World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Rochenoire

    Partagez
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Rochenoire

    Message par milinda le Dim 25 Aoû - 1:16

    La nuit était rouge. Chayem, sur le dos de son worg, courrait depuis les Steppes ardentes, vers les Carmines quand elle crut tomber dans un traquenard. Des orcs, le mêmes que ceux qu’elle venait de défier à la Montagne Noire, gardaient la frontière et interdisait tout passage. Son sang se mit à bouillir dans tout son corps et elle s’embrasa come une torche vive. L’esprit du feu l’enveloppait tout entière. Les orcs furent surpris et elle profitait de leur confusion pour allumer des incendies, leu interdisant l’accès vers les Steppes. Elle bondit ensuite à travers les flammes vers les collines, réduisant en cendres quelques orcs qui se mettaient en travers de son chemin, pendant qu’en bas, sur la route, les Rochenoire et les drakes cherchaient d’où cela pouvait venir. Emportée par sa fureur, elle se retrouva sans trop comprendre comment, de l’autre côté de la route, dans les Carmines, prenant les orcs à revers. Elle alluma des incendies de ce côté, enfermant ainsi les orcs dans une prison enflammée.

    C’était la première fois que Sœur-du-Feu entrait dans les Carmines. Elle ne comprit pas. Le Roi de Hurlevent laisse donc ses terres aux mains de créatures pareilles alors qu’il faisait enfermer un émissaire orc et une prêtresse trolle dans ces prisons par son légat qui ne semble pas du tout se soucier de la population de son royaume ! Mais qui est donc ce Roi ? On prétend que Thrall est un barbare ?
    avatar
    gonfires

    Messages : 198
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Opération Carton !

    Message par gonfires le Sam 5 Oct - 12:16

    "enfin ! une mission d'infiltration et d'assassinat. ça faisait un moment que je ne m'étais pas défoulé.

    Départ à Hurlevent. Première étape les Carmines et le barrage Rochenoir. On bourinne et on arrive à la frontière.
    Ah ? un obstacle. Un mur de flamme. J'aurai pu le passer mais la ceinture de mon exosquelette ,capable de générer un bouclier pour passer, est restée à mon atelier... Bon ben pas le choix on contourne, aller hop ! direction comté du lac, un vol pour la veille de Morgan.

    Bon ça n'a pas prit trop de temps. Ensuite on a prit la direction du pic Rochenoir.
    On est entré et je suis partit en éclaireur voir si il y avait des ennemis. Rien SAUF (c'était trop beau) dans le couloir qui nous intéressait.
    Foncer dans le tas ? Possible mais ça ruinerais notre mission. Donc un passage caché. Après quelque tentative j'en est finalement trouvé un. Les autres m'ont suivit dans le passage.

    Nous voila dans la place. je suis partit en avant pour vérifier si la voie était libre.........ça pour être libre ça l'était y'avais pas un chat....étrange...où sont passé le comité d’accueil ?
    Pendant que les autres tailler le bout de gras avec une gobeline à moitié crevée, mais toujours vif quand il s'agit d'argent, j'explorais la zone. Un cadavre de gangregarde......Bizarre il n'a rien à foutre là. Les Rochenoirs auraient-ils des démons avec eux ? Bof on s'en fout aller on continu l'exploration.

    Tient ? des bruits de combat venant de la salle où sont les autres.
    Je suis arrivé à la fin. Un assassin Rochenoir. Pharlio était en train de ranger le corps.
    Hein ? c'est qui Pharlio ? Un paladin aussi brillant que discret et c'est pas une métaphore.
    Enfin bref le seul chemin était une porte. Fermée, pas de serrures et assez solide pour résister aux flammes (pas faute d'avoir essayer la chanteuse de messe ! )
    J'ai examiné la porte pendant un moment. A gauche de l'escalier, y menant, rien. A droite, trois braseros éteint et une torche.
    Bien la solution c'est donc les braseros. J'ai essayé plusieurs combinaisons pendant pendant qu'Evie (une mage kirin'torienne) tentait de faire glisser une rune de téléportation sous la porte et se téléporta de l'autre côté ensuite.
    La solution arriva en une combinaison à faire +2.+1.+3.-1
    Les autres on rien capté mais c'est tout simple en faite: Brasero deux, un et trois allumé et ensuite on éteint le un.

    Hop est ouverte. Explorons explorons. des orcs....Occupé à maitriser un élémentaire de feu. Passage obligé, il faut les tabsser. Un plan, facile. Hé les gars, moi, Valek et Evie on s'occupe de ceux du fond et vous des plus proches ok ?

    On tabasse et l'élémentaire est libre. Ou plutôt mort en faite puisqu'Evie a eu une pulsion Uktenienne et l'a attaqué......J'vous jure y'en a qui mérite des baffes !

    Bon bah tant pis pour le potentiel allié. On continu à en chier. Un passage avec dragonnets à esquiver....enfin à attaquer pour la bande d'abrutis avec laquelle j'étais.....sauf Valek (qui tentait tant bien que mal de guider le groupe) et Swen (obligée de suivre les autres si ils voulaient rester en vie) pendant que moi.....bah j'ai trouvé un passage qui nous à permis d'esquiver tous ça et d'aller plus vite.

    Enfin je passe les détails. On a trouvé un chef de clans ont l'a tabassé (j'ai encore sa tête.....faudrait peut être que je la file au roi pour lui apporter une bonne nouvelle tien. Bon on a découvert où était passé tout le monde.......Rassemblé dans une salle.......Putain d'armée ! Me faudrait une bombe Thermo-mana pour dézingué tous ça et encore !

    Bon faut se grouiller maintenant ! Une patrouille à surement découvert les cadavres et à donné l'alerte puisque que des trolls nous ont barré le passage. ils m'ont amoché et le Paladin d'or. on s'est relevé et on a tracé, slalomé, affronté une saleté de chien de feu géant, buter deux autres chefs de clan. Un autre endroit avec une armée qui ferais passé l'armée qu'on à vu tout à l'heure comme une casse croûte. Une salle vide ! Notre dernière chance ! Mon générateur de portail ! Aller ! tout le monde demande la Toundra Boréenne !

    WOUUUUUUUUUUUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! L'habituelle chute de 100 mètre dans la flotte....un petit problème pour ceux en armure lourde. On a sortit Pharlio et Swen de l'eau et Evie a ouvert un portail pour Hurlevent.

    Fin de l'histoire !

    Pour les autres que j'ai pas cité il y avait Lissande (la chanteuse de messe) et Luna (une Draenei chaman plus bleu que bleu et qui doit bien rager de ne pas avoir pu avoir l’élémentaire de feu comme allier. Dommage !)"


    Dernière édition par gonfires le Sam 5 Oct - 15:20, édité 1 fois
    avatar
    Valek Bérille

    Messages : 327
    Date d'inscription : 02/09/2011
    Age : 23
    Localisation : Hurlevent

    Re: Rochenoire

    Message par Valek Bérille le Sam 5 Oct - 13:58

    "Si on arrive à éliminer tout les chefs, nous pourrons mettre fin à cette guerre" avait annoncé Valek, depuis son palefroi, Harold.

    C'était vrai et faux, certes la guerre prendrait un tournant majeur mais les Rochenoire continueraient de harasser les bonnes gens qui essayent de traîner dans les Steppes Ardentes. Presque tous avaient répondu à l'appel de Valek, et une chamane Draeneï proposa ses soins, prétendant connaître Uktena, Luna qu'elle disait s’appeler.
    Il y avait Swen, la jumelle forte des Lirin, armée d'une hallebarde et d'un targe, vêtue d'une armure de plaques, ornées de piques. Evie, une habile gnome du Kirin Tor que Valek avait déjà contacté de nombreuses fois pour des opérations secrètes. Ser Pharlio, armée de sa masse de guerre et son armure rutilante, d'un jaune si brillant qu'on aurait pu l’appeler Ser Canari. Il y avait aussi Elissande, une mage-médecin dont la loyauté était aussi fiable que sa capacité à s'énerver, les mages de feux tout ça... Et enfin, l''ami de toujours de Valek, Méon Silarce, l'ingénieur royal de Hurlevent. Si les deux avait les cheveux de la même couleur, on aurait pu les prendre pour des jumeaux.

    Ils allèrent tout d'abord aux Carmines, mais durent rebrousser chemin lorsqu'ils virent qu'un mur de flammes se trouvait derrière les orcs. Ils allèrent donc à la veille de Morgan et continuèrent vers l'ouest, où le Pic se tenait face à la statue d'Anduin Lothar. Ils entrèrent dans l'ancienne capitale naine des Sombrefer et laissèrent leur montures, ils n'allaient pas en avoir besoin, là dedans.



    Méon était parti en éclaireur, à son habitude. Les autres suivaient Valek, silencieusement. Le lac de lave, situé en contrebas donnait l'impression d'être dans une fournaise. Les trois nains Sombrefers, géant, tenait l'îlot de leur lourdes chaines. Méon revint, en disant que la seule entrée était bouchée, des gardes orcs la surveillait et il ne la passerait pas sans se faire repérer. Valek demanda à Méon de trouver un passage, et vite.

    Au bout d'un moment, il avait fini par trouver un passage, sous le large bras d'un nain géant de pierre. Ils passèrent non sans mal à cause des armures et finirent par se retrouver à l'étage supérieur, près à entrer dans les couloirs de Horde'mar, la cité des orcs Rochenoir et cœur de la Horde noire.

    Vide. C'était étrange, et beaucoup commençait à se demander s'il ne s'agissait pas d'un piège. Des braseros illuminait les salles, et dans les ombres un éclaireur attaqua Ser Pharlio, il fut maîtrisé et ne fit pas de bruit. Ils trouvèrent le corps d'un gangregarde, mort récemment. Valek et les autres restèrent dans la salle principale et continuèrent leur enquête des lieux. Une gobeline s'occupait à ramasser des affaires dans une salle au brasero violacé, elle plissa les yeux vers le groupe et leur révela que les orcs se rassemblait pour partir en guerre le lendemain sur Hurlevent même ! Valek grimaça et demanda son chemin à la gobeline, avant que Méon n'arrive pour dire qu'un seul chemin était possible, une grosse porte faite de Sombrefer, sans serrures. Trois braseros éteint sur la droite semblait indiquer qu'il fallait en faire quelque chose.

    Evie, se téléporta derrière la porte et chercha une solution, pendant que Méon lui allumait, éteignait, cherchait la bonne combinaison pour ouvrir la porte. Plusieurs déclics plus tard, et la solution trouvée par Evie, derrière la porte "+2+1+3-1", ils purent passer, encore une fois, des cellules vides, l'atmosphère était angoissante. Ils continuèrent lentement, le temps leur faisait défaut, tôt ou tard, les patrouilles trouverait le corps de l'orque qui avait tenté abattre Ser Pharlio.

    Ils trouvèrent des orcs, en train de préparer un étrange rituel, emprisonné un élémentaire de flamme. Trop concentrés pour remarquer Valek, Evie et Méon passant dans leur dos, ils les attaquèrent et l'élémentaire de flammes fut libéré. Celui ci ne semblait pas aggressif, puisque ces étranges personnes l'avait sauvé, cependant Evie lui sauta dessus et le reste suivit, l'élémentaire s'en retourna dans son plan. Il devait se dépêcher.

    Ils trouvèrent ensuite une salle remplie d’œufs et de petits dragons. A peine approchait ils que les dragons se réveillait et se jetaient sur les pauvres qui se demandait ce qu'il se tramait. Méon trouva un passage sur, en évitant presque tout les oeufs et continuèrent sur une salle encore plus, cependant, on entendait des clameurs désormais, des cris de guerres, des haches frappant dans les boucliers. Ils jetèrent un œil et virent une bonne grosse troupe orc réunis, leurs vêtements était noir, comme leur peau.



    Une lourde grille les empêchait de partir de la vaste salle, et heureusement. Ils purent passer derrière eux sans se faire remarquer, tandis qu'ils gueulaient des chants de guerres, un autre éclaireur essaya d'abattre Pharlio, et se fut moins une, décidément, ils avaient une haine des paladins. Ils continuèrent et virent... L'horreur.




    Des dizaines, non des centaines d'orcs se tenaient en contrebas, près à partir en guerre, une armée pouvant rivaliser avec celle de Hurlevent. Et pourtant pas de drakes noirs, où étaient ils ? Pas le temps de lambiner, il fallait assassiner l'orc, chef de guerre Rend Main-Noir. Ils le trouvèrent juste parès le pont, consultant une orbe bleu. Ils fut vite surpris quand il vit le groupe armée qui le tua, et le décapita.

    "Mission accompli, il faut qu'on file !"

    Il n'était pas encore repéré, cependant, un étrange être difforme vint à leur rencontre, leur proposant, après que Pharlio lui ait gentiment parlé, de leur faire passer la montagne pour des passages plus secrets. Le groupe accepta, malgré le temps qui leur faisait défaut. D'autres chefs étaient en vie, il fallait les abattre. Après une marche assez rapide dans des souterrains que le petit être avait dévoilé pour eux, ils prirent congé et se dépêchèrent. Ils trouvèrent une salle ou un clan troll des forêts se préparaient, loin des orcs et des ogres. Et tout parti en bitzouf.

    L'alerte fut donné, les trolls se jetèrent sur les infiltrés, Méon et Pharlio furent mis à terre mais le reste dompta les trolls, et tuèrent un chef et une chasseresse des ombres. Ils entendaient déjà les orcs se dépêcher de rejoindre le camp troll. Ils coururent à travers un dédale de roches, ralentissant les orcs. Ils passèrent à travers une grotte remplis d'araignées cristalline qui tentèrent de les prendre dans leurs toiles. Les ogres semblaient surveiller quelques choses et le groupe put passer sans mal derrière eux. Ils entrèrent dans un couloir et... UNE BÊTE ! Énorme ! A deux tête en plus ! Elle barrait le passage et se jeta sur le groupe pour les dévorer, non sans mal ils réussirent à abattre et se glisser sous le corps avant qu'il ne s’affaisse et bloquer les Rochenoires, qui se rapprochaient dangereusement. Ils tuèrent trois chefs ogres se disputant et Valek ordonna à ce que Méon ouvre son portail pour la toundra boréenne. Tout le monde était sauf, hormis Pharlio et Swen, qui manquèrent de se noyer en attendrissante dans un lac.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Rochenoire

    Message par milinda le Sam 26 Juil - 16:30

    La route du sud des Carmines vers Elwynn était devenue sûre. Mais vers le nord, des combats faisaient encore rage. Les soldats de Hurlevent, aider par quelques machines en forme de gnome et de canons - sans doute de ces engins fabriqués par l'ingénieur du Roi Méon Silarce - tenaient en respect quelque orcs Rochenoires et des dragons du vol noir. Emiade, encouragea les hommes qui se plaignaient d'avoir été un peu oublié par le Roi. Elle leur expliqua qu'il ne les oubliait pas mais qu'il avait eu fort à faire avec des worgens qui posaient quelques problèmes au Bois de la Pénombre et au Comte de la Marche de l'Ouest. Elle les félicita pour leur courage et soigna quelques blessés avant de poursuivre sa route vers le nord.

    La frontière avec les Steppes Ardentes étaient toujours aux mains des Rochenoires et des ogres Brûlentailles. Là aussi, des dragons noirs les aidaient. La petite troupe de soldats qui les surveillaient faisaient pâle figure. La prêtresse s'inquiétait pour eux car ils pourraient difficilement contenir un assaut des forces ennemies si celle-ci décidaient d'entrer en force dans les Carmines. Heureusement, elles ne le faisaient pas. Mais qui sait ce que cela cachait ? Car entrer dans les Steppes pour le savoir était chose quasiment impossible. En tout cas, impossible pour Sœur Emiade.
    avatar
    Valek Bérille

    Messages : 327
    Date d'inscription : 02/09/2011
    Age : 23
    Localisation : Hurlevent

    Re: Rochenoire

    Message par Valek Bérille le Lun 11 Aoû - 19:37

    Tôt dans la soirée, le Comte Valek Bérille de la Marche de l'Ouest arriva dans la ville de Comté du Lac, accompagné de quelques soldats et de trappeurs. Après une bref discussion avec la magistrat, lui et ses hommes partirent renforcer la frontière nord et la dangereuse route qui mène à la scierie d'Alther. Les trappeurs offrirent le luxe de quelques tentes aux soldats, et ces derniers surveillaient désormais les bois et le clan gnoll juste au nord ouest, qui pouvait piller à tout moment les valeureux défenseurs du Royaume.

    Peu après, le Comte se rendit à nouveau à Comté du Lac et y rencontra un vétéran qui n'était pas aimé en ville, de par ses méthodes barbares... Un certain Keeshan.
    avatar
    gonfires

    Messages : 198
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Assaut Rochenoire

    Message par gonfires le Mer 24 Sep - 14:10

    Les rats ne savent pas rester dans leur trou.

    Méon s'était rendu à Comté-du-Lac car d'après les dires, les Rochenoirs se sont remis en mouvement et la première ligne de l'Alliance serait tombée.

    Arrivé sur les lieux il constata que cela était vrais. Les corps des soldats de l'Alliance ainsi que les carcasses des mécagnomes gisaient à terre. Les canons étaient en pièce.
    Or de question de laisser ça aux Rochenoirs. Méon activa le système d'autodestruction caché dans chacune de ses machines.
    L'effet fût immédiat. Les orcs furent tous tué et le camp s'embrasa.

    Sur place Hazel et Jaguda semblait passer outre toute forme de reflexion et foncèrent dans le tas mais ils durent battre en retraite rapidement quand les mécagnomes et les canons explosèrent.
    Jaguda râla un temps mais se calma quand Méon expliqua que si ils n'avaient pas foncé il aurait pu leur parler de ce système.
    Hazel c'était une autre histoire. Elle et Méon n'était pas en très bon terme et donc elle ne se pria pas pour débiter ses bêtises habituels.
    Lui pensait que l'extermination des Worgens devait rester un sport ludique et Elle pensait que Méon n'était qu'un marionnettiste à tendance déviante.
    "Comme si être le fidèle toutou-humain du roi n'était pas une déviance tient."

    Il ne restait plus qu'à repousser les orcs dans leur montagne. Pour le moment ils se sont retranché à la frontière et ont érigé une grande porte pour empêcher quiconque de passer.
    Jaguda voudrais bien que le Noraku stationne non loin pour que l'Alliance récupère son territoire. Méon lui répondit que si le Noraku devait rejoindre la bataille alors il faudra l'autorisation et ce ne sera pas lui qui ira la demander.
    Hazel voulait le zeppelin de Tezca.
    "Ah oui tient bonne idée envoyons le. Comme ça les orcs le dégommeront en premier et je n'aurais plus qu'à passer derrière pour finir le travail. Et puis on va pas demander de l'aide à ses soit-disant pilotes fanatique dès qu'on a un petit problème....et depuis quand c'est eux qui dirige les humain ?"

    Voila on en était la situation. Des renforts soutenu par le Noraku ou non ?
    avatar
    Valek Bérille

    Messages : 327
    Date d'inscription : 02/09/2011
    Age : 23
    Localisation : Hurlevent

    Re: Rochenoire

    Message par Valek Bérille le Dim 28 Sep - 17:26

    "Quand sera la prochaine attaque, seigneur de guerre ?
    _ Comté du Lac sera prévisible... Nous devons les surprendre, frapper en plein coeur et leur faire peur... Ces peaux roses doivent nous craindre.
    _ Et quand a leurs étranges alliés, seigneur ?
    _ Leurs toutous et leurs lâches alliés seront un problème. Gardez la porte des Carmines en attendant."

    Groshnak le seigneur de guerre Rochenoire ne tarderait pas a attaquer le Royaume de Hurlevent, cela ne faisait aucun doutes.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Rochenoire

    Message par milinda le Lun 20 Oct - 7:12

    Lethalew activa sa pierre pour rentrer chez elle. Ou plus exactement chez sa sœur. Elle était furieuse. Une fois de plus, un garçon l’avait déçue et elle maugréait qu’on ne pourra jamais faire confiance à ces erreurs de la natures qui font sans cesses des promesses qu’ils ne tiennent jamais et qui ont des idées trop tordues pour un cerveau normal d’elfe comme le sien.

    Arrivée dans la maison, elle eut la surprise de voir un nain somnolant assis devant la cheminée. Sa sœur n’était pas là. Lethalew se précipita dehors et eut encore d’autres surprises telles qu’un prêtre de l’Eglise qui montait la garde devant à la porte et une prêtresse de la même Eglise discutant avec deux nains sur le petit ponton de la rivière. Quand Lethalew demanda où était sa sœur, ils lui répondirent qu’elle était allée surveiller vers le nord une invasion de dragons surgit des hauteurs qui séparaient ces terres des Steppes Ardentes.

    Dragon ! Lethalew partit comme une flèche dans la direction désignée. En chemin, une image des marécages d’Aprefange lui vient en mémoire. Là aussi, il y avait des dragons, et ils n’avaient pourtant pas l’air si terrible. Emiade était là en train de prier dans la tente du petit camp devant laquelle un petit groupe de nains devisaient autour du feu. D’autres nains, au bord de l’eau, scrutaient le haut des montagnes, vers le Nord-est, où d’inquiétants battements d’ailes gigantesques se découpaient comme des taches noires masquant les étoiles d’un ciel bleu-nuit.

    Tout a commencé plus tôt dans la soirée avec une de ses vaches retrouvée morte près de sa maison. Emiade s’était penchée sur celle-ci sans parvenir à savoir de quoi elle avait bien pu mourir. Il était trop tard pour le sauver. Uthon, le tauren, n’était pas là. Peut-être était-il reparti. Ou alors explorait-il la région. Quoiqu’il en soit, Emiade laissa sa vache là en se disant qu’elle s’en occuperait plus tard. Elle rentra dans sa maison dans le but de se détendre un peu. Elle entreprit de faire un peu de ménage en oubliant de se changer. C’était assez cocasse de voir une Grande Prêtresse en tenue passer le balai et ranger les petites affaires de sa sœur qui trainaient un peu partout. C’est à ce moment qu’elle entendit un bruit terrible, comme une explosion venant du Nord de la région. Elle abandonna son activité pour immédiatement et prudemment aller voir sur place ce qu’il se passait. En lévitation au-dessus de l’eau, elle entendit quelques cris. Des voix de nains. Que faisaient-ils dans la région ? Elle apprit plus tard que ceux-ci étaient tombés du haut dans la montagne dans son lac, poussés par des dragons noirs plus agités et déterminés qu’à l’accoutumée. Ils étaient dirigés par un orc Rochenoire que les nains semblaient redouter.

    Lethalew décida de rester auprès de sa sœur avec la détermination de la protéger des gros lézards ailés... au moins pour cette nuit.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Rochenoire

    Message par milinda le Mer 17 Déc - 1:18

    Un combat acharné contre les orcs rochenoire et leur dragon du malheur avait permis de les repousser et de regagner un peu de terrain. Les montagnards nains et parvenus à remonter en haut de la falaise pendant que les prêtres détournaient l’attention de l’ennemi à grands coups de Lumière. C’est bien connu, la noirceur déteste la clarté. Pendant ce temps, aidés par les nains, les soldats de Hurlevent parvinrent également à se hisser et à se positionner sur la corniche. Les noirs reculèrent, les dragons ravalèrent leurs flammes de ténèbres pendant que l’Eglise, aidé par une Sœur Emiade plus déterminée que jamais à chasser ses intrus de son jardin, rayonnait à plein feu une terrible lueur de victoire.

    Contenu sponsorisé

    Re: Rochenoire

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 21:35