World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    [Avis de disparition] Kamaella Ayudara

    Nalaawen
    Nalaawen

    Messages : 162
    Date d'inscription : 08/06/2011
    Age : 36
    Localisation : Chez Guillaume Tell

    [Avis de disparition] Kamaella Ayudara Empty [Avis de disparition] Kamaella Ayudara

    Message par Nalaawen le Mar 3 Avr - 19:18

    L'avis suivant a été transmis à toutes les Sentinelles, avec l'ordre de signaler toute Kal'dorei correspondant à ce signalement, ainsi que les dernières fois où elle a été vue.



    Avis de recherche:

    Est portée disparue depuis plus d'une semaine: la druidesse Kamaella Ayudara.

    Signalement:

    Taille: moyenne
    corpulence: fine, mince
    cheveux: blanc-argentés
    yeux: bleu-vert
    marques sur le visage: une sur chaque oeil, verticale et fine, appelées Marques des lames.
    Signes particuliers: légèrement maladroite, sa démarche peut paraître malaisée. Elle pourrait également encore porter les marques KR sur la fesse droite.

    Kamaella peut également se déplacer sous forme féline, dans ce cas, le signalement est le suivant:
    Couleur de pelage: blanc
    signes particuliers: marques sur le visage, bracelets de cuir aux pattes et collier druidique au cou.

    Toute personne susceptible de fournir des indications à ce sujet est priée de contacter l'Ordre d'Elune, à Darnassus.

    Qu'Elune bénisse notre peuple, et protège Kamaella, où qu'elle se trouve.

    *sceau de l'Ordre d'Elune*
    Nalaawen Viveflèche
    Rose
    Rose

    Messages : 162
    Date d'inscription : 28/02/2012
    Age : 25
    Localisation : Bruxelles

    [Avis de disparition] Kamaella Ayudara Empty Les esprits les plus faibles finissent par s'envoler.

    Message par Rose le Mar 3 Avr - 22:49

    Musique d'ambiance: https://www.youtube.com/watch?v=54XztbNJ87g

    Il l'avait appris... Tout ce qu'elle redoutait, c'était qu'il sache, qu'il sache ce qu'elle à vécu, ce qui lui est arrivé aux Serres Rocheuses, par la KapitalRisk. Son cauchemars est devenu réalité ce jour où il lui dit qu'il savait... Il savait, donc on lui avait narré... Ce qu'on sait, on l'imagine... On l'imagine forcement, c'est un réflexe naturel de l'esprit, le réflexe de visualiser ce que l'on entend, ce que l'on raconte. Il savait, donc il avait vu, au travers de son esprit et de ses yeux, il pouvait assister à l'anéantissement de Kamaella, à la mise à néant de toute sa dignité, de tout son honneur. C'était le pire qui pouvait lui arriver, que Ruine sache, et qu'il voie. Torturée par la honte qui lui était infligée, elle s'en alla... encore...

    A travers forêts, entre les arbres, par dessus les ruisseaux, les buissons, les vallées, les sentiers, les grottes... A travers les ennemis, à travers les murs de feuillages elle fonça, tête baissée, le cœur ronronnant de haine et de rage, animée par le désir absolu de tout fuir. Fuir la honte, fuir le regard des autres, fuir la pitié, fuir la haine, fuir l'amour...

    Jusqu'au fond de la vallée de Reflet-de-Lune, jusqu'au fond d'une des caves du Refuge des saisons de Malfurion, jusqu'au fond de son âme, elle alla se réfugier, elle aussi. Rongée d'une palette de sentiments plus ravageurs les uns que les autres, elle se laissa mourir de faim, espérant que personne ne la retrouva jamais, et que son corps reposa parmi la nature qu'elle chérissait tant.
    La fatigue et la faim vinrent vite la pousser au bord du grand gouffre de la mort, et ses paupières se firent lourdes tandis que sa peau palissait...

    " Falore ! "

    Et ils la retrouvèrent, encore et toujours... Ils ne la laissèrent pas s'éteindre seule dans le désespoir... Mais leur soutient était vain, l'esprit de Kamaella était éternellement marqué par la souffrance et hanté par les fantômes de son passé...

    Elle expliqua son désespoir à Ruine, avec ses mots... Elle l'aimait et le haïssant tant... Il était devenu lui-même l’emblème de sa souffrance, son seul regard faisait rejaillir toutes ses plaies... Elle ne pouvait plus être heureuse avec lui maintenant qu'il savait, et sans lui, elle ne pouvait plus être tout court.

    Elle passa doucement son bras autour du cou de Ruine pour le serrer contre elle, assise. Elle lui cala doucement la tête dans le creux du cou, sur l'épaule. Et doucement elle glissa sa main à sa ceinture, s'emparant d'un objet qu'elle serra fort dans sa main. Et plus doucement encore, elle attrapa la main de Ruine et la posa sur la sienne, tout deux tenaient maintenant l'objet. Et enfin, elle posa sa deuxième main sur celle de Ruine, l'englobant ainsi, elle exerça une pression vers elle-même, et ce fut si doux et délicat que la lame pénétra ses entrailles au plus profond d'elle-même sans que son amant ne s'en rendit compte...

    Le regard livide, ses mains se décollèrent lentement de celle de Ruine, un fin filet de sang lui coula le long du menton, tandis que Ruine, encore inconscient de ce qu'il se passait, lui caressa le dos avec tendresse et amour. Et peu à peu, le sang jaillit...

    " Qu'Elune me pardonne..."

    Ruine réalisa et la tînt par les épaules. Elle lui jeta un dernier regard plein d'amour avant d'expirer son dernier souffle.

    Spoiler:
    Ceci est une mort Rp, oui.



    Aurore
    Aurore

    Messages : 46
    Date d'inscription : 21/02/2012
    Age : 28
    Localisation : Aix en Provence/ Marseille

    [Avis de disparition] Kamaella Ayudara Empty Re: [Avis de disparition] Kamaella Ayudara

    Message par Aurore le Mer 4 Avr - 20:08

    "Autrefois toutes les roses étaient blanches, et les rossignols ne chantaient pas.

    Par une belle nuit, tendit que la Lune décroissait, un jeune rossignol se posa auprès d'une rose d'un blanc éclatant.
    Sitôt que ses yeux se posèrent sur la rose, son cœur lui fut volé par la beauté de la rose.
    Et le rossignol tomba amoureux.

    L'amour fut si fort que pour séduire la fleur le rossignol se mit à chanter, abandonnant le silence des siens.
    Le chant de son âme fut si beau qu'il en illumina le monde comme jamais auparavant un chant ne l'avait fait.
    Ainsi le rossignol chanta l'amour jusqu'à l'aube.

    Puis, l'amour l'emporta si fort que le rossignol étreignit la rose.
    Avec passion il l'entoura de ses ailes.
    Mais les épines de la rose percèrent le cœur du rossignol.
    Et ainsi mourut le rossignol.
    Son sang tacha les pétales de la rose.
    C'est pour cela que certaines roses fleurissent rouges.

    Quant aux rossignols, ils chantent aujourd'hui encore pour commémorer l'amour de leur frère."


    Lilieth se tut et regarda Ruine.
    Cette légende n'étaient pas anodines...
    Mais elles ne purent éviter les événements qui emportèrent sa sœur quelques semaines plus tard.
    Laissant seul un gout de regret et le sentiment de n'avoir rien fait tout en avant prédit le futur...
    Ne restait plus qu'à faire vivre à jamais le chant du rossignol...

    Spoiler:

    Légende inspiré de La conférence des oiseaux du poète persan Farid Al-Din Attar (v. 1142-mort entre 1190 et 1229)

    Contenu sponsorisé

    [Avis de disparition] Kamaella Ayudara Empty Re: [Avis de disparition] Kamaella Ayudara

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 20 Juin - 8:41