, le cochon, les deux t'wolls, et les mines dans la g'wotte que le put'wide a désamo'wcé : le camp était - enfin - à nous !

    J'ai 'wec'wuté les me'wcenai'wes gob'lins du puant, qui, avec les o'wcs donnés pa'w Th'wall, ga'wde'wont le lieux en attendant l'a'wivée d'aut'we t'woupes.

    La p'wemiè'we pie'we est posé, la Ho'wde va enfin pouvoi'w 'welever fiè'wement la tête !

    Fo'wce et honneu'w : la victoi'we ou la mo'wt !
    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Sam 30 Nov - 11:13

    Rashnak se rendait régulièrement au Camp de l'Aube Pourpre.

    L'exploitation n'avait toujours pas commencé, faute de personnel pour l'instant.

    Le plus inquiétant étant que les nouvelles du Crépuscule qui se terrait là incognito n'ont fait réagir Thrall, alors qu'il aurait pu donner d'éventuelles directives sur ce sujet.

    Rashnak profita de sa rencontre avec Uktena, que Chayem lui a présenté, pour lui demander quoi faire dans la grotte qui avait été le lieu de résidence du Crépuscule. Elle lui répondit qu'il fallait chasser les mauvais esprits pour les remplacer par des bons, et que s'il n'y arrivait pas, les gens du Cercle pourrait l'aider.

    Tant mieux ! Mais bien que la question de la purification soit primordiale, il leur fallait tout de même avoir un retour de la part des autorités de la Horde sur cette découverte, sans parler de l'exploitation en elle même qui était au point mort, faute de péon.
    avatar
    Erenya Istaryl

    Messages : 86
    Date d'inscription : 03/10/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Erenya Istaryl le Mer 4 Déc - 13:39

    Chef de Guerre,

    Cela fait plus d'une semaine que nous n'avons de vos nouvelles sur le sujet du camp conquis, et des autres, entre autre pour les suites à donner à l'opération à Ragefeu (pour lesquels nous avons pris quelques mesures avec Chayem, les Kor'kron n'ayant pas donné suite).

    Nous avons fait en sorte que l’accueil des nouveaux colons se fasse au mieux en commençant à mettre en place un certains nombre de chose, qui pourront entre autre manger à leurs faim et utiliser pleinement les infrastructure au vu du mobilier qui doit nous être livré ce soir.

    Cependant, bien que nous ayons arraché cette terre sauvage des mains des hommes du sud et du Crépuscule auxquels elle appartenait, l'exploitation doit commencer au plus vite, notamment pour que notre part de bois nous servent à faire de quoi lutter contre la Kapitalrisk, maintenant que les hommes du sud précédents maître du terrain, n'y sont plus, c'est la seule chose qui les arrêtait il semblerait, nous a dit Krizz, un notable du Cartel de Cabestan.

    Nous sommes donc dans l'attente de la mise en oeuvre de l'article 4 du chapitre 2 de la convention nous liant pour pouvoir pleinement accomplir nos obligations envers la Horde une fois cela fait.

    Que les esprits vous guident,


    Pour la Compagnie du Soleil Pourpre,
    Rashnak,
    Gardien des Traditions
    avatar
    Pipin

    Messages : 530
    Date d'inscription : 19/03/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Pipin le Mer 4 Déc - 21:06

    Les gobelins mercenaires, engagés initialement par Gildas, payer par Rashnak pour monter la garde pendant 5 jours, se sont comportés quand même étrangement.

    Les gardes Orc qui avait l'habitude de voir toutes sortes de trafic depuis leur prise de poste à Baie du Butin. Il n'y avait rien qui les avaient choqués dans leur comportement. Les gobelins envoyaient souvent un des leur à Baie du Butin cherchaient de la bouffe comme ils disaient et de quoi s'occuper. Aucun garde ne pris la peine de vérifier les caisses que les gobelins ramenaient, et profitèrent même de se servir un peu et jouer aux cartes avec.
    Parfois deux gobelins partaient avec une caisse dans la mine en disant aux autres qu'ils allaient patrouiller à l'intérieur. Ils revenaient quelques heures plus tard avec la caisse.

    Ils avaient fait ça quelque fois, mais sans pour autant paraître suspect.

    Impossible de savoir ce qu'ils ont trafiqués, les Orcs s'en foutaient totalement et ils ne semblent rien avoir de changer dans la grotte.
    Cependant, les gobelins ont confiés des choses aux Orcs qui allaient restés. Ils avaient vu la pierre bouger, et sentie des courants d'air venant du fond de la grotte. Même un disait qu'il se sentait observé.


    Dernière édition par Pipin le Jeu 5 Déc - 18:52, édité 1 fois
    avatar
    Carvus

    Messages : 607
    Date d'inscription : 03/08/2011
    Localisation : Quelque part au pays du chocolat

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Carvus le Jeu 5 Déc - 15:19

    Maitre Rashnak,

    La situation semble se compliquer. L'Alliance, du moins ceux des Royaumes de l'Est, semblent vouloir tirer avantage de la situation à Grom'gol pour faire un chantage au sujet du camp Kurzen.

    A l'heure actuelle, Orgrimmar ne peut se permettre une guerre en Désolace, une autre en son coeur même - le gouffre de Ragefeu, pour ne citer que lui - et une troisième à Strangleronce. Je ne puis que vous suggérer d'engager des mercenaires pour le moment.

    Le Haut Seigneur Saurcroc viendra vers vous évaluer la situation ces prochains jours.

    Lok'tar

    Thrall
    avatar
    Argentlam

    Messages : 61
    Date d'inscription : 04/07/2013
    Localisation : Dans le Sud-Ouest ! Gallia i Occitania Nostra ;)

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Argentlam le Jeu 5 Déc - 19:59

    *Le tracé des lettres diffère du type d'écriture commun; cela vient probablement de l'habitude de l'auteur à écrire dans la tradition calligraphique troll*

    Chef de Guerre Thrall,

    Je n'ai pas l'habitude de vous écrire étant donné que cette tâche est confiée à Rashnak. Je me permet donc de répondre à votre lettre envoyée il y a peu concernant l'Alliance et le camp Kurzen nouvellement annexé.

    Je tiens à vous dire que l'Alliance n'a aucune légitimité sur ces terres : le camp qu'ils ont bâtit par le passé sur territoire troll (ils n'ont donc aucun droit légitime sur la totalité de la province contrairement aux Sombrelances, cette terre étant le berceau de leur civilisation !) ne fut le témoin de leurs "passage" que quelques jours avant l'insurrection des humains sur place qui firent  immédiatement sécession. Être de passage sur un chemin n'a jamais donné légitimité sur celui-ci. Ce camp était totalement souverain et qui plus est indépendant et en guerre contre le Royaume de Hurlevent. Les Kurzens étaient donc un peuple à part entière, avec leurs propres coutumes, adorateur du crépuscule qui avait pris possession de l'endroit.
    Par ailleurs le simple fait de n'être jamais intervenu militairement de manière sérieuse et importante sur la zone leur enlève tout poids argumentatif mensongé de légitimité.

    Ainsi, les revendications humaines ne sont comme précisé au dessus aucunement légitimes et ils voudraient par cet acte des plus vil affaiblir la Horde et la plonger dans la honte et le déshonneur le plus total.

    Ceci est un bras de fer qu'ils ne peuvent gagner : en effet si action militaire il y a, les humains ne peuvent en aucun cas vaincre de par la situation :

    Ce territoire ne s'adapte pas au type de combat des humains : le combat en rang, ce qui fait leurs force mais aussi leurs faiblesse (contrairement à nos guerriers qui sont plus aptes individuellement; isolés les peaux blanches feront des proies faciles...), la densité de la végétation dispersera la ligne et les rangs ne pourront donc plus être tenu; ils ne sont pas habitués aux conditions extrême du climat : chaleur, humidité, bêtes et autres insectes dangereux, maladies (qui auront raison en rien de temps des peaux-blanches)... La troupe sera rapidement usé tant psychologiquement que physiquement (autre avantage pour le combat) et ses rangs s'en retrouveront éclairci en un rien de temps sans que nous n'ayons besoin de sacrifier une seule vie.
    La flore ne leurs donnera aucune visibilité pour les manœuvres, le terrain entravera grandement le mouvement de troupe (alors qu'il donnera l'avantage aux nôtres), la communication sera hautement gêné voir nul... Ce qui anéantit donc toute possibilité de tirer avantage du nombre en bataille : basé sur la rapidité de frappe de nos soldats et la vitesse de guérison des guerriers trolls, nous pourrons lancer de violentes attaques sur des points précis sans qu'il n'y ait possibilité de renfort ennemi ou contre attaque réalisable...
    La logistique sera grandement mis à mal et elle pourra être facilement bloqué ce qui coupe d'office toute fournitures nécessaire à une armée (vivres, eau, munitions et matériels de guerre divers mais indispensable); le moral de la piétaille et son efficacité en pâtirons...
    De plus, ce ne sera pas une guerre d'occupation classiquement peau-blanche mais d'usure, de guérilla... Or ils ne peuvent pas la mener sans envisager la perte de la quasi-totalité des hommes engagés...

    Tout comme la pluie enlève les immondices, la jungle purgera Azeroth de la présence humaine.

    De plus une action d'expansion des porcs entraînera un soulèvement de la totalité des tribus trolls dans la zone, aidé qui plus est de la puissance de la quasi-totalité des Loas. Hurlevent ne voudrait offrir une occasion de réunifier les tribus trolls du Sud, ce qui impliquerait le massacre de la totalité de leurs contingents dans Strangleronce, une menace extrêmement forte sur toutes les provinces Sud humaines et des raids à n'en plus finir sur les civils (qui fera place petit à petit à un véritable génocide). Tout ceci entraînera, couplé à la violente guerre que mène les Réprouvés au Nord et les actions humaines diverses en Norfendre qui dispersent leurs forces, la fin de Hurlevent qui sera trop faible pour faire front à la totalité de ces menaces.

    Il n'y a donc aucune raison d'accéder aux demandes honteuses humaines étant donné qu'ils auront tout à perdre et rien a y gagner.
    Ils n'ont aucune légitimité pour le faire ni les moyens de leurs ambitions.

    Vous ne devriez donc pas donner ou même partager le camp car cela serait un acte de faiblesse qui plongerait la Horde dans un tel état de déshonneur qu'elle ne sera plus respecté, tout comme votre autorité par le peuple et les dirigeants qui ne comprendront pas à coups sûr vos actes.
    N'y voyait en aucun cas de l'insolence ô Thrall, mais toute mon attention est tourné vers la survie et la grandeur de la Horde. Ainsi de par ma fidélité qui me lie à elle, je me dois d'être franc, même si cela doit précipiter ma mort. Au moins je saurais que je suis mort avec honneur pour défendre les intérêts de cette dernière.


    Saurcroc ? Cet orc vénérable qui autrefois s'illustrait en aidant par un soutien psychologique les vétérans des Grandes Guerres à ce remettre des atrocités qu'ils avaient vu ou commis eux même a bien changé. Il n'a cessé de brimer les vaillants volontaires de la Horde ayant répondu à l'appel aux armes pour Ragefeu et a par la suite, sans prévenir les troupes, fui l'opération en cours sans donner ni directive ni ordre, ni même quérir un compte rendu restant et est donc forcément ignorant de ce qui c'est passé par la suite.
    Je ne vois donc pas quel aide il peut nous apporter si il est déjà acté que nous n'avons pas votre soutiens nonobstant notre sang versé.

    La devise de la Horde n'a jamais eu autant de sens que dans ces heures funestes : Force et Honneur, la victoire ou la mort !


    Dernière édition par Argentlam le Dim 8 Déc - 1:56, édité 5 fois
    avatar
    Personne

    Messages : 97
    Date d'inscription : 06/12/2013

    Réponse de Thrall à la Compagnie du Soleil Pourpre

    Message par Personne le Lun 9 Déc - 15:42

    Réponse de Thrall à la Compagnie du Soleil Pourpre.

    Thrall a écrit:Fiers défenseurs de la Horde,

    J’ai reçu votre missive que j’ai lue avec beaucoup d’attention. Si j’approuve et partage grandement votre sentiment pour notre Grande Horde, je me dois toutefois d’attirer votre attention sur certains points.

    Tout d’abord, nous ne sommes aucunement en guerre contre les humains de Hurlevent. Donc, avant de prendre toute décision pouvant entrainer des conflits avec ces humains, il est nécessaire de bien peser le pour et le contre et d’estimer le bien fondé d’un tel conflit. Si des humains de Hurlevent sont bien présents à notre camp de Grom’gol – qui n’est qu’un camp, et non une ville – c’est pour la simple et bonne raison que nous avons combattu ensemble côte-à-côte contre les abominations du Crépuscule, un ennemi commun. Les quelques soldats humains de ce camp sont par conséquent nos invités et il n’y a aucun raison de les traiter en ennemi.

    Vous placez l’honneur de la Horde à un très haut niveau dans votre estime. Je ne peux que vous en félicité. Toutefois, l’honneur n’est pas qu’une question d’image ou de propriété territoriale. L’honneur repose avant tout sur des valeurs morales qui sont le reflet de la noblesse de cœur de notre peuple. Lors des dernières guerres, notre peuple, poussé par les démons, a commis des horreurs bien plus déshonorantes que ce que vous semblez reprocher aux humains, et j’ai moi-même échappés aux camps de prisonniers humains non pas avec l’esprit de vengeance, mais avec celui d’un retour aux vrais valeurs du peuple orc, valeurs basées sur le chamanisme et la volonté de préservé la vie et l’équilibre du monde et de ses forces primordiales. C’est en vertu de cette volonté que nous avons aidé les trolls sombrelance en les accueillant parmi les nôtres, ne l’oubliez jamais.

    Je sais que la situation des peuples trolls est difficile. Si vous voulez faire une grande œuvre pour la Horde, tâchez d’unifier vos tribus pour les faire venir à nous. Battez-vous pour reprendre vos terres telles que celles des iles de l’Echo au lieu de vous disputer pour des bouts de terrain que seuls des bandits vous réclame. Je répondrais moi-même à Varian à ce sujet et je pense qu’il sera assez sage pour m’écouter. Dans le cas contraire, notre conseil de guerre auquel je vous invite à participer prendra les décisions appropriées après mures réflexions.

    Quant au Général Saurcorc, sachez qu’il n’a jamais fui lors du combat de Ragefeu. Il a simplement renoncé à sa présence parmi vous pour la raison qu’il a été appelé en urgence ailleurs. Tous les combats ne se déroulent pas au sein de votre groupe. De nombreux autres combattent aussi. Votre victoire sur Ragefeu en est d’autant plus méritoire et je vous en félicite, car elle contribuera à augmenter la sécurité de nos citoyens d’Orgrimmar qui vous en seront éternellement reconnaissants.

    Ma porte vous est ouverte. Que les esprits vous accompagnent

    Pour la Horde, force et honneur,

    Thrall
    Chef de Guerre de la Horde


    _________________
    Je suis personne
    avatar
    Argentlam

    Messages : 61
    Date d'inscription : 04/07/2013
    Localisation : Dans le Sud-Ouest ! Gallia i Occitania Nostra ;)

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Argentlam le Mar 10 Déc - 0:38

    Chef de Guerre Thrall,

    Les membres de ma Compagnie et moi même souhaiterions vous rencontrer afin de vous parler de l'importance que le camp revêt pour la Horde, notamment dans le vaste projet d'unir les trolls. Nous préfèrerions vous dévoiler ce plan à l'oral, de crainte que cette missive ne soit intercepté.

    Nous sommes également honoré que vous nous sollicitiez au conseil de guerre.

    Force et Honneur.

    *Signature du capitaine de la Compagnie du Soleil Pourpre*
    *Sceau de la Compagnie du Soleil Pourpre*
    avatar
    Pipin

    Messages : 530
    Date d'inscription : 19/03/2013

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Pipin le Sam 5 Avr - 17:09

    "Que les esprits nous gardent". C'est ce qu'a dit un soldat Orc posté à la base Kurzen en voyant une énorme tentacule jaillir du sol. Il massacra les péons avant que les Grunts puissent lui sauter dessus. Ils n'étaient pas de taille contre elle. Peut-être qu'avec de l’acharnement ils auraient pu tenir une offensive, mais des élémentaires arrivaient par la grotte. Il étaient débordés, un des soldat sonna le repli. Beaucoup périrent pendant la retraite.

    Le guerrier Tauren écrasa la tête d'un des chamans du Crépuscule, puis fuit avec le reste des survivants vers Grom'gol. Les blessés furent prise en charge, mais une chose est sur : le Crépuscule est de retour dans la région.
    avatar
    Argentlam

    Messages : 61
    Date d'inscription : 04/07/2013
    Localisation : Dans le Sud-Ouest ! Gallia i Occitania Nostra ;)

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Argentlam le Sam 5 Avr - 19:02

    Entre la lettre envoyé au cercle, les demande de renforts n'aboutissant pas, Cairne qui malgré deux entrevues n'envoya jamais de guerrier, c'était évident. On ne pouvait reprendre la grotte avec 3 pelés.

    "Si je tenais la putain qui a engend'wé ces me'wdes ..." et il se le répéta encore et encore, plus en colère que jamais.
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Satrama le Sam 5 Avr - 20:03

    Spoiler:
    Sujet verrouillé à la demande de Pipin.
    Argument : "le titre et le but de cette chronique n'ayant plus de rapport avec la situation actuelle, le sujet est cloturé"

    S'il y a suite, ce sera donc dans un autre topic.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).

    Contenu sponsorisé

    Re: La chasse aux clodos

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Juil - 18:09