World of origine

Bienvenu sur 0rigine Wink

Forum du serveur jeux de rôles WoW

Désolé ! Ce serveur est fermé mais continue sa vie sur Imagina
http://imagina.forumgratuit.org/

    La guetteuse, la prêtresse et le puits de lune.

    Uktena
    Uktena

    Messages : 106
    Date d'inscription : 14/05/2011

    La guetteuse, la prêtresse et le puits de lune. Empty La guetteuse, la prêtresse et le puits de lune.

    Message par Uktena le Mer 18 Jan - 13:40

    Veela faisait sa tournée mensuelle des puits de lune, plus par reflex que par nécessité, étant donner que depuis son arrivée à Teldrassil, l'activité se résumait essentiellement à du nettoyage et de la régulation de l'écosystème environnant .. Il ne faudrait tout de même pas que les bestioles, si adorable et nécessaire soient-elles, viennent noyer les sites sacrés sous des tonnes de fientes.
    Pendant des semaines, ou des mois, peut être, elle avait soigneusement évité les villes et village de l'arbre monde, ne s'approchant que discrètement, de nuit, pour se réapprovisionner en nourriture séchée et en munitions, n'entrant, pour ça, qu'en contact qu'avec les druides locaux ou quelques sentinelles en poste avancés et ce uniquement de nuit, quand ces derniers ne lui laisser pas tout simplement ses vivres dans des caches prévues d'avance.
    Autant dire que les nouvelles ne lui arrivées que rarement.
    Veela était comme ça, une guetteuse, une sentinelle de la vieille école, capable de vivre des années dans les forêts avec quasi aucune ressource autre qu'elle même, en parfaite autarcie et sans aide extérieur, seule avec les animaux, les arbres et les dryades. Malgré tout, elle continuait sans relâche a accomplir sa tâche : Veiller sur le sommeil des druides dans les refuges des saisons, entretenir les puits de lunes et s'assurer de la bonne santé de la nature, et accessoirement de celles des anciens treants, seul véritable contact avec la civilisation.

    C'est donc un soir sans prétention, à Teldrassil, qu'elle découvrit une chose déroutante. Un cadavre de sabre-nuit barbotant dans un puits de lune, dans le village abandonner de brise-stellaire. Étrange endroit pour mourir ... Ou pas, compte tenu de l'agitation des furbolgs hystériques qui revendiquent ce village.
    Mais si les animaux rôdent autour des puits, il ne s'y abreuvent pas, et reste à une distance raisonnable, se contentant de profiter de l'influence bénéfique qu'ils ont sur l’environnement alentour.

    Un fois le corps extrait et écarté, elle pu constater qu'il s'agissait d'un "meurtre", la bête ayant était poignardée.
    Veela pris un échantillon d'eau souillée, pour que les prêtresses du temple puissent vérifier qu'il n'y ai pas eu de rituel impie derrière ces événements, puis s'empressa d'aller chercher de l'eau pure au puits de l'oracle, à l'autre bout de la région, pour commencer le nettoyage de la souillure.

    L'eau sacrée agit comme un pansement sur une plaie, stabilisant l'état et permettant au puits de se régénérer avec le temps ... Veela balaya les alentours du regard. Le temps c'est exactement ce qu'elle n'avait pas. Les animaux et les furbolgs ressentaient déjà largement la souillure, devenant plus agressifs, tel des bêtes blessées ou malades, et la nature commençait à dépérir ...

    La guetteuse du mettre de coté son orgueil, et se dirigea vers Dolanaar, espérant y trouver une prêtresse suffisamment compétente ... Elle en vit une. Abilys, une novice priant près du puits. Parfait !
    Elle attira son attention grâce à quelques jet de glands insistants et lui expliqua la situation. Une fois rendu sur place, les deux elfettes eurent tôt fait de pratiquer les rites ancestraux pour restaurer le puits malade, non sans laisser en suspens quelques questions d'importance :
    Qui a bien pu jeter une charogne dans un puits sacré, et dans quel but ?

    L'eau salie devrait arriver au Temple d'Elune rapidement, ainsi, on saura si cela fait parti d'un rite impie visant a détruire le puits, ou si il s'agit juste d'une négligence d'un étranger mal apprit ...
    milinda
    milinda

    Messages : 1358
    Date d'inscription : 15/05/2011
    Localisation : Val d'Oise

    La guetteuse, la prêtresse et le puits de lune. Empty Re: La guetteuse, la prêtresse et le puits de lune.

    Message par milinda le Mer 18 Jan - 16:45

    Abilys méditait au bord du Puits de Lune de Dolanaar quand un jet de cailloux la mit en alerte. Qui pourrait bien tenter une agression dans un lieu avec autant de gens ? Non, ça ne pouvait pas être un acte de malveillance. Elle se retourna et aperçut la silhouette d'une kal'doreïs peu vêtue qui lui faisait des signes. Elle lui expliqua alors le problème du Puits de Lune de Brise-Stellaire et toutes les deux s'y précipitèrent en courant. Abilys constata la souillure et vint inspecter le cadavre du Sabre avant d'effectué le rituel de purification du puits.

    Il puait la charogne. Cela faisait bien une semaines qu'il avait barboter dans l'eau. Peut-être même deux car l'eau de Lune a la propriété curative sur le vivant qui permet aussi de ralentir la putréfaction létale. Les marques de lame de dague de bonne facture étaient nettement visible. Ce n'était pas un travail de précision comme celui d'un chasseur, mais plutôt des coups sûrs, portés au hasard des mouvements de l'animal. Sans doute des coups de défense. Un scénario se dessina dans l'esprit d'Abilys. Elle voyait un être sombre attaqué par le félin qui s'en défendait en reculant vers le puits. L'animal, d'un bon tente un coup définitif sur sa proie mais reçoit le coup de dague qui va le faire s'abattre au bord du puits... Mais pourquoi est-il dans l'eau ? Et pourquoi n'y a-t-il pas trace de sang sur la margelle ? Accident, autodéfense, malveillance, difficile de savoir dans quelles proportions se répartissent ces trois choses.

    En regardant plus attentivement le corps du félin, Abilys découvrit un petit morceau d'une étoffe sombre et épaisse imbibé d'eau de lune souillée, le genre d'étoffe qu'on ne trouve pas dans cette région. Veela le prit aussitôt.

    Elle allèrent ensuite dans le puits pour terminer la purification commencée par la chasseresse. Les rituels de purification demande une formation spéciale que seules les prêtresses connaissent. Par chance, Abilys l'avait apprise au temple de Darnassus quelques jours auparavant.

    Une fois terminé, elle s'en allèrent se reposer à l'auberge de Dolanaar.

      La date/heure actuelle est Jeu 20 Juin - 8:35