World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    Sexualité de nos perso

    Partagez
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Sexualité de nos perso

    Message par Satrama le Sam 14 Mai - 19:45

    Beaucoup ont bien compris que le RP signifie "faire vivre un personnage" en lui offrant une vie propre un peu à la manière d'un film où nous pourrions faire jouer nous même les héros. Et comme tous êtres vivants, nos personnages ont donc des sentiments, des désirs, des pensées de toutes sortes qui leur permettent d'interagir avec les autres personnages des autres joueurs.

    Parmi ses interactions, il en est une qui est un peu particulière et délicate. Il s'agit des relations sexuelles. Blizzard nous a offert un monde proche du nôtre avec des mâles et des femelles, et je dirais même des femelles particulièrement sexy. Il est donc inévitable que des rapports sexuels interviennent entre eux, amoureux ou non, doux ou violent, purs ou pervers, selon le contexte et les caractères de nos personnages. En la matière, chacun fait ce qu'il lui plait. Mais je me dois tout de même de préciser quelques points importants. Je vais utiliser le sigle "RPQ" pour facilité les explications. N'y voyez rien de péjoratif. C'est juste un "mot" désignant tous ce qui concerne les relations sexuelles en RP.

    Le premier point, sans doute le plus important, est qu'il y a des joueurs majeurs ET des joueurs mineurs sur le serveur. À titre indicatif, les plus jeunes inscrits ont 12 ans. Pour raisons évidentes de respect des lois de protection des mineurs, il est exclus d'accepter du RPQ entre un majeur et un mineur. Je demande donc au majeurs de s'informer sur l'âge des partenaires de jeux et, dans le doute,  de le faire auprès d'un membre du staff. Il existe bien des solutions pour éviter le RPQ, tout en maintenant une relation sentimentale entre les personnages, la plus simple étant de les déconnecter pour les laisser faire entre eux en dehors de notre présence et de continuer à jouer avec un autre personnage.

    Le deuxième point est une mise garde sur le type de RPQ que l'ont fait. Il en existe deux types principaux: le RP érotique entre les personnages et le cybersexe entre joueurs par personnages interposés. Le premier est purement RP et ne pose aucun soucis particulier. En dehors de la règle énoncée dans le paragraphe précédent, libre à chacun de le jouer comme il le sent. Par contre, le cybersexe est plutôt malsain et non admis sur ce serveur. Je n'accepterais pas que celui-ci devienne un serveur de rencontre pornographique virtuel. Je pense que vous comprendrez très bien ce que veux dire et qu'il inutile de vous faire un dessin.

    Le troisième est concerne la liberté des joueurs. Aucun joueur n'est en droit d'imposer du RPQ à un autre. Comme toute autre agression, le viol est possible mais il n'est pas admis de donner les détails d'une telle action au joueur de la victime si celui ne le désire pas. Et là aussi, la règle du premier point est à appliquer strictement.

    Enfin, un quatrième point est une précision sur le décalage entre morale IRL et le morale IG. Si l'âge de la majorité IRL est 18 ans, IG, elle varie selon les races. En ce qui concerne les humains, celle est abaissée à 15 ans. Il est tout à fait normal que des jeunes humains de cet âge se comporte comme des adultes et aient des relation sexuelles parfaitement légales malgré leur jeunesse. Je ferais remarquer qu'il n'y a pas si longtemps, même en Europe, il n'était pas rare de voir des enfants de 14 ans se marier et dans certains pays, cela se pratique encore. Même si cela nous choque maintenant, on peut constater que la morale est donc une chose toute relative relative et tout à fait culturelle. WoW, à la base, est un univers médiéval-fantastique. En ce qui concerne les autres races toutefois, même si physiquement votre personnage a un corps adulte, il se peut que les relations sexuelles ne soient pas légales avant un âge bien plus avancés. Renseignez vous à ce sujet sur le forum ici.

    Voilà. En cas de problème ou de litige, n'hésitez pas à contacter un MJ pour qu'il vous aide à y voir plus clair.


    Dernière édition par Satrama le Mer 6 Aoû - 16:37, édité 1 fois
    avatar
    Satrama
    Admin

    Messages : 4746
    Date d'inscription : 14/05/2011

    Mise-à-jour

    Message par Satrama le Jeu 3 Oct - 18:58

    Sujet hautement délicat.

    - Petit gros rappel : Ce sont nos perso qui vivent IG et non nous qui vivons à travers nos perso. Il est évident que certaines opinions personnelles peuvent transparaître à travers nos perso dans nos RP mais il est important de ne pas oublier le contexte dans lequel ils évoluent, sinon nous nous retrouvons dans des situations incohérentes, absurdes et anachroniques. De plus, nous pourrons toujours éternellement débattre sur ce sujet vu que Blizzard fait silence radio à son propos (US pudibonds et hypocrites, ou jeu pour les moins de 12 ans ?). Ce seront donc des décisions du staff du serveur qui fixeront ces règles de façon la plus logique possible. -

    Au sujet de l’homosexualité, sauf exception, dans un monde tel que celui de wow, elle ne peut être que mal vue... mais plus ou moins tolérée sous le manteau selon les races. La plus libérale, à ce sujet, et à mon avis, est celle des elfes. Ceux de la nuit comportent de nombreux sujets homosexuels pour la simple raison que les femmes et les hommes de cette races vivaient jusqu’à récemment encore chacun dans leur coin. De plus ces races à vie longue n’ont pas besoin de faire beaucoup des bébés – ce qui, je le rappelle tout de même, est la fonction première de la sexualité. Les trolls, à mon avis, n’aiment pas ça. Plus la race est "sauvage", moins elle l’accepte. Chez les humains tout est possible, mais on se soumet alors aux railleries de gros macho et autres imbéciles ordinaires (chez les humains, il est bien connu que la seule chose qui compte est de faire croire qu’on en a une plus grosse que l’autre, d’où que les femmes sont très handicapée^^). Quant aux draeneïs qui sont des gens très attachés à la morale "sage comme tout", c’est impensable, mais mieux accepté depuis qu’ils sont en contact avec de nouvelles races plus libérales en Azeroth.

    Un autre aspect à prendre en compte : Beaucoup de races ont failli l’extermination. Par conséquent elles ont un sérieux problème de démographie et donc on besoin de faire des enfants.

    Une autre remarque qui ne va pas faire plaisir : Une particularité étrange fait que beaucoup de joueurs masculins font des perso féminins et pas l’inverse. Ce qui fait que nous nous retrouvons avec énormément de perso femmes pour très peu d’hommes. Les draeneïs surtout sont victimes de cela. Donc, pour avoir des aventures amoureuses chez les draeneïs, à moins d’être homo ou de chercher parmi les autres races, ce qui est contraire à l’esprit draeneï et dans la majeure partie physiquement impossible, c’est plutôt difficile. Mais il est vrai qu’elles sont tellement mignonnes nos petites draeneïs ! Sérieusement, demandez-vous pourquoi vous jouer ce genre de RP.

    Bilan sur l’attitude des races vis-à-vis de l’homosexualité :
    - Draneïs : non accepté. Ils ont très classiques dans leur conception des relations sexuelles, mais naturellement, sans hypocrisie.
    - Elfes de la Nuit : Acceptée et allant de soi/
    - Elfes de sang : Acceptée mais plus ou moins de façons perverses (comme tout chez eux)
    - Gnomes : Aucune idée. Je dirais acceptée.
    - Humains : Acceptée mais de façon hypocrite, avec moquerie.
    - Mort-vivants : Aucune sexualité (et pour cause !)
    - Nains : Tolérée, mais cachée.
    - Orc : Rejetée par les hommes ; acceptée par les femmes mais pas ouvertement.
    - Taurens : Rejetée mais sans violence.
    - Trolls : Rejetée violement.

    Bien sûr, des exceptions sont toujours possibles à conditions qu’elles le restent et qu’elles assument les conséquences de leur choix.

    Remarque par rapport à Garona : la mère, une draeneï, aurait été violée par des orcs pendant la guerre. Elle n’était pas consentante et est morte juste après la naissance de sa fille.


    Sexe inter-racial :

    Là aussi c’est le bon sens qui prime. Le premier critère est purement physique. Ensuite, il est religieux et culturel. Enfin, il est aussi politique. Faire un état exhaustif de ce sujet serait assez fastidieux. Le bon sens étant – en principe – à la portée de tout le monde, je pense qu’il est préférable de laisser faire les gens et de faire face aux absurdités au fur et à mesure qu’elles se produisent.

    En tout cas, pour les raisons physiques elles ont tellement évidentes que je ne vois pas trop ce qu’il y a à expliquer, à moins d’avoir moins de 5 ans, je pense que tout le monde peut le comprendre facilement. Un éléphant ne pourra jamais saillir une souris. Par conséquent, si je vois un jour un draeneï mâle avoir une relation sexuelle avec une gnome femelle (ou mâle aussi, après tout), c’est ban direct. On est sur un serveur RP, pas sur un site de rencontre pour expérience hors-normes.

    Pour les raisons religieuses et culturelles, il faut bien connaître la race de son perso et son contexte culturel. Par exemple, en un elfe de sang et une elfe de la nuit pourrait avoir physiquement une relation mais, culturellement, c'est impensable en raisons de la haine que ces deux races se vouent. Bien sûr, des exceptions sont possibles si elles restent des exceptions. Si deux joueurs veulent jouer à Roméo et Juliette en provoquant un amour culturellement impossible entre leur perso, pourquoi pas. Mais il est hors de question de jouer 36000 fois à Roméo et Juliette. Autre exemple : Les Croisés écarlates sont des gens extrêmement fanatiques et intolérants. Ils font la guerre au Fléau et à tout ce qui leur semble impie. Par conséquent, on voit mal un écarlates tomber amoureux et protéger un être possédé par un démon ou avec un individu d’une autre race. Ou alors, il s'expose à une mort dans d'atroces souffrances provoquée par ces supérieurs hiérarchiques qui, du coup, vont le considérer posséder lui aussi ou.

    Pour les raisons politiques, en fait, c'est du même ordre que la raison culturelle et religieuse. Si deux peuples se déclarent la guerre, les relations amoureuses entre ennemis seront bien sûr toujours possible mais exposent les protagonistes au peloton d'exécution pour haute trahison. On ne rigole pas en temps de guerre. Ensuite, des intrigues d'espionnage politique peuvent rendre des amours impossibles. Tout dépend du RP qu'on souhaite jouer. L'important ici est d'accepter les risques et d'assumer ses choix.

    Encore une fois, posez-vous la question de savoir à quel jeu vous jouez et si c'est vraiment un jeu. Contrairement à ce que pensent certains, j'estime qu'un serveur RP n'est pas un réseau social. C’est un serveur RP où l’on vient jouer à cette discipline exigeante et règlementée par quelques lois particulières le bon sens des joueurs.


    _________________
    "Une épée est inutile dans les mains d'un lâche. Même la plus puissante des épées doit être maniée par une personne à la foi courageuse" (d'après une phrase des écrits du sage Nichiren Daishonin).

      La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 16:12