World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Le Grand Tankar, la traque!

    Partagez
    avatar
    Pluie de Plumes

    Messages : 163
    Date d'inscription : 26/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Besançon

    Le Grand Tankar, la traque!

    Message par Pluie de Plumes le Mar 26 Fév - 19:39


    Ayant apprit la nouvelle rumeur, celle d'une bête à la hauteur et à l'allure monstrueuse, le Chaman Patte-de-Loup se mit en route pour le Camp Taurajo. C'était en fait le dernier endroit où avait été vu la bête. La bête...
    Aux alentours du camp rôdait effectivement cette bête, immense.

    Ne quittant pas le sentier, Hrul'n chevauchait Cha'mash, fier loup de guerre à la claire fourrure. Soudain, le sol se mit à trembler de manière régulière. Non, ce n'était pas la Terre qui parlait, elle n'était pas en colère, pas comme cette fameuse nuit. Non, c'était sûr : le tremblement n'avait rien de continu, il avait même plutôt tendance à accélérer le rythme tambouriné sous lequel il se manifestait.
    Ca s'approchait.

    Lorsque l'Orc se retourna, curieux de savoir ce qui arrivait derrière lui. Il s'agissait d'un énorme, d'un immense monstre, une sorte de raptor de dix mètres de haut à la louche. La bête se mit à courir, elle chargeait Hrul'n qui tentait de fuir.

    "Man'sh!" ordonnait-il. Il avait raison de pousser Cha'mash à accélérer, mais ça s'était joué de peu : la bête avait tenté de coucher l'Orc et son compagnon d'un coup de patte évité de justesse. Une chance miraculeuse.
    Cha'mash faillit en perdre l'équilibre, mais il se reprit et, poussé par le danger, accéléra encore. La course poursuite dura quelques minutes avant que, las, la créature dont les crocs égalaient à eux seuls la taille du Chaman et dont l'haleine contait l'histoire d'un millier de bêtes digérées ne finisse par repartir. Sans doute trouvait elle les Tarides assez fournies pour s'attarder sur d'autres proies moins agiles à lacérer de ses griffes.


    Dernière édition par Pluie de Plumes le Jeu 7 Mar - 14:34, édité 2 fois
    avatar
    Pluie de Plumes

    Messages : 163
    Date d'inscription : 26/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Besançon

    L'Expédition du Grand Tankar

    Message par Pluie de Plumes le Jeu 7 Mar - 14:32

    Ce Grand Tankar...

    Les Esprits avaient indiqués qu'un mal, quelque chose de petit, avait fait fuir la bête jusqu'aux Tarides. Ce mal, ils en parlaient comme d'une chose dont le poison n'était ni liquide, ni solide, ni de gaz.
    Un'Goro. Ils désignaient ce lieu comme celui d'où vient le monstre...

    La petite expédition formée originellement par Chayem et Hrul'n, bien vite rejoints par Thorgor et Uktena rencontrés aux Pitons-du-Tonnerre s'est rendue au Cratère le soir même.

    Là bas, on essaya de retirer quelques informations d'un homme et de son groupe situés non loin du point d'arrivée qui fut le notre. Le dialogue était difficile et tendu : l'Orc posait des problèmes. Les réponses, en plus de ne pas venir assez vite, n'en étaient pas de bonnes à ses yeux.
    Quand on manda à Williden, l'homme en question, si l'évocation d'une petite chose et d'un tel poison éveillait une quelconque image en son esprit, il répondait de manière évasive.
    En fait, Uktena n'avait pas eu de tort de citer un esprit pour réponse.

    L'expédition fila son chemin, à travers les fougères, les ronces et le reste.
    On croisait de jolies choses. Des fleurs aux couleurs vives et aux senteurs d'exception, des créatures étranges et uniques. Tout était gros, énorme même, et beaucoup de ces choses (qu'elle appartiennent à la faune ou à la flore) se trouvaient être dangereuses.
    Thorgor l'avait annoncé avec justesse, au même titre que les Esprits : le Grand Tankar était en fait un Rex comme on en trouve beaucoup dans cette région. Et pour preuve... Elle en était remplie!


    L'homme rencontré plus tôt avait parlé de choses étranges. Parmi elles, il y avait une histoire de Gobelin. Celui-ci aurait découvert quelque chose avant de quitter la région sans demander son reste et sans donner de précisions. Mais il y avait autre chose de plus inquiétant : le Sud du Cratère, vers lequel se dirigeait l'expédition, avait été la destination d'un groupe d'hommes en lien direct avec Williden. Si celui-ci caractérisait ce coin d'Un'Goro comme particulièrement dangereux, c'était bien parce que ses hommes n'en étaient pas revenus! Personne n'avait osé marcher sur leurs pas, mais la raison allait bientôt être découverte.

    En effet, de gros insectes remplacèrent bientôt les dimeurtrodons et une partie des raptors. Le sol, lui, se trouvait de plus en plus souvent percé de ce qu'on rapproché à d'ignobles pattes insectoïdes, ou peut-être des pinces, des mandibules ou quelque chose comme ça. Quoiqu'il en soit, c'était géant. Peut-être que ces choses étaient vivantes, elles en donnaient l'impression d'ailleurs, mais, par chance, elles n'étaient pas agressives.

    Rapidement, on tomba sur une drôle de chose. Un trou, où la quantité de ses choses abjectes et d'insectes était plus significative, se dressait devant les yeux de chacun. De l'intérieur on entendait un son étrange, une sorte de bourdonnement bien que ce ne soit pas exactement ça. A force d'avancer en direction de l'entrée, ce bruit devint de plus en plus dérangeant, jusqu'à envahir la tête de chacun.
    Très vite, le danger fut localisé. Chacun se recula, l'ordre était donné du plus profond d'eux-même. Ils sentaient que quelques minutes de plus à baigner dans cette atmosphère infâme causerait leur perte.

    Il fallait partir. Avant cela, Chayem quémanda un moment l'aide des Esprits. Elle souhaitait savoir ce qui se trouvait à l'intérieur de la ruche, elle voulait voir. Et elle vit alors : des larves, des insectes, c'en était remplit à craquer. Tous énormes, comme ceux qu'ils avaient trouvés à l'extérieur déjà.

    L'endroit était infâme, maudit, dira-t-elle plus tard. Alors l'expédition changea de chemin, ils cherchaient une sortie.
    C'était sûr, c'était cet endroit qui rendait fou la faune locale et c'était cette même ruche qui avait rendu fou le Grand Tankar, elle rendrait fou n'importe qui. Mais alors, comment avait-il fait pour voyager si loin?

    Le Tauren traça un chemin jusqu'à une route, plus à l'Est. Une route que la bête avait certainement empruntée, du fait de sa position et de son aspect pratique. En effet, nul besoin d'escalader des montagnes (montagnes qu'on avait survolé à dos de coursiers) ici, le chemin était parfaitement praticable.
    Thorgor connaissait un chasseur qui rôdait dans les alentours de ce chemin. Ils décidèrent de lui poser des questions sur l'éventuel passage du Grand Tankar.

    Mais l'Orc avait vu juste en disant que celui-ci aurait sans doute tué le chasseur... On le retrouva sans vie. Son cadavre se décomposait, ce qui indiquait que sa mort datait de quelques jours déjà.
    Non loin, on trouva un Troll. Sans doute son ancien camarade. Celui-ci élevait les raptors de la région, il expliqua qu'il n'arrivait d'ailleurs plus à gérer les gros. Ceux là devenaient dingues, ils tuaient sans même dévorer les cadavres, à l'image de son camarade décédé.
    Pour lui aussi l'endroit était maudit : il fallait le quitter. Lui resterait pour les oeufs des raptors...

    L'expédition quitta Un'Goro.
    A l'extérieur, c'était le désert. Celui de Tanaris.
    La frontière entre les deux régions étaient marquée d'étranges stèles noires, tenant sur la pointe, équilibrées de manière magique. C'était les mêmes qu'à Baie-du-Butin. Sur leur cime, on distinguait une sorte de dessin représentant un scarabée stylisé.
    Le rapprochement fut rapidement exécuté et c'était loin d'être une bonne nouvelle.

    Les insectes trouvés étaient très proches des Silithides de Silithus. On associa le bourdonnement étrange de la ruche aux murmures des Dieux Très Anciens et ces stèles étaient la preuve de la présence de leur emprise. C'était ça, l'origine et le poison.

    Seulement, le problème ne s'arrêtait pas là. Certes il ne faisait que commencer... Mais il y avait autre chose qui était inquiétante. Si le Grand Tankar était arrivé aux Tarides, ce pourrait être le cas d'autres de ces Géants d'Un'Goro. Ceux-ci pouvaient être guidés ailleurs aussi! Ce serait désastreux. Les conséquences seraient catastrophiques...


    Il fallait maintenant savoir quoi faire, trouver un moyen d'empêcher ces insectes d'étendre le territoire des Dieux Sombres qui les guidaient et les hantaient. C'était fou.
    On envisageait même que les problèmes qui fondaient sur Kalimdor depuis quelques jours soient liés du même mal. Celui du Crépuscule.
    avatar
    Alizahef

    Messages : 105
    Date d'inscription : 24/02/2013
    Age : 24
    Localisation : Villeneuve-la-garenne

    Re: Le Grand Tankar, la traque!

    Message par Alizahef le Dim 17 Mar - 4:33

    J'étais depuis quelques temps en train d'enquêter avec l'écologiste Chayem , et l'Orc H'ruln , j'avais déjà rencontré l'Oracle et déjà apporté de bons éléments offrant de mes services de pisteur , j'étais l'homme de terrain!

    En fait , le Grand Tankar je l'avais aperçu par hasard en me proménant dans la savane , j'ai alors cherché à rencontrer l'écologiste afin d'en savoir plus sur ce spécimen, après long débat , nous avons conclut un problème venant des Silithides.

    Après ayant rencontré Mar'alith
    Qui semblait lui-même perdu dans ses propos nous avons continué à étudier , j'ai apprivoiser un Silithide et demandé de l'aide à l'Oracle le problème des Silithides provenait en fait des phéromones de la Reine qui était multiplié , via un cristal sûrement posé par des gens mal-intentionés.

    Discuté , programmer des mesure de sécurité. Nous avons été interpellés moi et H'ruln par l'absence de l'écologiste , le garde de la croisée nous avait affirmé qu'elle était partie vers le sud en tenue de combat... nous somme allés au camp taurajo , avons cherché dans tout le sud , quand nous rencontrions l'Oracle , qui nous as ammené à l'endroit ou se trouvait Chayem...
    Le grand Tankar fixait deux hommes , l'un aveugle , l'autre était plus ou moins son interprète , la Bête partie nous avons discuté avec les deux hommes , qui semblait donner des propos incohérents , nous avons pris la mesure de les placer en cage ,Il avait entretenu une relation avec le Diablosaure , puis il n'avait pas d'autorisation de territoire.
    Nous les laisserons dans cette cage jusqu'a qu'il soit contraint à cracher le morceau !

    [url=
    Ham'za des Scalps-rouge.[i]
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Tankar, la traque!

    Message par milinda le Lun 25 Mar - 22:47

    Ça brûlait partout. Chayem, embrasée tel un volcan, semait l’incendie comme d’autres sèment la tempête. La ruche crépitait de répandait une odeur de chitine grillée. Il fallait autant se méfier des insectes que des flammes. Hrul’n criait aux autres, le troll Ham’za, deux réprouvés, Emmen et Euriel, et Natalia, de sortir. Tout allait s’éfondrer. Devant la source du mal qui rendait le grand Tankar fou, Chayme et Hrul’n aveint prier la Terre-mère de les aider. C’est ce qu’elle faisait. Il fallait faire vite.

    Ham’za était déjà devenu fou. Chayem tremblait de froid et entendait des voix qui la faisaient se méfier de tout le monde. Du repos, il fallait du repos. Après cet expédition à Un’goro, elle n’avait qu’une envie : Retrouver les calme de son lit, dans sa maison des Tarides, à côté de son orc. Secrètement, elle espérait que le Grand Tankar serait guéri et que... mais chut ! Elle rêve.
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Re: Le Grand Tankar, la traque!

    Message par Satrama le Mer 31 Juil - 8:58

    Le Grand Tankar ne faisant plus parler de lui, il semblerait qu'il aurait disparu. Sans soute est-il reparti chez lui, sur les terres d'Un'goro.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Grand Tankar, la traque!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Juin - 20:50