World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Le Grand Vaisseau des Naarus

    Partagez
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Mer 12 Déc - 17:48

    Depuis bien longtemps déjà, l’émissaire Célérion Pourpresang était venu voir l’anachorète Rekhii, intendante des Draeneïs d’Azeroth, que l’on appelle plus communément Epine, afin de lui parler du Grand Vaisseau des naarus et de ces soupçons sur ce qu’il pourrait contenir. Plusieurs fois, ils s’étaient rencontrés par la suite et s’étaient promis d’œuvrer ensemble pour le reprendre aux Solfuries qui le détenaient toujours. Mais jamais rien n’avait pu aboutir.

    Pour les Draeneïs d’Azeroth, c’était une opération de réappropriation d’un bâtiment qui appartenaient à leurs bienfaiteurs naarus et le rêve de d’Epine et de sa petite famille était de pouvoir un jour le leur rendre. Dornaa en parlait sans arrêt, elle qui étudiait avec passion les technologies naarus.

    Un pas a été fait dans la soirée du 11ème jour du 12ème mois de l’an trente-neuf. En effet, la manaforge B’naar avait été arrêtée. À Shattrath depuis quelques jours dans le but de prospecter à Faralhon, Epine et Joveste avait rencontré la Grande prêtresse Ishanah qui les avait encouragé à se rendre à la Zone52 pour y rencontrer les membres du Soleil Brisé, Aldor et Clairvoyants, qui siègent dans l’auberge. Naeltia y était déjà passée et avait pu y négocier certaines choses auprès des gobelins, mais ce furent l’anachorète Karja et le clairvoyant Thalodien qui les mirent sur la voie. Il fallait récupérer un code naaru, un cristal et utiliser tout cela pour stopper la machinerie de la forge. Un groupe de draeneïs dont Joveste, Dornaa, Naeltia et Epine y parvinrent, sans grandes difficultés.

    Il fallait maintenant s’attaquer aux autres forges.
    avatar
    Hek'ta

    Messages : 29
    Date d'inscription : 15/11/2012
    Localisation : Dans ton dos

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Hek'ta le Jeu 24 Jan - 16:38

    L'arcaniste Alendril avait pris part à la bataille sous le commandement de son Seigneur Magistère. Il ne pouvait en être autrement. Le conseil stratégique fut un peu chaotique mais Kyl'Har n'avait pas son mot à dire. Il suivait son chef et lui obéissait. L’assaut fut enfin donné. Formation de combat aérienne. Les troupes infiltrent les rangs ennemis. La surprise est totale. Pas le temps de réagir pour eux, le petit groupe se fraye déjà un chemin à grand coup de lames et de sorts.
    La Forge est vite traversée et la Surveillante est vite trouvée. Sa résistance fu vaine et elle tomba aux mains du groupe.
    Extraction de la cible et débriefing.
    Mission accomplie en bonne et du forme.
    Le Seigneur Magistère se contenta de quelques échanges diplomatiques. Les Sin'Doreis purent alors regagner leurs demeurent.
    Leur devoir était fait, leur honneur était aussi sauf que leur vie.


    Spoiler:
    désolé du temps de réponse, je ne savais pas qu'il fallait poster un résumé
    avatar
    Nagri

    Messages : 74
    Date d'inscription : 03/11/2012
    Localisation : Kharanos

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Nagri le Mar 29 Jan - 18:42

    22/12/39 au soir...

    Varsas arriva seul la ou Célérion est Kyl'har aurait du le retrouver, très vite l'intendante draeneï le retrouva et lui demanda ce qu'il en était du Seigneur Pourpresang. Le chevalier de sang répondit qu'il ne connaissait pas les agissements de son supérieur mais qu'il le représenterait en son absence.

    Les draeneïs Naksel et Kryode s'ajoutèrent bien vite, ils rentrèrent tout quatre dans le bâtiment ou se trouvait déjà réunis le conseil du soleil brisé, des clairvoyants et de l'Aldor.

    La Naksel tint le conseil de guerre, arrivant bien au point ou la meilleure option était un assaut brutal, de front, sur la première manaforge suivis d'un second juste après celui-ci sur le deuxième objectif.

    Alors que la première manaforge, contrôlée par des solfuries fut nettoyée et arrêtée sans souci, la seconde contenait principalement des démons tel les gang'args, le combat fut plus rude, alors qu'Epine était entrain de fermer la manaforge, de nombreuses créatures se jetèrent sur Kryode, Naksel et Varsas, qui furent repoussés par ces derniers.
    Naksel leur ordonna par la suite de battre en retraite, ce qu'ils firent légèrement à reculons.

    De retour à la zone 52, après la réussite de la mission, les assaillants se congratulèrent et, se remercièrent, Epine prononça une bénédiction à Varsas, ce dernier et Kryode se serrant la main.
    Puis l'elfe de sang se sépara du groupe, censés les retrouver quelques jours plus tard pour anticiper l'assaut sur le donjon de la tempête même.

    Spoiler:
    Je profite du rapport de Kyl'har pour ajouter celui de l'event suivant, ignorant moi-même qu'il fallait en poster un mais me doutant qu'il en fut fait dans le forum des draeneïs d'Azeroth
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Lun 4 Fév - 21:19

    C’est le deuxième. Il n’en reste plus qu’un avant d’attaquer le cœur du vaisseau. Epine était parvenue à entrer au cœur du système de la Botanica et, comme pour le Mechanar, avait verrouillé tous les accès et changer tous les codes de contrôle. Elle les transmettrait à l’Exarque Orelis. Elle s’attendait à ce que les thalassiens protestent mais, à son grand étonnement, ils se contentèrent de de remercier et de dire : « à présent, le vaisseau est à vous, nous allons donc repartir ». C’était trop étrange pour ne pas cacher quelque chose. Surtout que ce n’était plus le Seigneur Pourpresang qui s’occupait de tout cela, mais un elfe plutôt prétentieux et désagréable.

    Le prochaine étape est maintenant l’Arcatraz. Il faudra bien étudier le plan car cette prison à démons risque d’être bien plus difficile à investir que les deux précédents. Les naarus ont beau être avec eux, il faudra sans doute souffrir un peu, beaucoup...
    avatar
    Hek'ta

    Messages : 29
    Date d'inscription : 15/11/2012
    Localisation : Dans ton dos

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Hek'ta le Lun 4 Fév - 21:52

    Comme a son attente, l'attaque fut lente, longue et ennuyeuse. Kyl'Har avait pris ses meilleurs éléments mais pourquoi? Il se le demandait à présent. Des jours de préparation? Gâchés. Comme à leurs habitudes les Draenei s'étaient montrés désordonné tant dans leurs gestes que leurs paroles. C'était une évidence, c'était le chaos chez eux. Le chef avait un problème avec son égo. Mais les Sin'dorei n'étaient pas là pour ça. Ils étaient venu montrer ce qu'ils valaient et ce fut fait. Ils étaient venu défaire les troupes ennemies et ce fut fait. Et heureusement qu'ils étaient là car sans eux, il semble évident une fois de plus que les Draenei n'auraient pas réussi. Laissant de côté ses avis personnels, Kyl'Har s’acquitta de sa tache. La mission accomplie, ils repartirent, lui et les siens, vers des activités plus intéressantes, laissant les Draenei à leurs histoires délirantes.
    Un rapport devait être fait au Seigneur Régent.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Lun 18 Fév - 14:36

    Comme prévu, l’Arcatraz avait été un peu plus compliqué à reprendre et à maîtriser. Les Solfuries en avaient perdu le contrôle et tout le module était entre les mains de démons, les pires qu’on puisse imaginer. L’incompétence de Kaelistes avait provoqué une situation critique qui aurait pu tourner à l’apocalypse si les naarus n’avaient pris mille précautions afin que seule l’élite puisse comprendre et manipuler les commandes du vaisseau. C’était le vaisseau de X’iri. La visite que qu’Epine et Naksel lui avait faite la veille avait été très bénéfique.

    C’est un interrogeant A’dal qu’Epine fut guidée vers X’iri. Mais ce dernier Naksel car plus guerrière qu’une anachorète. Epine avait tout d’abord été un peu blessée dans son amour propre par ce choix de X’iri. Mais quand elle entra en communication avec l’Arcatraz, elle comprit les dessins de X’iri. L’horreur suprême résidait dans les cellules encore fermées du module. Les protections du naaru n’avaient été toues violées, fort heureusement. Mais il fallut que tout le groupe combatte durement pour accéder à la salle de commande et permettre à Epine et Naksel de redonner le contrôle à X’iri. Il y avait les draeneïs Joveste, Naksel et Epine. Il y avait aussi les thalassien Varsas, Kylhar, Cirrit et Novarave. Et puis il y avait aussi l’humaine Hazel. Tous firent preuve d’un grand courage.

    Entretemps, les deux draeneïes virent ce que personne ne devrait voir jamais et que recelait l’Arcatraz. C’était une prison, la plus terrible des prisons, celle qui retenait prisonnier tout ce qu’on l’on peut trouver de pire en matière de mal et de créatures des ténèbres. L’Arcatraz était à nouveau aux mains de X’iri. Personne ne devra plus jamais s’en approcher.
    avatar
    Hek'ta

    Messages : 29
    Date d'inscription : 15/11/2012
    Localisation : Dans ton dos

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Hek'ta le Lun 18 Fév - 15:20

    La bataille fut plus périlleuse que les dernières. Mais cela n'empêcha pas le groupe de triompher.
    Kyl'Har était content. Les rapports avec les Draenei s'étaient améliorés et ses hommes étaient de vaillants combattants. Pour une fois, les thalassiens avaient été plus nombreux.
    Varsas, Novarevae et Cirrit, tous c'étaient battu férocement, versant de leur sang pour l'accomplissement de leur mission.
    Tout c'était passé comme il le fallait, mécanisme finement huilé.
    Le vaisseau était de nouveau sous le contrôle de leur vrai propriétaire.
    Usant de sa magie, Kyl'Har renvoya tout le monde en lieu sûr. Il regagna pour sa part Lune d'Argent. Un rapport au Régent devait être fait. Il détestait la paperasse mais une telle victoire en valait la peine....

    Urrukubar

    Messages : 15
    Date d'inscription : 29/01/2013

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Urrukubar le Lun 18 Fév - 16:51

    Cirrit quand à elle étais plutôt heureuse du résultat, bien que bléssée assez rapidement est est restée sur place pour continuer le combat.
    Sont but personnel remplis et l'objectif de l'assaut réussit, elle est partie pour des soins dès la sécurisation du vaisseau.
    Après, la dernière chose sortie de céllule lui tournais dans la tête, elle étais bien décidée à faire des recherches.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Lun 11 Mar - 15:51

    Ce fut un échec cuisant. Les sin'doreïs n'étaient pas venus. Naksel menait un groupe restreint, composé de trois draeneïs - Épine, Joveste, Kryode, une humaine - Hazel, et une kal'doreï - Rhevae.

    L’avancée dans le couloir, juste après l'entrée, était laborieuse. Il fallait gagner mètre après mètre sur les elfes de Kael'thas qui développaient une magie très puissante et offrant ainsi une forte résistance. Ils finirent toutefois pas arriver dans une grande salle, semblant être le centre du vaisseau et où se tenait une des plus fascinantes créatures qu’Epine n’avait encore jamais vue : Al’ar, le Phoenix de Kael’thas. Après un combat acharné, ils furent repoussés. Mais ils se relevèrent pour continuer le combat, leur volonté et leur courage encore intacts. Ils parvinrent à vaincre le phœnix, malgré les suppliques d’Epine qui aurait aimé pouvoir tenter de l’apprivoiser et le garder. C’était vraiment une créature prodigieuse.

    Plus loin, ils pénétrèrent dans un autre couloir interminable, remplis de sentinelles de métal, de magiciens elfes plus puissants les uns que les autres qui tentèrent par tous le moyens de le arrêter. Ce fut très difficile mais nos amis arrivèrent jusqu’à une nouvelle salle où l’attendait une terrible épreuve : La Grande Astromancienne Solarian les attendait, entourée de ses seigneurs et apprenties, ainsi que de nombreux garde-sang.

    Ce fut le lieu de la chute. Epine, semblait bien éprouvée par le précédent échec au point d’en perdre quelque peu la raison. Après l’avoir plus ou moins convaincu de rester en arrière, le groupe repartit à l’attaque mais il fut repoussé une nouvelle fois. Tous se levèrent, meurtrit et à bout de force pour un ultime assaut qui les conduit à la catastrophe. Epine semblait définitivement devenue folle et mettait les nerfs de Naksel à rude épreuve en cherchant à aller au-devant de Solarian pour parlementer avec elle sur sa reddition. Joveste dut la retenir. Mais Naksel lança l’assaut et Joveste dut la lâcher. Epine en oublia sa mission, convaincue qu’elle parviendrait à se faire entendre par la Grande Astromancienne. Ce fut la débandade. La puissance de Solarian les dépassait tous et les pulvérisa, les envoyant s’écraser à divers endroits de la salle.

    Naksel, Kryode et Rhevae parvinrent à s’enfuir, poursuivit par les garde-sang. Ce qu’ils devinrent est un mystère. Par contre les trois autres furent ramassés par les astromanciens et jetés dans un cachot qui servait à punir les mauvais élèves de Solarian. C’est ainsi qu’Epine, Joveste et Hazel se retrouvèrent captifs. Sont-ils encore vivants ? Il serait sans doute préférable pour eux que non.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Jeu 14 Mar - 11:38

    Heureusement, ils avaient été enfermés ensemble. Mais l'attente. était pesante. Epine reprenait des forces petit à petit. Dans les bras apaisants de Joveste, elle se laissait aller à ses pensées, inquiète de savoir comment se sortir de là. C'était certainement ce que faisaient les autres aussi. Mais le silence régnait dans la cellule hormis le vrombissement obsédant et incessant des champs de force des portes.

    Les portes! Elles étaient d'une technologie bien connue pourtant. Epine prit alors conscience qu'elle était dans un vaisseau naaru. Elle réalisa que, peut-être, avec suffisamment de force pour se concentrer, elle pourrait parvenir à entrer en communication avec lui et à atteindre quelques commandes providentielles. Toute la technologie naaru repose sur la maîtrise des flux d'énergie cristalline qui n’est rien d’autre que... de la Lumière. Cette énergie passait aussi dans les portes et Epine était sans doute la plus douée pour tenter quelque chose dans ce domaine.

    Elle fit quelques essais pendant que les autres dormaient. Mais en vain. Elle n’avait pas encore repris suffisamment de force... à moins que leurs ignobles geôliers ne les droguent pour éviter toute possibilité d’insurrection ?
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Lun 18 Mar - 13:22

    Dès qu'elle apprit la nouvelle, Roam prit immédiatement le portail de Shattrath pour l'Exodar. Il fallait en savoir plus. C'est ainsi qu'elle rencontra Val'aanin dans la rampe de descente dans l'Exodar.

    Comme il n'en savait guère plus, ils décidèrent d'aller ensemble questionner le Prophète. Celui-ci le reçut avec sa bienveillance habituelle et, entre autre, leur expliqua la situation. Trois ont pu s'échapper, trois étaient retenus en captivité. il fallait faire quelque chose rapidement, mais sans précipitation. Il fallait aussi intégrer Uktena dans le projet de sauvetage. C'est chez elle que Roam et Val’aanin trouvèrent la long-voyante.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Lun 18 Mar - 13:23

    Roam se Relevait. Péniblement. Jamais elle n'aurait imaginé que Naksel se serait retournée contre eux. La paladine était devenue folle et ne voulait plus rien entendre. Roam, au fond d'elle−même, se dit que tout cela était dû au surmenage, mais elle était une guerrière et ce qu'il se passait dans son cœur avait rarement l'occasion de s'exprimer par son sa voix et ses gestes autrement que par de la colère. La colère engendrant la violence, elles en vinrent aux mains.

    Bref, rien ne permit d'avancer pour améliorer le sort des trois prisonniers. Bien au contraire, cela s'aggravait car il semblait que, désormais, les draeneïs d'Azeroth ne pourront plus compter sur leur héroïne de la Main d'Argus. Il valait sans doute mieux qu'Epine ne le sache pas.

    Dans sa cellule, Epine cherchait toujours un moyen de sortir de cette situation inconfortable. Elle savait maintenant pourquoi les solfuries ne les avaient pas simplement tués. Ils avaient besoin d'elle pour accéder aux commandes cachées du vaisseau. Ils avaient aussi besoin de son fiancé pour faire pression sur elle. Seule la raison du maintien en vie d'Hazel lui échappait. Il semblait que ce soit pour ses capacités magiques. Quoiqu'il en soit, tout le monde doit vivre.
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Mar 26 Mar - 14:12

    Libre. Entre le moment où elle aperçoit Joveste penché sur elle et celui où elle est à Shattrath, c'était un immense vide. Epine était libre. Joveste aussi. Et Hazel. Mais l'humaine était dans un état terrible. Joveste aussi. Epine était perdue. Elle aurait aimé un peu de temps, retrouver son amant, mais il était fatigué et semblait préférer la solitude.

    Shattrath, la grande ville lumière, s'étalait impudiquement sous ses sabots. Elle y avait tant de souvenirs ici ! Joveste était allé à l'hôpital, celui où Epine avait soigné tant de gens avec Mildred Fletcher, là où son ex-mari lui avait rendu sa voix, là où elle avait été tourmentée par un amour improbable avec un elfe que tout le monde haïssait dans son entourage. Que tout cela semblait loin !

    Mais que s’était-il passé vraiment ? Tout cela, la défaite, la captivité, les tortures morales, la puissance d’A’dal face à la méchante bêtise des solfuries, tout cela avait-il réellement existé ? L’œil était inaccessible sauf... une petite porte, la téléportation vers l’extérieur. Elle aurait bien aimé qu’un naaru soit là pour reprendre et purifier tous ces circuits chamboulé par les elfes.

    Peut-être que l’anachorète devenait-elle un peu technicienne. Peut-être, mais chez les draeneïs, depuis qu’ils connaissent les naarus, c’est-à-dire depuis très longtemps, religion, armée, sciences et technologie, tout cela n’était qu’une seule et même chose. Tout tournait autour de la Lumière, cette étrange énergie considérée comme divine et qui apporte tant de bienfaits à son peuple.

    Le temps passe doucement. Joveste n’a toujours pas donné signe de vie. Uktena était venue à Shattrath. Dame Hazel dormait encore. Epine s’était levée et était partie discrètement dans la forêt de Terokkar à la recherche des traces de son enfance. Les loups étaient toujours là, mais elle ne trouva pas la tanière dont l’image hantait ses souvenirs. Elle traversa la forêt. Étrangement, elle se sentait plus forte, plus calme, qu’avant. Pour tester cela, elle franchit le petit pont qui la séparait d’une autre région liée à son enfance. À sa toute petite enfance. Ombrelune, l’horrible bastion des démons de tous poils, celle que le tristement célèbre Gul’dan avait complètement détruit. Pour cette région, il était trop tard. Mais peut-être que quelques chose pourrait y être sauvé, encore...

    Retour à l’Exodar. Elle voulait revoir ses enfants, Shineï, Dornaa, Zohor... Elle les serra très forts dans ses bras et leur raconta des histoires où une héroïne vogue dans le ciel au commande d’un immense vaisseau. Puis elle fit abattre les porte de son appartement car celles-ci lui rappelait trop la prison.

    Pais retrouver. Il fallait reprendre le cours des choses. Par exemple, l’organisation d’un mariage.
    avatar
    Tobiaslune

    Messages : 784
    Date d'inscription : 14/05/2011
    Age : 37

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Tobiaslune le Mar 26 Mar - 22:30

    La douleur ... Hazel s'en moquait, non pas qu'elle ne la ressente plus, mais elle s'y était adaptée. C'était une partie de son monde, inconfortable mais inévitable.

    Le retour au Donjon de la Tempête ne faisait pas parti de ses projets, pas en tant que prisonnière, sujet d'expériences et esclave en devenir ... Les draeneis ne semblaient pas se rendre compte de leur condition et ne donnaient pas signe de grand stress ... Pourtant ils étaient condamnés a un destin pire que le sien.

    Au début elle résista a son bourreau, Atrehis, un solfurie de la première heure, un chercheur dans le domaine des arcanes et des principes de magie appliqués aux personnes et l'environnement.
    A l'époque, c'est lui qui avait implanté un démon d'ombre dans le corps d'Hazel, sans que ni l'un ni l'autre ne soit d'accord. En avait résulté une forme de possession symbiotique dans laquelle les deux êtres devait coopérer pour survivre, jusqu'à ce que Hazel parvienne à se libérer du démon, au profit de la Lumière.

    Elle se demandait quel était son but cette fois-ci. Il tenterait surement de la dominer comme à l'époque et retenterait de lui imposer des forces mystiques étrangères pour voir si elles pouvait devenir une nouvelle source d'énergie utilisable par les elfes ...

    Vint alors un plan : découvrir ce qu'il projetait pour les draeneis.
    Tout d’abord elle fit mine de plier, de perdre peu à peu sa résistance et de redevenir une esclave docile ... Ce dont le chercheur arcaniste ne pouvait se douter, c'est qu'elle été passée maitre dans le domaine de l'anti-magie. les expérimentation et séances de torture d'Atrehis ne pouvaient guère l'affecter, bien que les blessures restent réelles et pénibles, les enchantements et sortilèges eux n'avaient aucun impact.

    Elle finit par apprendre, en observant et en écoutant. La vraie cible était Epine. Le projet consistait tout simplement à la faire prendre contact avec le vaisseau Naaru, comme elle seule peut le faire, pour ensuite enfermé son âme dans un appareillage magique calquer sur ceux qu'utilisent les démons.
    Une fois fait, le corps de la pauvre dreanei serait tout bonnement jeter dans le néant avec les ordures, son âme et sa capacité à contrôler les vaisseau Naarus restant à la merci des Solfuries, pouvant dès lors la manipuler à leur guise ... Joveste ne serai utile que pour pousser Epine à obtempérer. Il finirait surement comme un cobaye pour une expérience mortelle une fois sa conjointe sous contrôle.

    Hazel, elle devait servir à les préparer psychologiquement et à les pousser à utiliser leurs pouvoirs pour qu'Atrehis puisse récolter les données nécessaires à la fabrication de sa machine. C'est ce qu'elle fit ...

    Le plan d'évasion lui parut évident, elle devait faire confiance à Joveste et sa robustesse légendaire et Epine et sa capacité à utiliser les systèmes Naarus. Elle se chargerait d'Atrhis et des sentinelles arcaniques.

    Le jour venu, elle suivit docilement le chercheur avec ses compagnons. Elle le regarda passé Joveste à tabac, sans bouger, et tirer Epine sur le socle de commande subalterne du vaisseau, sans sourciller.

    Lorsque Epine fut en place et Joveste à nouveau sur pieds, elle leur adressa un discret signe de tête, prête à jouer son rôle .. et affronter son destin en cas d'échec .. ou de réussite.
    Elle se colla à son "maitre" alors que la draenei commençait à invoquer la Lumière, puis, se concentrant, elle libéra toute sa capacité d'anéantissement de la magie, dans un Maelström de vide arcanique. Le premier exposé, Atrehis, fut privé de toute de forme de magie. Pour un Sin'dorei, la pire chose possible. Les gardiens furent parasités, s'effondrant tels des marionnettes aux fils coupés. La machine censée capturer l'âme d'Epine fut anéantie, la magie l'alimentant ayant disparue. La Lumière des deux Anachorètes de Velen ne fut pas atteinte, Hazel y pris garde, seules les magies "impures" devait être frappées. Au pire, le Don des Naarus réapparaitrait immédiatement chez les Draeneis, bien plus puissants que ce que l'humaine pouvait toucher.

    Elle ne vit pas la suite. Epine parvient à contacter A'dal, qui la guida dans les opérations de contrôle des systèmes du vaisseau. Les prisonniers étaient retenus à fond de cale, à proximité d'un pont de livraison. Les téléporteurs prévus pour faire voyager des ressources et passagers vers la surface de la planète ont put être réactivés en toute quiétude, les ramenant parmi leurs alliés de l'Aldor.

    Hazel repris conscience dans un lit, à Shattrath ... Un simple prêtre de l'Aldor à ses cotés, pas d'Epine ni de Joveste ... pas d'accueil triomphal. Juste le sentiment d'avoir réussi sa mission ... et une impression de vide aussi. Comme si il lui manquait quelque chose d'autre ....
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Jeu 28 Mar - 1:45

    En rentrant à l'Exodar, les gens applaudissaient. Il était visible qu'ils étaient heureux de la revoir. Mais beaucoup se demandaient pourquoi Joveste n'était pas à ses côtés. Elle leur répondait qu'il était encore sous le choc et qu'elle allait très vite le rechercher, que tout irait bien, etc. Un messager lui remit un petit parchemin. Elle le lut et ne put cacher une vive émotion. C'était le Prophète Valen qui la félicitait et lui demandait devenir le voir vite, avec Joveste.

    Mais la première chose qu'elle fit fut d'aller voir ses enfants. La suite a déjà été conté précédemment, inutile donc de répéter.

    ***

    De retour à Shattrath, elle commença par se rendre auprès de Joveste. Puis alla voir Hazel. Celle-ci ne se souvenait plus qu'Epine fut près d'elle quand prononça ses premiers mots après leur retour du grand vaisseau des Naarus. Mais ce n'était pas important. Ce qui l'était, c'est qu’elle soit encore en vie car s'était bien Hazel l'héroïne qui avait permis leur libération. Epine finit par le comprendre car les naarus lui envoyèrent la vision de ce qu'il s'était vraiment passé.
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    La fuite de Kael'Thas

    Message par Satrama le Sam 1 Juin - 9:00

    Les manaforges étaient désormais toutes entre les mains du Soleil Brisés, coupant ainsi les sources d’alimentation du vaisseau et, donc, de ces occupants. Les trois annexes du vaisseau – Le Méchanar, la Botanica et l’Arcatraz, du L’étaient aussi, privant de cette façon les vivres et la machinerie nécessaire pour faire fonctionner l’ensemble. Cela ressemblait fort à un siège autour de l’Œil, élément central du vaisseau dans lequel se cachait le Prince traitre des Sin’doerï : Karl’Thas.

    Les elfes du Prince, les Solfuries, épuisèrent très vite les quelques ressources qui leur restaient et se retrouvaient maintenant dans une situation critique. À cela, il fallait rajouter la dernière intervention du groupe de héros Azerothiens venus en aide au Soleil-Brisé. Ils avaient déjà permis la prise des trois modules et étaient parvenus à s’introduire dans l’Œil. Cela leur avait couté beaucoup. La vie, à certains. La raison pour d’autres. Dame Hazel y avait perdu sa Lumière en la sacrifiant pour sauver les prisonniers qui n’avaient pas pu s’enfuir, elle-même ainsi que les anachorètes draeneï Joveste et Rekhii. Cette dernière, initiée par les naarus à cette discipline, était parvenue à pénétrer, par la penser et sa propre Lumière, le système du vaisseau. Ainsi, par l’esprit de la draeneï, A’dal pu s’introduire dans ce système et y reprendre la main, et le vaisseau échappa complètement au contrôle des solfuries.

    Le Prince comprit très vite que ça situation ici était devenue intenable. Il convoqua rapidement son état-major pour lui soumettre un projet de repli vers Azeroth, vers la Puits-de-Soleil sur l’ile de Quel’Danas. Bien-sûr, ils approuvèrent. Avaient-ils le choix ? Les magistères s’employèrent à ouvrir un portail arcanique assez grand pour faire passer toute la population solfurie et démoniaque restante du vaisseau, et l’exode commença. Seuls restèrent quelques fanatiques prêts à sacrifier leur vie pour protéger la fuite de leur Prince. Si bien que, quand les troupes de l'Aldor et des Clairvoyants arrivèrent, elles n’eurent aucune difficulté à investir les lieux.

    La Grand Vaisseau des naarus étaient de nouveaux aux mains des Sha’tar.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).
    avatar
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par milinda le Dim 30 Juin - 15:07

    Joveste n’allait pas bien depuis quelques temps et cela inquiétait beaucoup Epine. Il toussait beaucup, disait parfois des choses incompréhensible et était attiré par un lieu dans le fin-fond de l’univers, à Nagrand sur Draenor. Cela semblait faire des siècles qu’Epine n’avait mis les Sabots par-là : Oshu’Gun, les restes du vaisseau par lequel était arrivé son peuple sur cette planète. Elles étaient en possession de démons de la Légions Ardentes, entourées de perturbations du Néant, convoitées par les éthériens. Personne ne savait vraiment ce qu’il se trouvait à l’intérieur.

    Et c’est là que Joveste les guida, Epine et Uktena.

    Étrangement, les naarus n’avaient envoyé aucun message, aucune vision à Epine. Quand ils découvrirent ce que cachait le rocher blanc, elle en fut encore plus étonnée. Il semblait que c’était Joveste, cette fois-ci, qui était à l’honneur. La progression dans le vaisseau était pénible, mais les démons présents n’étaient pas très fort et ne résistait pas au marteau d’Uktena, ni à la Lumière des deux anachorètes.

    Arrivés au cœur du vaisseau, à leur grande surprise, c’est un naaru qu’ils trouvèrent. Il trônait là, impassible. Il semblait même souriant. En tout cas, c’est ce qu’Epine perçut : Il les attendait. Sa musique leur devint étrangement compréhensible à tous et ils comprirent que le temps était venu pour lui de sortir de là. Il les félicitât et remerciât pour le travail qu’ils avaient accomplis au Donjon de la Tempête. Puis il leur demande de le guider vers l’extérieur.

    Les troubles de Joveste semblaient maintenant avoir disparus quand ressortirent des ruines. Le naarus les enveloppa une nouvelle fois de sa musique bienveillante avant de s’envoler très haut dans les airs en direction du Nord-est. Pour Uktena, c’était clair, K’ure était le naaru tutélaire de Joveste comme O’ros était celui d’Epine et X’iri, celui de Naksel. Les trois draeneïs retournèrent à Shattrath pour y passer une bonne nuit de repos bien mérité.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Grand Vaisseau des Naarus

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil - 10:45