World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Mariage à la draeneï

    Partagez
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Mariage à la draeneï

    Message par milinda le Sam 11 Mai - 11:08

    Sa peau paraissait encore plus sombre, vêtue dans cette robe plus blanche encore que la neige. Elle vint retrouver Joveste, chez lui pour aller ensemble au lieu du rendez-vous avec leur destin, là où le Prophète et la Grande Anachorète Ishanah les attendaient pour les unir. Tremblante comme une feuille d’automne, Epine avançait sur le chemin, sa main dans celle de son promis qui, lui, semblait nettement moins nerveux. Du moins, en apparence.

    Tous les monarques les plus importants étaient là :

    Varian Wrynn, le Roi de Hurlevent ; Le seigneur de guerre Thrall, chef de la Horde ; La guides des Kal’doreïs, Dame Tyrande Murmevent ; Lor’Themar Theron, le régent de Quel’Thalas, et son ami Rommath ; Magni Barbe-de-Bronze, le roi des nains de Forgefer ; Vol’Jin, chef des Trolls sombrelance, était là aussi ; Le petit roi de Gnomeregan, Makkanivelle ; Voren’thal, patron des clairvoyants ; et Cairne Sabot-de-sang, le sage guide des taurens. Toutes leurs suites les avaient accompagnés.

    Epine et Joveste s’avancèrent devant le prophète Velen et voilà qu’il leur dit :

    « Je suis heureux d’être devant vous ce soir, avec la belle Ishanah pour célébrer cet instant magnifique, cette promesse que vous allez vous faire de vivre l’un pour l’autre, et d’avoir aussi attiré tant de personnalités influentes de ce monde, venant de tant d’horizons différents. C’est sans doute un signe très important en faveur de la paix et de l’entente entre les peuples. Je suis très fier de vous et les naarus s’en réjouissent, il ne faut pas en douter. O’ros est ici, avec nous, et je sais que tu peux le sentir, chère Epine.

    « Ainsi, vous souhaitez unir vos vies pour marcher le long de la difficile route de l’avenir. Ainsi, vous partagerez vos joies, vos peines, vos peurs et vos espoirs, main dans la main, même si l’univers vous sépare, vous serez unis et les pensées de l’un protégeront la vie de l’autre. C’est ainsi que le veux l’amour et le pacte qui unit deux êtres. Vos vies seront très longues. Il est impossible de prévoir vraiment ce que sera demain. Encore moins ce qui sera dans 300 ou 1000 ans. L’important est l’instant présent, c’est cet instant qui est éternel et qui contient la promesse. Le plus longtemps possible, voilà la durée d’un amour. Le plus longtemps possible vous vous soutiendrez et, si la Lumière le veut, vous donnerez des enfants à ce monde. La raison d’être de ce pacte, c’est cette promesse de voir la vie s’épanouir et le bonheur ajouter des étoiles dans le ciel sombre au-dessus de nos têtes. Voulez-vous exprimer vos vœux l’un pour l’autres dès maintenant ? »

    Epine prit la parole la première. Voici ce qu’elle dit :

    « Joveste, je ne suis qu’une jeune anachorète qui fait de son mieux pour aider les siens. Ma vie est consacrée à la Lumière et au naarus. Je crois que tu as fait le même vœu que moi à ce sujet. Aussi, je crois que ma vie et la tienne sont sur la même voie. C’est pourquoi je sais que je peux la remettre sans crainte dans tes mains. Joveste, je veux poursuivre ma route avec toi, aussi longtemps que la Lumière l’éclairera de sa bienveillance, si tu veux de moi. »

    Puis Joveste continua ainsi :

    Quand je suis arrivé dans ce monde, je n'ai jamais autant senti le poids de la solitude peser sur mes épaules. Mais lorsque j'ai fait ta connaissance, je n'ai pas vu qu'une Lumière apaisante et pleine de chaleur, j'ai vu une route, une route que tout mon être criait de suivre. Je vois à présent que je ne me suis pas trompé et, chaque jour, au fur et à mesure que j'avance mon amour pour toi grandit et mon âme, ma Lumière, grandissent. Je ne puis imaginer continuer sans toi, et c'est avec toi que je veux vivre. Si tu le désires, Rekhii. »

    Velen : « Le désirez-vous ? »
    Epine : « oui ! »
    Joveste : « oui ! »

    Epine se précipita dans les bras de Joveste et, pendant qu’ils s’embrassaient avec passion, le prophète scella l’union par ces mots :

    Velen : « En ce jour solennel, je déclare vos cœurs, vos âmes, vos vies mêlées pour de nombreux millénaires de bonheur et de projets qui réjouiront les naarus. Que la Lumière vous bénisse ! »

    Ihanah : « Que la Lumière vous bénisse ! »

    La cérémonie terminée, tout le monde descendit dans l’Exodar, au Hall de Cristal où un festin les attendait. Tout allait bien. Les discussions entre les monarques étaient parfois un peu tendues, chaque mot était pesé, décortiqué pour voir ce qu’il pourrait bien cacher. Mais la bière et la nourriture aidait à détendre l’atmosphère. Des relations se tissaient, où tentaient de se faire. Jusqu’au moment où une sentinelle kal’doreïs vint troubler la fête. Elle fut suivie par un soldat de l’armée de Hurlevent. D’un côté, des kal’doreïs avaient été enlevées ou assassinées et, de l’autre, une attaque sauvage aurait été effectuée par Hurlevent contre Rempart de Néant, ce qui irrita fortement Thrall. Il partit après avoir signifié à Varian Wrynn que si tout cela s’avérait vrai, il y aurait des représailles car il reste encore des otages chez les démons.

    La soirée se termina dans la confusion. Une fois tout le monde parti, Joveste et Epine allèrent passer leur nuit de noce chez lui. Ils purent ainsi se consoler et oublier les tracas pendant quelques... heures de bonheur.

      La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 1:35